• Accueil
  • > A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »

A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »

 » Vous avez la chance de ne pas être
esclave Issopha, alors, méditez
sur la meilleure façon de briser vos
chaînes mentales, afin d’avancer libre
sur le chemin de la réussite…« 

Franck Wenger

 

« on croit mourir pour la patrie, et on meurt pour des industriels ».

 Anatole France

Bonjour amis lecteurs !

Isso cv

Bienvenue à tous en cet espace de réflexions et de modeste ré-enchantement du monde !

Ceci est un blog d’ idées, de débats et opinions politiques personnelles. Une agora qui prétend à la multidisciplinarité, militante et engagée pour différentes causes. Un outil qui tente un éclairage et une propagande…de la pensée plurielle. Pensée aimée et  ancrée dans l’humus de la démocratie et forgée aux valeurs de l’humanisme et du multilmatéralisme…Un blog, disons le mot, altermondialiste, né en Août 2007 et justifié par un  contexte dont il sera largement question dans les  articles à venir.

Amorçons cette page par l’observation  de Nicholas Murray Butler, Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie et du CFR (Council on Foreign Relations) :

Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité.

Théorie du complot, vous avez dit théorie du complot ?

C’est ainsi qu’objectera la bien-pensance alentour, les ardents défenseurs décomplexés de l’ordre mondial qui classe, exclut et tue.

Théorie du complot ?  Je l’assume pleinement.

La banalisation médiatico-intellectuelle de la théorie du complot c’est la nouvelle doxa, une arme de disqualification et de marginalisation de la parole alternative, étiquettée « folle », dissidente parce que rompant avec le consensus de la vérité populaire que se plaisent à entretenir les «architectes de l’histoire officielle». L’art de divertir le peuple, faire digression pour faire diversion, détourner les curiosités critiques et alertes des citoyens des préoccupations de la gestion de la cité, cet art-là est aussi vieux que la corruption. L’Enjeu, il faut dire, est de taille :

  • Masquer l’immoralité et la criminalisation de la vie politique et socio-économique à l’échelle du monde ! Une criminalisation grandissante souvent difficilement identifiable dont se repaissent les dominants officiels et leurs émissaires officieux,  en marge de la légalité; 
  • Autre enjeu et pas des moindres : pérenniser des dominations  quelque fois d’une scandaleuse illégitimité.

Théorie du complot, qu’ils disent !  Politiques, intellectuels organiques et autres agents des « Maîtres du Monde » usent assez souvent de cet argument de sophiste. La folie ne serait donc pas du côté des esclaves du pouvoir. En conséquence, les Don Quichotte des bas-fonds de la société mondiale, dont je suis, excédés des mensonges du monde d’«en-haut», passent-ils pour des «élucubrateurs», de gentils et doux rêveurs…Frondeurs ardents d’une cause d’avance perdue, disent-ils, puisque fantasmée. Un discours de diversion  condescendant et digne de l’enfermement psychiatrique des dissidents au pouvoir suprême naguère dans les goulags soviétiques. On ne nous y  reprendra plus. Je ferai mon Diogène malgré tout.

Cela dit…

C’est fort de ce constat de la « Politique de l’ombre«  que l’idée  m’est venue d’un blog qui ose effrontément un filet de « lumière » sur les coulisses du pouvoir, les mécanismes de construction, de légitimation et de perpétuation des ordres dominants, les manipulations, les forces souterraines à l’œuvre dans la prise et l’application des décisions publiques et politiques qui nous impactent, nous affectent.

L’idée m’en est également venue, progressivement, à force d’exposition forcée, par médias consensuels interposés , à la parole politique opportuniste qui ment, qui forme en déformant. L’ex-président français, Nicolas SARKOZY, flanqué alors de son infâme plume et conseiller spécial, l’ « infaillible » et arrogant Henri Guaino  m’ont donné naguère à Dakar le 26 juillet 2007 à l’Université Cheikh Anta Diop un aperçu de cette parole malsaine  et méprisante arc-boutée sur un cheptel de préjugés racistes et suprématistes, un ramassis rassis de savoirs euro-centrés et anachroniques, excluant et paternalistes. Justifiant ainsi quelques jours seulement après  la venue au monde de ce blog  !

Image de prévisualisation YouTube

Cette idée a mûri à force de heurts avec de nombreuses incompréhensions face au délitement des relations sociales observé et vécu en dans mon coin d’Afrique et en Europe principalement.

Elle s’est affermie, cette idée, à la constatation du désaveu grandissant des dirigeants politiques et des professionnels affiliés à la politique, par leurs peuples respectifs : le fameux « désenchantement démocratique » ; à la constatation de l’effondrement du système de valeurs ayant jusque là servi de ciment à l’unité du genre humain dans ses différents biotopes.

Un peu d’auto-analyse avant toute chose : Je me pose en m’opposant et en proposant !

_______________

Je me pose

Je suis un Neg’Marron , Noir , trentenaire , né et pénétré de la culture de mon pays de naissance , le Cameroun , de mon continent , l’Afrique , et tout ce qui procède des conditions historiques, politiques , économiques et socioculturelles que j’assume.

Je me revendique avant tout de la sociologie critique pour l’action, de la pensée et des combats pour la justice de :

  • Jean ZIEGLER
  • Noam CHOMSKY
  • Pierre BOURDIEU
  • Aimé CESAIRE
  • Jean-Marc ELA
  • W.E. DU Bois
  • Cheikh ANTA DIOP
  • Jean-Paul SARTRE
  • Simone de BEAUVOIR
  • Albert CAMUS

Je me réclame de la race des « Damnés de la Terre » chers à Frantz FANON

Je suis issu de la classe des petites gens, assigné de facto, de par ma naissance, à une quadruple minorité et marginalité sociologiques : raciale, politique, économique et sociale. De la sorte, précaution épistémologique oblige,  je confesse d’entrée de jeu que ma pensée politique, mes convictions idéologiques qui inclinent à la gauche de l’échiquier démocratique, mon militantisme pour des Altermondes, la reconnaissance d’autres modernités, la validation d’autres modes d’entrée dans la modernité, ma vision du monde et du jeu de rapports de forces entre groupes aux intérêts divergents…sont l’émanation directe ou indirecte de mes conditions historiques personnelles et sociales. Je les assume par conséquent pleinement et m’exprime ici et m’adresse à tous  en mon nom propre. J’ai conscience d’appartenir à la classe des « gens d’en bas », à la masse des « sans importance », des « sans-dents »  que l’ordre actuel des savoirs  et la configuration politico-économique internationale condamnent fatalement à la marginalité. D’ailleurs, Sarkozy m’a indirectement assigné à ce statut, arguant de la « non-histoire » du paysan africain dont je suis un fier fils dans son avilissant discours à Dakar. 

Image de prévisualisation YouTube

____________________

Je m’oppose

De la marginalité, s’est donc affermie ma pensée dissidente, qui rompt radicalement avec la pensée unique actuelle aux dehors de libéralisme à l’occidental, qui n’a d’ailleurs de libéral que son nom, quand on sait que jamais auparavant les velléités autocratiques et conservatrices dans les « démocraties d’Occident » n’avaient atteint un tel degré de raffinement et de subtilité. Un viol psychologique (la propagande médiatique et académico-institutionnelle) et une violence symbolique (promotion de la culture du divertissement qui éloigne des préoccupations politiques) dont les peuples sous anesthésie n’ont pas conscience. Une mise en esclavage mental et de plus en plus physique (« Big Brother » et les Etats-policiers en expansion) qui prend des proportions inquiétantes. Et ce d’autant que les citoyens se font complices de cet asservissement, soit par résignation, soit par inconscience, esclavage moderne aux apparences de liberté et de prospérité (le capitalisme sauvage et ses ravages socio-économiques et politiques sont en marche). Une fabrication lente et efficace donc du consentement à l’acceptation du déterminisme de la pensée capitaliste. Avec comme conséquences : la  » bâtardise historique  » de l’Afrique, l’infamie des élites intellectuelles et politiques , la léthargie des peuples , l’affaissement des structures économiques viables (endettement des pays du Tiers-monde…) , etc.

Image de prévisualisation YouTube

L’amplification et l’expansion de la pensée unique libérale et ses effets pervers tendent à disqualifier tout sursaut révolutionnaire, toute velléité frondeuse, toute dynamique dissidente, porteuse de réformes en profondeur, de dépassement d’un ordre et d’un système qui ont démontré depuis fort longtemps et largement leurs limites, au prix de nombreuses vies humaines.

Je suis profondément convaincu de la potentielle intelligence du peuple , et bien plus , de la nécessité d’oser faire entendre , ne fut-ce qu’une énième fois , un nouveau son de cloche , au rebours de la mystique capitaliste , partout où la pensée libérale qui génère l’action est sclérosée , figée , uniformisée , entretenue par une clique de détestables individus ( Les Maitres du Monde et leurs agents ) qui travaillent à la pérenniser , de façon diffuse et subtile , avec la complicité des médias , leaders et faiseurs d’opinions ; dans tous les cas, n’hésitant pas à recourir aux moyens les plus inavouables. Face à ce tableau sombre de l’histoire courante de l’humanité, il urge de relancer plus que jamais des campagnes de sensibilisation, de conscientisation et d’éducation des masses, du réveil des peuples, malgré le grand ramdam des médias à la solde des chantres du capitalisme à tout va.

Il urge de débarraser nos systèmes politiques locaux  des « Blancs de remplacement » dont parle Thierry MICHALON, ces chefs d’Etat d’Afrique centrale et de l’ouest dont certains sont honteusement illégitimes, directement issus de la caste des  » évolués «  du Temps des colonies. Il urge de casser ces systèmes qui perdurent, les réformer radicalement, briser  les bris de ce carcan colonial en rémanence et pancolonial qui imprègne encore à ce jour les modes de gouvernance au Cameroun , au Gabon, au Tchad , au Congo-Brazza, au Togo, en Guinée-Conakry ,  Guinée-Equatoriale , et j’en oublie…Il urge d’isoler ces  » virus «  de nos écosystèmes politiques sans l’exclusion desquels la lutte contre le capitaliste marchand occidental sera vaine. Il n y a point de combat efficace contre le Grand Ennemi sans unité et sans système immunitaire fort.

Voici ce qu’en pense Bernard CASSEN , président d’honneur d’ATTAC-France :

 » C’est l’élargissement de la prise de conscience des citoyens , à travers des actions d’éducation populaire , de « conscientisation » , qui peut contribuer à la formation d’un terreau de plus en plus réfractaire au néolibéralisme et influencer les acteurs du jeu politique. En dernière instance , n’est-ce pas sur la conquête et le verrouillage des esprits que repose l’hégémonie libérale ? De ce point de vue , la critique du système médiatique , acteur économique et vecteur idéologique de cette hégémonie , est une absolue priorité« 

Image de prévisualisation YouTube

Or , sans vouloir nier la nécessité des interdépendances politiques , économiques et culturelles à l’échelle de la planète , les protections et viabilisations de nos économies locales , autonomies politiques et autogestion culturelles , sont rendues déficientes et poreuses par ces quelques singuliers personnages des nomenklaturas africaines , ces chefs d’Etat honteusement illégitimes que protègent de « noirs silences » et la culture de l’amnésie populaire , ces « pères » et fils des nations d’Africa , succédanés de l’ordre impérial et colonial de naguère. Complices volontaires ou forcés du Néo-Colon, qui gouvernent contre leurs peuples, au seul profit d’eux-mêmes et de leurs obligés des nomenklaturas des métropoles occidentales.

 

Je me suis laissé gagner par la conviction que l’homme peut refaire le défectueux. Corriger ses erreurs, et réparer ses crimes vis-à-vis de ses semblables. Conviction empreinte de naïveté enfantine sans doute, portée par un angélisme adulescent , objectera-t-on , en tout cas jardinée à force d’éducation civique et politique , de rencontres et d’expériences avec l’insoutenable misère spirituelle, philosophique , ontologique et physique des terriens. Nécessité absolue et impérative d’une politique pensée rénovée, d’une réforme urgentissime et en profondeur des manières de faire de la politique ( en Afrique francophone particulièrement ), des modes de gouvernance, des modes d’action en vue du Bien Suprême des peuples. En d’autres termes, remettre le peuple, ce souverain théorique, au centre des finalités de l’exercice du pouvoir politique.

Image de prévisualisation YouTube

Depuis l’effondrement de l’ex-URSS , le monde serait selon toute vraisemblance rentré dans un processus d’uniformisation idéologique et culturel qui n’épargne aucun lopin d’actions, de schèmes de pensée et d’être de l’humanité au 21e siècle. L’heure est à la « démocratie » et au modèle libéral de l’organisation économique et sociale. Tout de même, qu’il me soit permis de penser qu’il n’est point de déterminisme absolu.

 

Le triomphe et la planétarisation progressive de l’idéologie libérale a forcé certains intellectuels du pouvoir à conclure à une fin prématurée, inattendue et providentielle des idéologies et, partant, de l’Histoire (Francis Fukuyama), au sens engelien et marxiste du terme. Aussi, les machines économique, politique, culturelle, médiatique et idéologique, sous toutes les latitudes, se sont fatalement alignées, ou sont en voie de l’être, non sans résistances, sur ce modèle contingent et purement contextuel. Le déterminisme idéologique de la pensée libérale a ses chantres, ses promoteurs, souvent hommes de pouvoir disposant, usant et manipulant à volonté les appareils idéologiques (école, médias, religions, etc.) et répressifs (justice, police, armée, etc.) d’Etat. Retaillant l’histoire à leur avantage, au risque d’une prostitution des faits, donnant à cette pensée une caution « naturelle » qui ne saurait être rediscutée sans risque d’un effondrement immédiat de l’Univers. Que d’impostures !

 

Délibérément ou au forceps, le monde, chicoté et malgré quelques rares , isolés et spectaculaires sursauts de résistance , semble se résigner au fatalisme de la toute-puissante idéologie libérale .Les médias occidentaux dans leur immense majorité participent activement à la construction diffuse et subtile de la pensée économique capitaliste et de son acceptation comme fait inéluctable , nous le verrons dans les prochains développements sur le blog. Une inéluctabilité qui serait en toute logique saluée, n’eussent été les conséquences dramatiques que le modèle draine au regard de l’Histoire, de la Géographie humaine et physique, des croyances, des religions, de la psychologie personnelle, des relations interpersonnelles, interethniques, des modes de vie en somme.

Image de prévisualisation YouTube

En Afrique, elle prend des dehors de drames humains et sociaux.

Les Etats supposés indépendants et souverains se démembrent, le poids de la dette odieuse y contribue, les économies locales s’extravertissent, se concentrent dans les besaces de privés d’Occident et d’Orient, avec la bénédiction de nos « élites » locales à la vénalité légendaire. La criminalisation de la vie politique et la criminalité institutionnelle et politique à col blanc va grandissant, remettant en question les fondements même de la République : Françafrique, Mafiafrique, corruption à grande échelle, impunie, tue et classée par un pouvoir judiciaire sans consistance ni âme. Dès lors, incuries politiques en tous genres , absence d’idéologies , de visions , absence d’un horizon crédible à atteindre, de plan de gestion politique et économique autodéterminé , navigation à vue …et j’en oublie.

Les autocratismes deviennent norme. Le désenchantement démocratique et les monarchies électives (Gabon, Togo, etc)  en pleine expansion en témoignent, point de frontière aujourd’hui entre biens privés et biens publics, les pontes de la nation se servent à loisir, point de vigilance parlementaire, absence flagrante d’instruments de contrôle. Champions des patrimonialismes et de la République des privilèges : Biya, Bongo, Sassou, Déby, Obiang Nguema , Bozizé , etc ..

Génocides politiquement et militairement assistés (La France de Mitterrand au Rwanda ) , chômage record , jeunesse aux abois , plus de rêves , point de perspective , exodes ruraux , saturation des espaces urbains , exodes eldoratiques massifs , l’herbe apparait d’un coup plus verte ailleurs , fantasmes qui ont du prix…tout est bon pour fuir la misère : train d’atterrissage d’avions , barques de fortune , traversée dangereuse du désert , mariages de complaisance , prostitution , trafics humains , l’illégalité devient un passage obligé. D’un côté, la France soutient les régimes corrompus responsables de la misère des peuples (le Tchad de Déby, le Congo de Sassou ou le Cameroun de Biya), de l’autre, elle reconduit sans ménagement à la frontière les victimes principales de la permanence de la Françafrique, synonyme d’enrichissement personnel des élites au pouvoir et d’exclusion du plus grand nombre dans la répartition des richesses de la nation.

http://www.dailymotion.com/video/x1jbw6_tourisme-sexuelpedophilie-au-camero_politics

Les mécanismes de construction , de légitimation et de perpétuation du pouvoir de commander aux autres sans ces autres , et les résistances qui s’organisent autour de certains héros ( Noam Chomsky, Pierre Bourdieu, Frantz Fanon , Che Guevara , Amilcar Cabral , Jean-Paul Sartre , Thomas Sankara…) pour contrer les excès en tous genres de l’exercice de ce pouvoir qui grise et qui prend en otage ceux qui l’exercent ;il en sera largement question tout au long des lignes à venir , parcours que nous effectuerons souvent , bien souvent , à la lumière de l’histoire , récente ou lointaine.

Image de prévisualisation YouTube

Ce monde est laid et sale. Le temps est venu d’agir  jusqu’au bout, quoiqu’il en coûte !

Image de prévisualisation YouTube

_________________

Je propose

Ma sensibilité accrue à la souffrance de la majorité a forcé mon envie d’action , ma conviction d’une POSSIBILITE de changement , de médication , malgré les tentatives infructueuses antérieures. Et puisque la construction naît de l’idée, qui se fait information ou savoir , qui se fait génération consciente , et qui se fait action , de la même manière la médication à ce viol des foules par les puissants, à ces impostures et assujetissement à l’ordre inégalitaire qui sévit , naîtra aussi de la pensée , de l’idée qui se fait information et savoir , qui se fait prise de conscience et qui devient action.

Comment faire ? Ce blog suggère modestement quelques pistes.

Image de prévisualisation YouTube

La connaissance, l’information, le savoir, c’est tout l’enjeu d’un des trois nouveaux pouvoirs au 21e siècle dont parle Alvin TOFFLER, dans son ouvrage référence : LES NOUVEAUX POUVOIRS. Informer , désinformer , malinformer (le maljournalisme à la française évoqué dans ce blog ), occulter , passer sous silence , amplifier les mensonges , les invraisemblances , minorer les vérités factuelles , sur-informer toujours sur fond d’imprécisions, d’approximations faute de mieux , de manipulations, de contrôle , de censure et auto-censure , de concentration des moyens et supports d’information et rétention de l’information pertinente au sens citoyen du terme , transformation du savoir. C’est la tendance actuelle , et rien ne semble pouvoir arrêter cette escalade du mensonge, cette folie de l’information jetable. LA chaine tv d’information en continue BFM TV en est devenue le parangon.

Image de prévisualisation YouTube

Le détenteur du pouvoir le sait mieux que quiconque :

- qui détient le pouvoir n’a pas toujours le savoir requis : Tenez, Georges Walker BUSH, ou quelques uns de nos roitelets africains , ce petit d’homme qui a prononcé cet infâme discours à Dakar retentissant de racialisme suranné et d’un méli-mélo insultant de recettes éculées, de recommandations paternalistes qui m’ont amené à la conviction que Nicolas SARKOZY est tout sauf un homme de rupture. Pire, il est le continuateur décomplexé  de l’exécrable tradition gaullienne françafricaine;

- qui a le savoir peut avoir le pouvoir :  Aussi la responsabilité de l’intellectuel est -elle toute vue , défenseur à mon sens de la veuve et de l’orphelin , éclaireur et agitateur des consciences , promoteur d’une société juste, gardien des valeurs d’égalité et de liberté, de respect des lois et règles régissant les rapports entre gouvernants et gouvernés , c’est le chantre de la justice sociale. L’intellectuel n’a qu’une parole, au-delà de son habitus de classe : restituer La vérité , au risque de tout, restituer au peuple le pouvoir de décision et de choix qui lui incombe , à travers ses réflexions , car le peuple , n’en déplaise à Machiavel , ça peut penser. Et ça pense !

Image de prévisualisation YouTube

Ce blog s’offre deux fenêtres de lecture et d’écriture :

Il s’agit avant tout de donner la parole à ceux que l’on n’entend pas ou peu. Porter une parole originale, un autre regard, renouvelé, critique à lui-même, sur le politique et ses champs affiliés.

Je m’aide pour cet immense chantier des contributions de plusieurs auteurs dont les réflexions épousent les miennes et se confondent à mes convictions personnelles et postures idéologiques, et qui , modestie oblige , les formulent mieux que je ne l’aurais fait , se justifiant ainsi d’un statut et d’une posture intellectuelle mieux étoffée que ceux dont je me réclame. Ils se recrutent, « ces contributeurs», dans différents domaines et disciplines. Je solliciterai pour l’occasion divers supports de diffusion de leurs pensées (articles, livres, reportages vidéos, liens web…) pour donner à connaitre les informations alternatives et des révélations frappées actuellement des Omerta médiatico-politique, culturelle , économique et institutionnelle :

  • ·Découvrir la face occultée des choses ( histoire falsifiée , mémoire occultée , fondements sociologiquement construits de la domination raciale , masculine , occidental , libérale , idéologique , scientifique , culturelle , cultuelle , médiatique ,etc., mécanismes de construction et de légitimation de ces pouvoirs ) ,

Dans le détail :

 - débusquer et démanteler, dans la mesure de nos modestes savoirs, le trop plein d’impostures qui structurent, de manière souterraine, nos façons de penser (habitus de classe cher à Pierre Bourdieu),

 -  déconstruire les allants de soi,

 - découvrir le profil hideux du monde actuel et les identités des fossoyeurs locaux et internationaux de nos libertés fondamentales (les anti-démocrates et autres hommes de l’ombre, membres d’officines sécrètes influant sur les décisions publiques et politiques) ,

 - mettre à jour les manipulations multiples dont nous, citoyens d’Afrique et d’ailleurs, sommes l’objet, dans leurs manifestations et vices politiques, économiques, socioculturelles, médiatiques, historiques, géopolitiques, philosophiques et militaires …

  • ·Ouvrir une galerie d’options alternatives à l’ordre dominant actuel, ,générateur de déchirements, inégalités sociales et injustices , avec un accent tonique sur les personnalités de haute volée qui les incarnent dans les domaines de la politique , de l’économie , des médias  et du culturel , principalement en Afrique ( au Cameroun , au Gabon , au Congo , au Sénégal , au Nigéria…et partout ailleurs ) , en Europe , en Amérique et dans les régions d’Asie et Pacifique où flottent , de part et d’autre , moult parfums de scandales.

Différents thèmes seront ainsi abordés et débattus avec, je l’espère, vos aimables contributions personnelles.

Regroupés sous trois grandes rubriques :

  • Tout d’abord les personnages clés du NEw World Order, leurs agents dormants ou actifs engagés sur les battlefields planétaires et dont certains président aux destinées des peuples sur tous les continents. Focus donc sur les dépositaires de ces pouvoirs, les outils et process à leur disposition et la manière dont ces dominations s’exercent en Afrique et sur la planète entière ;

  • ensuite les mécanismes de construction, de légitimation et de perpétuation de la domination, les modalités de conquête et de perpétuation de ce pouvoir , sous l’angle des manipulations diverses( de L’Histoire au présent ), et moyens mis à contribution ;

  • et enfin les voix dissidentes qui s’élèvent dans le monde pour lutter , résister , prôner , au-delà de la rupture , des alternatives tous azimuts , de nouvelles façons de faire , de penser et d’être en politique , en économie etc. , plus en phase avec les aspirations des populations « damnées de la terre ». Convaincus qu’un autre monde est définitivement possible.

Vaste sujet s’il en est. Ambitieux et par trop irréaliste(?) Au nom du jusqu’auboutisme démocratique , au nom du jusqu’auboutisme de la pensée plurielle, au nom du jusqu’auboutisme de l’action qui affranchit des oppressions multiples, je cultiverais volontiers ce jardin. Au pied de l’échafaud, comme le poète André Chénier, j’exercerai encore ma plume, agiterai mon poing , marcherai en ordre de lutte, jusqu’à la victoire finale. Un catalogue de mochetés donc , de notre humanité actuelle et les conditions concrètes de l’émergence d’un monde nouveau qui sera appelé , dynamique oblige , à se réformer , se réinventer …etc.

Image de prévisualisation YouTube

Le blog prendra ainsi souvent des allures de catalogue d’articles collectés de toutes parts, sur différentes plateformes d’expression, à différents contributeurs , remplissant une fonction pédagogique et  » scientifique  » pour ceux des lecteurs en recherche de documents pertinents sur divers sujets. Rien d’exhaustif donc . Juste des avis qui me semblent répondre avec force arguments et rationalité à un certain nombre d’interrogations que beaucoup se posent. Je m’amuse à apporter , ça et là , de sommaires commentaires , en ouverture de ces contributions , de manière à fournir au visiteur les meilleurs accessoires possibles à la bonne appréhension et compéhension du thème concerné.

 

Ce blog et les articles empruntés à d’autres éminences grises  ne prétendent guère à l’objectivité absolue ou à une universalité indiscutable. Que non ! Juste soumettre à l’attention des curieux quelques problématiques indispensables , suggérer des pistes de réflexion , toujours dans le sens de démystifier , déconstruire les pseudo-vérités éternelles , les modèles uniques et instiller des alternatives pertinentes, discutables, efficaces, durables et réformables si elles en viennent à ne plus répondre aux exigences du mieux . C’est , en somme , un outil de propagande de la pensée plurielle, une invitation au débat contradictoire…

Espérant par cette modeste contribution faire avancer le monde d’un millimètre sur le chemin de ce que chacun veut qu’il soit , viable pour tous, sain , juste , je vous souhaite des moments de réflexion et d’excellence en ces murs virtuels.

Image de prévisualisation YouTube

Puissiez-vous en tirer le meilleur , l’utile , l’inédit !

PS : Avertissement !!!

Aux visiteurs , merci de ne pas tenir compte des annonces publicitaires sponsorisées par Google qui s’affichent par défaut en bas de page . Ces infommerciales ne m’engagent aucunement. Ni la pétition concernant l’approbation de la réforme des régimes spéciaux ni l’apologie de la littérature portant sur la franc-maçonnerie.La multiplication des annonces publicitaires sur cette plateforme varie en fonction des occurrences contenues dans les articles. Ex : Un article citant Nicolas Sarkozy fera apparaître une annonce Google en rapport avec cet item. Aussi verrez-vous souvent en bas de page des réclames dont je décline complètement la responsabilité.

Issopha

Paris, 10 octobre 2007

© Issopha 2016 – Tous droits réservés

 



85 Réponses à “A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »”

1 2 3 4 5 6
  1. boddah dit :

    Bravo la plume ! le verbe haut et la souris entre les dents !

  2. Juan dit :

    Bonjour.

    J’ai besoin de références bibliographiques assez précises pour un ouvrage que je suis en train d’écrire, et il me semble, à la lecture de vos articles, que vous pourriez m’aider à combler mes lacunes. Vous serait-il possible de prendre contact avec moi par e-mail pour que je vous explique précisément de quoi j’ai besoin? Je vous en serais très reconnaissant.

    Merci pour votre blog.

    Cordialement,

    Juan.

  3. Bouatlaoui dit :

    monsieur, je ne sais quel combat vous menez, et quels moyens vous utiliser.
    Je vois par contre que vous avez recupéré l’intervention de monsieur Attali(Une loi absurde et scandaleuse) et les commentaires (pas tous), je vous demande de retirer mon intervention concernant l’intervention de monsieur attali sur le site express.fr.
    Vive internet, mais restons honnéte, je detstes les récuperations et ça c’est mon combat entre autres.
    Cordialement Bouatlaoui

  4. Votre blog est très interessant, et, comme plusieurs vous l’ont dis, très riche en information.

    Il est, en effet, très pertinant d’apporter son opinion sur le monde aujourd’hui, particulièrement sur notre monde familer.
    Je ne vis pas en Afrique, mais j’ai droit à une telle description complete (même si vous donnez principalement votre opinion, ce qui est encore un aventage car il nous aide pour notre propre réflexion sur le sujet) que je connais à présent bien plus de choses que je n’aurait pu le savoir par moi-même en vivant sur ce territoire.

    L’Afrique souffre aussi d’un problème majeure : la lutte antiterroriste qui ne cesse de commettre des violations des droits fondamentaux (des personnes emprisonnées pour aucune raison valable- raison dite d’être complice avec des actes terroristes!-, des personnes torturées, …). J’ai fait un article sur ce sujet qui me tenait à coeur. Si ce sujet vous interesse vous aussi, vous pouvez retrouver mon article sur : http://luttedroitshomme.unblog.fr/2009/02/25/la-lutte-anti-terroriste-en-afrique-opposee-aux-droits-de-lhomme/

    Bien à vous,

    Fantine.

    Bonne continuation pour votre site très actuel et très instructif !

  5. armelle dit :

    Bonjour,

    J’espère que tu vas bien… Nous nous sommes rencontrés avec Yawa une togolaise au forum diaspora samedi. Je viens de faire un tour d’horizon sur ton blog qui est for interessant mais j’ai quelques observations à te soumettre. Si t’es ok voici mon mail: armelle1982@yahoo.fr.
    Merci, en espérant avoir de tes nouvelles.
    Bonne soirée

  6. belkhe dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui l’europe se tourne vers l’europe aprés avoir useé les os et sucer la moelle des africains, elle aspire ses cerveaux et fait du territoire africain un dépotoire pour ses déchets. Ne nous appitoyons pas sur notre sort il est là et il faut l’accepter comme base d’un départ vers une construction en profitant des erreures du passé. Que les âmes de bones volonté dans et travers l’afrique se tiennent la main loin des querelles régionaliste, dans un mouvement NON VIOLENT constructeur démocrate, laïque et nous réunirons tous les outils pour un avenir meilleur. Nous avons la capacité de rebondir, nous avons les connaissances et la matière pour rivaliser en un temps record avec nos détracteur; sans rien nos grands parents et nos parents ont construit l’europe pourquoi e contruirions nous pas notre afrique, celle que nous rêvons de laisser en héritage pour nos enfants.
    Je formule le voeux que la naissance d’une grande chaine a vu le jour à travers votre blog.
    Merci

  7. monutopie dit :

    Bon courage pour vos combats !
    *Ce-soir je viens vous présenter mon blog. Merci de donner votre avis et participer au sondage.
    Cordialement

    Dernière publication sur ENSEMBLE : ETE ?...Repos !

  8. Bonsoir, Issopha, qu’elle est le problème avec mon commentaire?
    Yann.guignabert@wanadoo.fr , si vous ne voulez pas répondre en publique.

  9. hokmah dit :

    Blog interressant. Je ne crois pas à une théorie du complot pour la simple raison que le complot est au coeur de la moindre famille ou clan humain dès le départ.Le jeu des alliances commence à jouer dès la troisième personne, mystère de la sainte trinité… et il n’est pas politiquement correct d’admettre cela. Le jeu des réseaux d’influences, des lobbies n’est pas une vue de l’esprit et vouloir persuader le citoyen lambda que cela n’existe pas c’est le prendre pour un con. Adam et Eve ont comploté contre Dieu… on voit le résultat…(lol), c’est une vielle loi humaine. Pourquoi le comcept de « secret défense » est-il prôné par tous les Etats ? Seuls les citoyens seraient-ils paranoïaques lorsqu’ils ont une vision du monde en termes de stratégies et de ce fait d’alliances ouvertes ou secrètes ? La paranoïa, à un certain niveau, est un élément structurant de la psychologie humaine et pas nécessairement une pathologie mais un réflexe basique de survie.

  10. Sebastian dit :

    bonjour, i do not really speak french, but i manage to read it and understand most of the stuff you posted on your blog. hope you understand me.. :)
    A very nice blog you got here, interesting and a nice point of view.
    Have you ever heard about clare w. graves and his studies?
    I read a very nice book called « spiral dynamics » by Beck and Cowan. in this book you learn to undestand the nature of human beeings and how to influence them. take a look at it…

  11. alexandrecoue dit :

    Bonjour issopha
    interessant ta deconstruction du monde occidental
    je suis d accord avec toi sur les abus du capitalisme
    consequence du colonialisme mais sache que si il n y avait pas eu nos anciens tu pourras pas diffuser tes idées .
    si tu veux faire avancer le monde commence par regarder ce qui se passe en afrique et je pense que tu le fais! il faut agir intelligement. L action positive et constructive fait avancer les choses.

    Alexandre Coué , Sans pretention
    Sincères salutations

  12. osee2 dit :

    Bonsoir
    *
    Un autre monde « serait » possible si on se réveille à temps !…
    Pourriez-vous me donner votre avis sur mon article qui paraitra à minuit…sur le NPA ?
    Fraternellement

    Dernière publication sur POURQUOI PAS : Décembre ?

  13. Frédéric ( Versailles FR ) dit :

    Salut Issopha,
    Je m’appelle Frédéric, je vis en France, ton blog me plait, je vais le lire dans le détail et te répondre car j’adore le débat.
    curtis07uk@hotmail.com c’est ton adresse msn ?
    Tu vis en Grande Bretagne ?
    mon msn c frederic.public@hotmail.fr
    ciao
    Fred

  14. La root 2 la joy dit :

    bonjour. je suis une proche de roger lenglet. il m’a communiqué votre blog et m’a surtout dit que vous pourriez me conseiller concernant une création de site ou blog, je ne sais choisir objectivement, et surtout, Roger m’a dit que vous étiez au top de l’info (…!) heu oui donc pour etre certain d’apparaitre dans une liste des « premiers » en cas de recherche par un internaute.le mieux c’est que vous m’adressiez un mail à l’adresse que j’ai noté sur votre blog de manière à ce que nous puissions ensuite se joindre à ce sujet au moins. bien sincèrement. LN

  15. DR IDRISSI MY AHMED dit :

    Dédié aux quelques 1050 tués et 5000 blessés de Gaza !

    SERMON AU SOLDAT DE TSAHAL

    Ô Soldat d’Israël !

    Il faut être naïf pour se taper un texte pareil ! Je sais que tu te crois loin de cette sensiblerie, mais laisse-moi penser que tu es loin d’être crédule, génétiquement et par culture ! Avoir un parti pris, disons une sympathie, et attendre le miracle ou le déluge, pour que ces idées soient lues, partagées et quelque peu entendues, par un israélien sur son char ou son avion, c’est croire au déluge ! Sans espérer qu’elles soient appliqués, voici quelques appels en vrac, des cris sans cohérence, en somme. Mais aussi quelques regrets ! Les idées en moi-même sortent mais ne font pas en moi-même, l’unanimité. D’abord, il y a des juifs, universels et d’ici, que j’admire pour leur courage et leurs sorties ! Je les salue pour leurs différences qui font croire à l’aube d’une humanité retrouvée…Celle, idéalisée, que vécurent nos ancêtres dans le passé !

    « Tsahal riposte », « Les rats sont dans la nasse »…Ce sont là, vos titres de presse et de noblesse ! Du haut de ton tank hautain, qui te sert de faucheuse, et que tu diriges pour occire les morts, Soldat, comme un pantin, sais-tu le nombre de feuilles sur lesquelles tu marches ? Le nombre de cellules qui composent ton corps ? Tu l’ignores et tu ne les commandes pas ! Comme les corps éclatés de ces enfants, que tu éclates et qui ne comptent pas ! Tu ignores bien des choses et tu a conscience si peu des autres !

    Le chat est en bas, assis en face du rare soleil de ce pluvieux hiver ! Il lève la tête et jette un regard, furtif, face au bruit de la fenêtre qui vient de s’ouvrir, en haut. Le ciel, n’est pas loin pour lui, mais il ne sait pas ce que c’est ! Il n’a pas peur, il est craintif de nature, car il se méfie d’instinct ! Je suis malade et je le comprends, sans comprendre non plus, ce qu’il y a autour de moi, dans ce Ciel que les nuages de poudre rendent si obscur !

    J’ai besoin de chaleur malgré mes douleurs. Lui aussi ! J’ai besoin de sécurité malgré ma situation. J’ai aussi besoin de travailler pour me soigner et me nourrir! Comme la majorité des gens de Gaza. Que dire, Soldat de plomb, durci de cœur, de ceux qui sont sous tes bombes ? Que dire de ceux qui regardent et attendent quelque chose, des hommes et surtout du Ciel ! De ce ciel que tu embrases et obscurcies ?!

    La montre tourne ses aiguilles et n’a pas conscience du temps ! Tout moment perdu est une partie de la vie en moins qui s’échappe vers le néant. Une seule vie nous est impartie. Elle est au moindre mot, « sacrée », puisque irremplaçable ! Et nous devons tout déployer pour la protéger ! Ça explique quelque part, pourquoi j’aime mon métier de médecin !

    Ô soldat d’Israël, le chat aussi a tremblé, au bruit des bombes relatées par les infos à la télé ! Il a fui l’écran ! Mais il ne comprend pas ce qui se dit et n’a pas l’esprit et le jugement embourbés, par une quelconque idéologie ! Il a tremblé parce qu’il a peur de l’inconnu et qu’il a entendu du bruit !

    Est-ce utile de t’écrire ou de t’interpeller ? Je suis médecin et je te sens proche de moi ! De par ma culture médicale et mes humanités ! Cela t’étonne-t-il ? Comme je sens proche de mon cœur et de ma conscience ceux que ton bras a tués ! Non pas ta main, osons le dire maintenant, occis par ton simple doigt ! J’ai vécu, moi et mes parents arabes et mes grands parents berbères, parmi des Juifs ! Et j’ai étudié avec les tiens, ceux de ta religion. Je ne dis pas ta race, car il n’y a pas de différences. Nous sommes tous issus d’une seule race, quelques soient notre couleur de peau et nos convictions ! J’en ai soigné des couleurs depuis, avant autant d’amitié ; de respect, d’humilité et de compassion ! Mais un jour, subitement, élèves, étudiants, pschitt, tous sont partis !

    Par la Bible que les Musulmans vénèrent, par le Maître du cosmos, le Créateur, qui nous unit, par les discriminations, les aléas religieux qui nous séparent ou nous opposent, lis donc mon appel, ma rage, mon sermon et ma profession !

    Ô soldat, arrête de tirer, arrête tes larmes intérieures, arrête tes cris féroces ! Respire ! Retiens-toi de dormir éveillé, appuyé sur ta gâchette ! Goutte à la vie ! La tienne ! Pense à celles trop nombreuses que tu ôtes ! Si tu coures vers le prestige des armes, la vengeance, le talion, la victoire te sera bien veine ! Sans justice ni droit de ton côté, ce ne sera que meurtres et crimes ! Ta conscience te reprochera de les avoir perpétrés ! Sur ordre ! Comme l’histoire ? qui conspue déjà les dirigeants de ton pays ! Le paradis est repu de tes proies, l’enfer de certains chefs ! Les âmes des enfants et leurs anges effrayés, te regardent avant de sortir des corps, avant de partir à jamais! Les glacières et les fosses, impuissantes de tout contenir, sont repues de tes exploits et méfaits !

    Nous ne sommes ni des espèces étrangères les unes par rapport aux autres, ni des races différentes. Nous habitons les mêmes terres, le même pays, que nos ancêtres, sur leur terre ! Nous sommes issus de la même argile, nous vivons du même terreau ! Aucun n‘est fils de Junon ni de Jupiter ! Dans mon pays bien des familles marocaines, musulmanes, partagent, avec prestige, le même nom que des familles restées dans la culture hébraïque! Leurs ancêtres avaient changé de religion…La religion n’est qu’une opinion ! Ce n’est pas écrit dans les gènes ni sur les chromosomes !

    La religion est une culture, une sympathie, avant de devenir une affiliation et un partage de convictions ! Mais toutes les religions, malgré les certitudes historiques, restent des hypothèses : des croyances ! Des croyances ne sont pas synonymes de vérité de réalité ni de certitudes pour les agnostiques ou les autres religions ! Alors, du coup, génétiquement, tu es libre soldat ! Malgré tes credos, malgré ton origine et ta filiation ! Libre, au moins de réfléchir, de relativiser d’optimiser ! La relativité, c’est Einstein, il était juif ! Comme bien des prix Nobel, des savants et des médecins ! Cependant, les religions peuvent être des vérités ! Au fond, les religions ce ne sont que des réglementations entre les hommes, une législation, une morale, un contrat de bonne « vivance », de tolérance vitale, entre humains avec une clause supplémentaire de partenariat envers la divinité ! Cependant, relis le pari de Pascal, soldat ! Il faut croire ! Regarde le ciel, il faut croire ! Et appliquer a la lettre tout ce qui permet de respecter les hommes leur biens leur vie….le faites-vous pour les palestiniens que vous écrasez et que vous exécrez. Hélas tes chefs, les sionistes n’appliquent guère les préceptes de leur religion !

    Dès lors, ô fils de Sion, ô cousin sémite, il n’y a qu’un seul Dieu. Et de ce fait une seule religion ! Celle qui respecte la vie, la dignité et les biens d’autrui ! Toutes les religions ne sont que des formes de prières adressées au même dieu ! Et je crois que tu le fâches !

    Est-ce utile de t’écrire ou de t’interpeller, alors que je sais que tu ignores ma langue, mes problèmes, mes besoins, mes références, mes racines, comme ceux de tes propres voisins, qui sont par ailleurs, mes concitoyens, musulmans et arabes, mais surtout humains ! Est-ce utile de t’interpeller alors que tu es armé, sur terre, sur air et sur mer, en train de pilonner Gaza, comme hier Jenine ! Tu n’as guère le temps ni l’opportunité, car tu es au front ! Tu es au travail de liquidateur ? Ou aux classes d’instructions où le prosélytisme obscurcit et intoxique tes idées, en exaspérant ton tempérament ?

    Tu es devenu l’instrument du parjure, d’un état hors la loi, terroriste et criminel qui déteste ce que Dieu a prescrit dans ses livres ! Liquidateur perverti ! Sinon tu es au chaud, à l’aise, quelque part dans un endroit, sécurisé et sûr, partout sur la terre ! Contrairement aux palestiniens de Gaza ! Oui partout tu es chez toi, honoré, choyé, aimé, sinon craint, tandis que les Gazaouis sont sur le feu entrain de cramer ! Entrain d’être gazés ! Brûlés au phosphore, sous les décombres et les explosions ! Affamer et tuer, un peuple pris en otage : tel est le menu des monstres, le programme de tes chefs guerriers ! Alors tu rêves au lieu de pleurer tes victimes ! Tu dois te lamenter et faire contrition, parce que, aucun Dieu, même ton Yahvé, ne peut accepter ça ! Aucun homme sur terre n’accepte ce que tu fais, soldat, au nom des Juifs, sur ceux qui ne le sont pas !

    Le sommeil, l’inconscience ont leurs limites d’utilité, pour le corps qui rêve ou pour l’enfant qui tremble dans son cauchemar. Toute personne n’a qu’une vie qu’il faut respecter ; toute personne n’a pas les moyens de bien la vivre, cette vie, faute de travail, de biens, de terre, de sécurité ou de santé !
    Tu te croies dans un jeu, où tu comptes les points, où toi-même tu es comme une mécanique qui pousse les boutons ! Tu es jeune, beau, souvent, mûr et aisé, nanti, respecté, tu t’amuses et tu vis ! Tu presses les boutons et tour à tour, tu pousses tes pions…les enfants tombent, les femmes crient ! Tu comptes les points gagnés ! Mais là nous ne sommes ni dans le jeu de l’un, toi, ni dans le cauchemar de l’autre ! Ce sont des armes sophistiquées, bien réelles, hautement meurtrières, que tu manipules, que tu explores, avec aisance, sans risquer ta peau ! Sans te salir les doigts et carrément comme sur un PC, sans bouger ! Ce n’est pas en quête d’existence que tu meurs ! On t’a menti du berceau à l’école, et surtout quand tes chefs te poussent au combat armé !

    Ce sont les idées de peur et de fuite, celles de tes ancêtres, perçues comme une histoire, une culture, une minorité soudée, une grande tribu qui a souffert et qu’on t’a fait ingurgiter ! Sauf que ce n’était pas la seule nation de l’histoire à être civilisée, à avoir un Dieu et à souffrir ! A être pourchassée et meurtrie et persécutée ! Ces misères passées, sont-elles un permis de faire subir les mêmes peines aux autres ? Est-ce une licence, un agrément pour se venger sur les autres peuples, les tuer, les chasser, les voler ? Ce, demande à Yahvé ou à l’ONU qui t’ont permis de venir sur cette terre, si c’est permis de tuer et de ravager ! Les valeurs humanitaires et les droits de l’homme ont bien changé ! Ton dieu n’a pas bougé ! Pas tellement en fait, relis les dix commandements ! On n’a plus besoin d’être pieux pour être moral, ni moral pour être réglo ! Il faut être juste respectueux et poli ! C’est ça le fondement de la religion ! Le reste, c’est de la littérature !

    Ce sont tes parents, ton école communautaire, tes livres de classe qui ont créé chez toi cette distinction, cette différence, autour d’un mythe, une fable ou une vraie histoire ! Ils t’ont ingurgité des sentiments d’homme supérieur, de race privilégiée de dieu, mais aussi d’un être gonflé de haine, de rancœurs et de peurs. La tradition des tiens, colportée à travers les âges, les pays d’accueil et les péripéties, élevée au rang de religion, a enraidi ton savoir, tes repères, ta culture, tes réflexes, tes méninges et dessiné les comportements communautaires exclusifs de tes coreligionnaires ! Légionnaires aussi ! La peur atavique, la persécution et le repli sur soi, voilà l’essentiel du noyau de ta personnalité ! En retour l’intelligence, est bien là, mais bien belliqueuse !

    Comme une espèce rare, tu ne manques de politesse, la culture, un certain comportement, ont fait le reste. Tu es le produit d’une nation éparpillée, soudée et civilisée ! Né diplomate, que fais-tu dans une armée coloniale et belliqueuse ? Rien de bien nécessaire ! Tu es cajolé, le monde entier vole sinon à ton secours à te couver, à te couvrir et à te protéger! L’Occident est en situation de dette envers ton peuple, dès lors tu en obtiens ce que tu veux ! Tu exploites les souffrances du passé ! Est-ce une forme de chantage ? Les armes, les aides financières à profusion, tout le monde te défend, te protège et se fait ton avocat, malgré tes dérives d’enfant gâté, tes pleurs et tes exagérations sans bornes ! Malgré les terreurs et les exactions que tu provoques et que tu infliges aux autres sémites ! On te fournit les armes et tu en fabriques bien d’autres ! Partout, riches, travailleurs, cultivés, souvent même jalousés, les fils d’Israël brillent !

    Or, si vous avez subi une guerre, un holocauste, l’Holocauste, pour ne pas commettre d’impair ni de révisionnisme, (je te sais si frileux), ce n’est pas une raison pour Sion de se venger sur un peuple colonisé et innocent et de lui faire payer ses malheurs antiques ! Qui plus est, talion pour talion, dans l’histoire dramatique des affrontements et des querelles, ces pogromes, ces shoahs, n’ont jamais été le fait de Musulmans ni des Arabes sur les citoyens Juifs, qui résidaient dans les mêmes pays qu’eux ! Vous étiez nos banquiers, nos marchands de céréales, nos bijoutiers, nos fournisseurs d’eau de vie, nos artisans et parfois les conseillers de nos gouvernants !
    Vous aviez vos quartiers parmi les arabes et les musulmans, des pays où vous résidiez, et où vous viviez, bien à l’abri, protégés, bien mieux que d’autres frappés par les épidémies, la misère ambiante et la promiscuité ! Puis eux-mêmes, ces peuples furent colonisés, maltraités, asservis, et vous fûtes des colons, les interprètes et les collaborateurs les plus proches ! Des élus, en somme, toujours des favoris ! Or, si vous avez subi une guerre dans les années quarante, elle ne vous a pas été faite par les gens du Livre sur lesquels vous passez vos douleurs et vous vous vengez maintenant et cela ne cesse pas depuis 60 ans !

    Maintenant, soldat de Sion, ceux que vous dominez et ceux que vous exécutez, en plein siècle de la mondialisation et des droits de l’Homme, ceux que vous chassez de leurs terres, que vous paupérisez, que vous humiliez et que vous subjuguez, ceux que vous cloîtrez dans des bantoustans, que vous empêchez de voyager et de se mouvoir, de vivre et de travailler, n’ont pas d’autres chez-soi, ni où aller ! Ni patrie, ni terre, ni maison, ni fermage, autres que celles que vos gouvernements vous ont livrés. S’ils existent encore, ces Palestiniens, c’est par miracle ! Un miracle où tout est réduit, volé ou brûlé. Ils sont parqués dans de véritables pénitenciers ! Guantanamo et Abou Ghrib à la fois ! Tandis que vous vous êtes partout aimés, servi et adulés ! Ils n’ont nulle autre terre ni patrie où aller ! Partout, contrairement à vous, ils ne seraient que des exclus, des suspects, des mal aimés, des exilés. Si l’on a inventé le racisme et l’antisémitisme, ces labels ne sont plus valables que pour eux !

    Au lieu de les tirer comme des lapins, chose que même les chasseurs ne font plus, par respect de leur propre dignité, vous les éliminez pour les effacer de la carte ! Est-ce pour finir avec leur race, est-ce pour nettoyer les territoires que leurs ancêtres n’ont jamais quittés ? Au lieu de les anéantir, as-tu pensé qu’il faut juste te pousser un peu ? Pousser un peu plus tes idées, jusqu’à ne plus haïr l’autre ! Sans le craindre et lui donner tous ses droits, le premier étant de lui rendre ses biens ou de le dédommager ! Ce qui est assurément ta meilleure sécurité ! Non ? Tu n’as pas confiance ? On ne peut pas offrir ce qu’on a volé ! On ne peut pas donner ce qu’on ne connaît pas ! L’égalité, l’égalité des chances, la paix ! Oui ça te semble bizarre qu’en pleine guerre je te parle de paix ! Ton pays ne saurait exploiter un état de paix !

    Où veux-tu les mettre alors, « ces malfrats », ces hères en quête de terre et de patrie ? Ces « islamistes », qui préfèrent mourir plutôt que d’être dominés ! Les anéantir ? Oui ! Chasser les terroristes ? Oui ! Sauf qu’ils ne sont pas nés terroristes, soldat ! Ils sont nés d’amour comme toi, aspirant à vivre en famille ! Ils n’ont nulle autre patrie que celle que tu foules en chars d’assaut ! Par contre s’agissant de toi, avant d’envahir la Palestine, et surtout maintenant comme hier et aujourd’hui, tu es partout, chez toi ! Et partout protégé ! Alors que les tiens, ont de toujours été riches, même dans les foyers de misères, comme chez nous dans le passé ! Ce alors que les tiens sont partout, faisant la pluie et le beau temps, et partout ils sont chez eux ! Car là où ils sont, ce n’est pas la religion qui prime ! Ces pays hôtes, leurs pays en fait, contrairement à l’état d’Israël, ne sont pas centrés sur la pratique communautaire d’une religion donnée. Telle que vous portez la vôtre au zénith en Israël ! Au stade de race hermétique et de tribu d’élus ! Des zélotes qui ont des droits divins, de domination sur une terre qui n’est pas leur propriété ! Qui plus est, les Sionistes, plus que lors des temps bibliques, s’octroient le droit de vie et de mort sur une « sous race d’autochtones », qu’ils combattent, faute de mieux les exploiter !

    Réfléchis soldat aux ordres que tu reçois ! Ces humains ne sont pas des insectes qu’on écrase du pied ! Tes chefs ont les mains tachées de sang. Ils te demandent d’écraser, ces personnes ! Ils te demandent de les liquider ! Ils te demandent des cadavres, dans quelle terre, veux-tu les enterrer ? Y a-t-il assez de fosses communes pour combler les voeux de tes Karadzic ?

    A quels chiffres de morts va-t-on arrêter le tsunami barbare et l’attaque tellurique de Gaza ? Veux-tu exterminer tous les Palestiniens ? Les ordres que tu as reçus, pour effacer l’ethnie, sont-ils discutables ? Ta lucidité de soldat est-elle effacée ? As-tu une conscience, enfin ? Est-elle à jamais délavée ? Ou t’a-t-on lavé le cerveau avant de t’armer ? Ils ne t’ont certes pas lobotomisé ! Ils ne t’ont pas fait violence, ces morts, ces civils, ces enfants ? Elles ne sont guère armées, ces femmes ! Ou si peu, ce Hamas de mutants, avec ses jouets de pacotille et ces gosses avec leurs cailloux ! Tu ne voudrais pas que dans ton char, ils t’accueillent, avec des bouquets de fleurs, des youyous, des dattes et du lait? Et comment te remercier des milliers de cadeaux qui pleuvent du ciel ? Des tonnes d’explosifs que tu lâches de tes avions ! Ces tonnes de bombes au phosphore et que sais-je encore comme perverses avancées dans le meurtre industriel, reçues du père Noel américain, en primeur, en essais précliniques, pour cette fin d’année ! Alors dis-moi, soldat, face au camp de concentration que tu pilonnes jour et nuit, où est ta fierté ?

    Soldat d’Israël, vous êtes heureux de penser et vous faites dire à travers les médias vendus, que « les rustres, les imbéciles », ont été piégés par l’intelligent Israël. La « victime » Israël a le droit de se défendre et de répliquer comme elle l’entend, contre les terroristes ! Ils ont fait éclater leurs pétards ridicules, et vous les avez photographiés, pour vous servir de presse, de prétextes et d’alibi ! Vous avez bien pleuré pour rentabiliser l’acte et les ridiculiser ! Puis, selon un plan d’invasion bien préparé, le OK de Bush en main, vous avez envahi ces terres ! Après avoir terrassé tout ce qui était debout : hommes, enfants, infrastructures et bâtiments ! Processions mortuaires, écoles hôpitaux, mosquées, cimetières, embryons et berceaux ! Vous leur dites que vous ne cesserez vos bombes que lorsqu’ils seront, anéantis, liquidés ! Partout où ils se cachent, vous les terrez pour les emmurer ! Nous savons que vous êtes cruels et méchants, pervers, sourds à la compassion, sournois et obsédés ! Que vous arrêteriez les canonnades et les bombardements, qu’à la fin des tirs de pétards !

    Arrête ton char, Israël César ! Tu exagères soldat ! Ils vous ont fait violence les Gazaouis, non pas à ce point ? Ils ont juste clamé leur indignation, exprimé leur droit de militants qui luttent pour récupérer leur pays et recouvrer leur indépendance. Un droit reconnu de tous ! Ils manifestent contre l’embargo ! Ils ont éclaté des pétards pour dire à Israël qu’il les opprime, les assoiffe après les avoir amputés de leurs terres ancestrales…Sans aller jusqu’à remuer le passé et ses mythes, sans parjurer en reprochant à Yahvé d’avoir livré leur terre et ses premiers occupants philistins à des envahisseurs sortis des geôles de pharaon, les asservis se sont déchainés ! C’est démocratique ! Cette antique histoire demeure si prégnante en constatant ce qu’endurent les Palestiniens ! Parce qu’aucun dieu ne les a payés pour ces terres confisquées !

    Il est temps de vivre et de voir le passé avec des yeux nouveaux, Soldat. Dieu, au singulier ou au pluriel, les religions ne sont que des supports de la morale. La morale, c’est autrui, c’est la liberté dans la démocratie ! Le respect de la dignité d’autrui ! Demain ce sera la mondialisation mais aussi la laïcité, partout, qui devra régir les hommes et assurer l’application des droits des hommes. La religion sera probablement une affaire d’individu, qui ne concernera ni les gouvernements, ni les constitutions, ni les états ! L’enseignement de la religion sera une affaire de communication à l’intérieur des communautés cultuelles. Comme, il sera peut-être interdit de monter des partis politiques sur des axes racistes, tribaux ou religieux. Car la religion et sa défense intéresseront les personnes, voire les groupes familiaux, mais non plus les pays ! C’est la seule façon de clore le dossier des croisades, des luttes religieuses à l’intérieur des pays, leurs scissions ! C’est la seule façon de mettre un terme au délire d’état de Sion. Ce projet de fin de monde, que monte Israël, aidée en cela par les fondamentalistes américains ! Prédire la fin du monde et la préparer, en facilitant une troisième guerre mondiale, c’est plus satanique que religieux ! Qu’on laisse venir le règne de Dieu, dans la paix, Soldat !

    La montre tourne.. Soldat ! Refuse de jouer au pantin avec les âmes d’autrui. Refuse d’écraser les corps en charpie. Refuse que les avions et les chars que tu conduis ne te guident vers l’enfer que tu viens d’allumer ! Celui où tu viens d’enfoncer des nourrissons et des enfants innocents ! Ou bien, veux-tu comme tes généraux, ces assassins, essuyer leurs traces de la terre ! Nettoyer la terre de cette « vermine » ! Effacer leur « putain » de race ! Ils ne t’ont rien fait ces gosses ! Attaque leurs parents, venge-toi des adultes, laisse les civiles en paix ! Ou, comme Pharaon, du temps de Moïse, tu veux décimer les mâles, mieux, te défaire de tous leurs espoirs qu’augurent leurs enfants ? Pauvres, mal logés, entassés dans leurs « taudis », n’est-ce pas assez comme prison, comme punition, demande à tes patrons maudits !

    Exclus, les prisonniers de Sion voudraient vivre…Seulement ! Ils ne t’ont rien fait, en fait, sauf aspirer au travail, au pain, à la dignité ! Comme toi, ils veulent vivre leur religion, sereins et en paix! Une religion si proche de la tienne. Terrorisés, « prédatés », entassés, paupérisés, démunis, désarmés, laminés, exterminés, que veux-tu leur enlever encore ? On est bien d’accord : la vie !

    Es-tu ce soldat courageux ou un lâche, qui de loin obéit et appuie sur ces boutons qui livrent à la mort par centaines, les innocents ! Tu crains les blessures et la mort, eux aussi ! Ils ont assez payés, seulement tu les décimes pour t’amuser ! Pour obéir à des monstres, les assassins qui ont tué, Yitzhak Rabin et la paix, marché sur l’esplanade de la mosquée, provoqué une autre intifada, la guerre du sud Liban, après celle de l’Iraq et maintenant Gaza, demain l’Iran !

    Es-tu ce valeureux guerrier ? Sont-ce tes idées que tu appliques ? Ou celles d’autrui ? Ces prêtres qui te changent en monstres sadiques ! Une goule qui fait peur aux enfants de Palestine, avant de leur éclater le cerveau et de les brûler ! Aimes-tu voir les larmes des enfants ? Tu penses aux tiens qui souffrent et se lamentent, pour un rien, dans le confort qui est le leur, sur les terres spoliées…qui sont celles de tes cibles aujourd’hui !

    Arrête de jouer ! Laisse les vivre ! Si matériellement, techniquement, ils sont inférieurs à toi, inférieurs, à ceux qui t’ont rendu riche et puissant, dominateur, inébranlable, comme eux, donne leur, rends leur droit à ces soi-disant « arriérés » ! Et cesse de tuer au nom d’un Dieu ou de Sa religion…Car tu mentirais ! Les Tables de Moise ? Tu t’en rappelles un peu ? Ça dit textuellement « tu ne tueras point » ! Sais tu que dans leurs prières, les Musulmans, ces hommes de paix, (‘’Moslem’’, signifie ‘’shalom’’, la paix, l’humilité), louent le même Dieu que Le tien. Et qu’ils Lui demandent à la fin de chacune de leurs prières, « de saluer Abraham et la famille d’Abraham» …C’est-à-dire, ses descendants ! Tes prophètes ! Et même Jésus ! Oui drôle de destin que celui de cette religion qui fait normalement la synthèse des religions antérieures ! La tienne et celle de Jésus, qui est toujours vivant ! Je sais que ta religion attend encore le Messie et que les Chrétiens attendent son retour, ainsi que les Musulmans qui ne sont pas de ce côté, là, si pressés ! Te regarde-t-il, ton Dieu ? Sait-il ce qu’on t’a demandé de commettre comme crimes ? Et Dieu, est-t-il d’accord avec ce que tu fais ? Ou va t-il venger les innocents et se mettre en colère contre toi et les tiens ? Or, tu effaces impunément la vie qu’il a créée ! Avec tant de cruauté dans ton délire meurtrier et incendiaire ! Et puis tu vas au temple prier ! Comme si de rien n’était !

    Ne crains-tu pas le Seigneur ? Dit ! Crois-tu que tu as raison dans cette cause ? Dans cette folie meurtrière qui t’es imposée ! Et puis, ne confondons pas les choses, ce n’est pas une guerre des religions que tu mènes ici ! C’est un mensonge, un glissement sémantique opérationnel ! Ce ne sont que des patriotes qui font de la résistance contre des colons qui veulent nettoyer leur ethnie !

    Il ne s’agit que d’une terre ! Tu dis que Dieu te l’avait donnée et tu y as habité ! Du moins tes ancêtres, il y a 3 ou 5 millénaires…C’est-à-dire depuis la création, selon ton propre calendrier …Depuis la création…ça fait un peu reptilien, mais passons ! Mais sous d’autres invasions, tu as fui ! Non ? Comme nous autres, ailleurs, sommes partis vers des cieux inconnus, sous la poussée des vandales et d’autres envahisseurs, encore, d’autres sauvages et d’autres civilisations ! Puis, on t’a rétribué, on s’est acquitté pour tes pertes après la Seconde Guerre, mais avec les terres d’autrui ! Un cadeau que les occidentaux, les alliés, n’ont pas sorti de leur poche ! Israël en Palestine : un cadeau empoisonné pour le monde entier ! Un montage gigogne ! Deux nations perverties, interpénétrées, l’une dans l’autre, contre leur gré ! Il n’y que des colons véreux pour semer ce drame !

    Mais, il faut te dire qu’ayant durant des millénaires, comme d’autres tribus et peuples, opté pour vivre ailleurs, où tu t’es multiplié et enrichi ! Ces ruines, ces terres, n’étaient plus les tiennes depuis deux millénaires ! C’est la religion qui t’a servi d’axe térébrant pour fendre sur cette terre. Par contre, les Palestiniens leur ciment c’est leur religion ! Certainement un peu moins que pour toi, ô tribu d’Abraham ! Mais ils ne te font pas une guerre de religion, ils militent et résistent, pour leur seul « Home » ! Ailleurs, ils ne sont jamais chez eux ! Contrairement à toi, comme je l’ai dit, ils sont détestés ! Et çà, justement, c’est à cause de toi, du parti pris pour toi. Et du souvenir atavique des Croisades, cette épopée vieille de près de 10 siècles ! Un souvenir diabolisé, perverti, au sein duquel tu n’y es pour rien, puisque ça se passait entre les Catholiques de toute l’Europe et les Musulmans de la région ! Tu es là, racoleur et racolé, zélote embrigadé, comme s’il fallait par devoir de mémoire te venger de Ramsès. Et par analogie, liquider tous les blancs qui ont envahi et les indiens ! La famille Bush …Des futilités !

    Entêtement idéologique, obsession meurtrière paranoïa, folie ! Tes chefs on utilisé un subterfuge, un prétexte, un alibi, pour envahir la vallée de Ghaza ! La raser, la brûler ! La razzier à la façon des nazis ! Dans ton délire, tu utilises des armes prohibées, tu cristallises en toi la haine au lieu de réfléchir ! Du moins, on t’a fabriqué comme cela tu es innocent en fait ! Tu es un pantin, un jouet !

    Le chat dort sous les persiennes closes et continue de ronronner si rein ne vient le déranger, le botter ! Il tente de sortir ses griffes si la peur le prend et quand on veut le chasser. Tu crois jouer au chat et à la souris, ayant le beau rôle du félin ! Sauf qu’en réalité tu as des armes bien disproportionnées ! Tu ne risques jamais ta peau. Tu uses dans ton délire réel des armes les plus meurtrières que l’homme ait pu inventer ! Et gratuitement pardi ! Car tel es ton secret, tu sais demander, amadouer, avoir faut-il pour cela, pleurnicher !

    Gaza, silence on tue ! Les médias occidentaux sont anti arabes et anti palestiniens. Les chefs arabes, sont exclus de l’arène ! Les peuples sont orphelins de leurs chefs. Ceux qui sont sous la pression des dossiers tenus par les Américains, parrains et complices de Sion, et ceux qui sont les amis d’Israël. Pas de réunion des pays arabes à Qatar, ni ailleurs ! Ils sont disloqués ! Ils seraient fous de se réunir ! Pourquoi faire ? Les marches populaires ont détérioré l’image d’Israël, même en Europe ! Le boycotte ne fera rien ! Sion sera dédommagée et remboursée. Le droit des peuples n’est valable que pour Israël ! Les médias lui sont vendus ! Abattoir, retrait dans 4 jours ! Lever du blocus ? Fin de taloche ? Bush vengé ! Réunir le front intérieur palestinien, fort de l’appui de tous. Réunir la Palestine ! Aider la résistance. Arrêt du feu…Arrêt du massacre….Tranquilliser ! Condamner ! Boycotter ! D’Ehud Barak à Barak Obama !

    Soldat de Tsahal,

    Fatigué ? Je te laisse avec ces quelques titres de journaux et autres entêtes d’opinion, en guise de conclusion ! Soldat je te laisse seul, avec ta conscience embuée, parmi les nuages, de feu, de poussière, de boues et d’odeurs de sang de chairs pulvérisées et de cadavres décomposés ! Israël, la faucheuse barbare, l’adepte de la loi de la jungle, ne jure que par toi ! Soldat, bras de Sion, attaque comme un dément ou reprend- toi, comme un homme !

    DR IDRISSI MY AHMEDKENITRA MAROC LES 11-14 JANVIER 2009

1 2 3 4 5 6

Laisser un commentaire

 

Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Elections 2008 Municipales ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transferring the UNITED NAT...
| l'Algérie au quotidien
| Yüzyıla Ağıt