• Accueil
  • > A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »

A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »

 » Vous avez la chance de ne pas être
esclave Issopha, alors, méditez
sur la meilleure façon de briser vos
chaînes mentales, afin d’avancer libre
sur le chemin de la réussite…« 

Franck Wenger

 

« on croit mourir pour la patrie, et on meurt pour des industriels ».

 Anatole France

Bonjour amis lecteurs !

Isso cv

Bienvenue à tous en cet espace de réflexions et de modeste ré-enchantement du monde !

Ceci est un blog d’ idées, de débats et opinions politiques personnelles. Une agora qui prétend à la multidisciplinarité, militante et engagée pour différentes causes. Un outil qui tente un éclairage et une propagande…de la pensée plurielle. Pensée aimée et  ancrée dans l’humus de la démocratie et forgée aux valeurs de l’humanisme et du multilmatéralisme…Un blog, disons le mot, altermondialiste, né en Août 2007 et justifié par un  contexte dont il sera largement question dans les  articles à venir.

Amorçons cette page par l’observation  de Nicholas Murray Butler, Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie et du CFR (Council on Foreign Relations) :

Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité.

Théorie du complot, vous avez dit théorie du complot ?

C’est ainsi qu’objectera la bien-pensance alentour, les ardents défenseurs décomplexés de l’ordre mondial qui classe, exclut et tue.

Théorie du complot ?  Je l’assume pleinement.

La banalisation médiatico-intellectuelle de la théorie du complot c’est la nouvelle doxa, une arme de disqualification et de marginalisation de la parole alternative, étiquettée « folle », dissidente parce que rompant avec le consensus de la vérité populaire que se plaisent à entretenir les «architectes de l’histoire officielle». L’art de divertir le peuple, faire digression pour faire diversion, détourner les curiosités critiques et alertes des citoyens des préoccupations de la gestion de la cité, cet art-là est aussi vieux que la corruption. L’Enjeu, il faut dire, est de taille :

  • Masquer l’immoralité et la criminalisation de la vie politique et socio-économique à l’échelle du monde ! Une criminalisation grandissante souvent difficilement identifiable dont se repaissent les dominants officiels et leurs émissaires officieux,  en marge de la légalité; 
  • Autre enjeu et pas des moindres : pérenniser des dominations  quelque fois d’une scandaleuse illégitimité.

Théorie du complot, qu’ils disent !  Politiques, intellectuels organiques et autres agents des « Maîtres du Monde » usent assez souvent de cet argument de sophiste. La folie ne serait donc pas du côté des esclaves du pouvoir. En conséquence, les Don Quichotte des bas-fonds de la société mondiale, dont je suis, excédés des mensonges du monde d’«en-haut», passent-ils pour des «élucubrateurs», de gentils et doux rêveurs…Frondeurs ardents d’une cause d’avance perdue, disent-ils, puisque fantasmée. Un discours de diversion  condescendant et digne de l’enfermement psychiatrique des dissidents au pouvoir suprême naguère dans les goulags soviétiques. On ne nous y  reprendra plus. Je ferai mon Diogène malgré tout.

Cela dit…

C’est fort de ce constat de la « Politique de l’ombre«  que l’idée  m’est venue d’un blog qui ose effrontément un filet de « lumière » sur les coulisses du pouvoir, les mécanismes de construction, de légitimation et de perpétuation des ordres dominants, les manipulations, les forces souterraines à l’œuvre dans la prise et l’application des décisions publiques et politiques qui nous impactent, nous affectent.

L’idée m’en est également venue, progressivement, à force d’exposition forcée, par médias consensuels interposés , à la parole politique opportuniste qui ment, qui forme en déformant. L’ex-président français, Nicolas SARKOZY, flanqué alors de son infâme plume et conseiller spécial, l’ « infaillible » et arrogant Henri Guaino  m’ont donné naguère à Dakar le 26 juillet 2007 à l’Université Cheikh Anta Diop un aperçu de cette parole malsaine  et méprisante arc-boutée sur un cheptel de préjugés racistes et suprématistes, un ramassis rassis de savoirs euro-centrés et anachroniques, excluant et paternalistes. Justifiant ainsi quelques jours seulement après  la venue au monde de ce blog  !

Image de prévisualisation YouTube

Cette idée a mûri à force de heurts avec de nombreuses incompréhensions face au délitement des relations sociales observé et vécu en dans mon coin d’Afrique et en Europe principalement.

Elle s’est affermie, cette idée, à la constatation du désaveu grandissant des dirigeants politiques et des professionnels affiliés à la politique, par leurs peuples respectifs : le fameux « désenchantement démocratique » ; à la constatation de l’effondrement du système de valeurs ayant jusque là servi de ciment à l’unité du genre humain dans ses différents biotopes.

Un peu d’auto-analyse avant toute chose : Je me pose en m’opposant et en proposant !

_______________

Je me pose

Je suis un Neg’Marron , Noir , trentenaire , né et pénétré de la culture de mon pays de naissance , le Cameroun , de mon continent , l’Afrique , et tout ce qui procède des conditions historiques, politiques , économiques et socioculturelles que j’assume.

Je me revendique avant tout de la sociologie critique pour l’action, de la pensée et des combats pour la justice de :

  • Jean ZIEGLER
  • Noam CHOMSKY
  • Pierre BOURDIEU
  • Aimé CESAIRE
  • Jean-Marc ELA
  • W.E. DU Bois
  • Cheikh ANTA DIOP
  • Jean-Paul SARTRE
  • Simone de BEAUVOIR
  • Albert CAMUS

Je me réclame de la race des « Damnés de la Terre » chers à Frantz FANON

Je suis issu de la classe des petites gens, assigné de facto, de par ma naissance, à une quadruple minorité et marginalité sociologiques : raciale, politique, économique et sociale. De la sorte, précaution épistémologique oblige,  je confesse d’entrée de jeu que ma pensée politique, mes convictions idéologiques qui inclinent à la gauche de l’échiquier démocratique, mon militantisme pour des Altermondes, la reconnaissance d’autres modernités, la validation d’autres modes d’entrée dans la modernité, ma vision du monde et du jeu de rapports de forces entre groupes aux intérêts divergents…sont l’émanation directe ou indirecte de mes conditions historiques personnelles et sociales. Je les assume par conséquent pleinement et m’exprime ici et m’adresse à tous  en mon nom propre. J’ai conscience d’appartenir à la classe des « gens d’en bas », à la masse des « sans importance », des « sans-dents »  que l’ordre actuel des savoirs  et la configuration politico-économique internationale condamnent fatalement à la marginalité. D’ailleurs, Sarkozy m’a indirectement assigné à ce statut, arguant de la « non-histoire » du paysan africain dont je suis un fier fils dans son avilissant discours à Dakar. 

Image de prévisualisation YouTube

____________________

Je m’oppose

De la marginalité, s’est donc affermie ma pensée dissidente, qui rompt radicalement avec la pensée unique actuelle aux dehors de libéralisme à l’occidental, qui n’a d’ailleurs de libéral que son nom, quand on sait que jamais auparavant les velléités autocratiques et conservatrices dans les « démocraties d’Occident » n’avaient atteint un tel degré de raffinement et de subtilité. Un viol psychologique (la propagande médiatique et académico-institutionnelle) et une violence symbolique (promotion de la culture du divertissement qui éloigne des préoccupations politiques) dont les peuples sous anesthésie n’ont pas conscience. Une mise en esclavage mental et de plus en plus physique (« Big Brother » et les Etats-policiers en expansion) qui prend des proportions inquiétantes. Et ce d’autant que les citoyens se font complices de cet asservissement, soit par résignation, soit par inconscience, esclavage moderne aux apparences de liberté et de prospérité (le capitalisme sauvage et ses ravages socio-économiques et politiques sont en marche). Une fabrication lente et efficace donc du consentement à l’acceptation du déterminisme de la pensée capitaliste. Avec comme conséquences : la  » bâtardise historique  » de l’Afrique, l’infamie des élites intellectuelles et politiques , la léthargie des peuples , l’affaissement des structures économiques viables (endettement des pays du Tiers-monde…) , etc.

Image de prévisualisation YouTube

L’amplification et l’expansion de la pensée unique libérale et ses effets pervers tendent à disqualifier tout sursaut révolutionnaire, toute velléité frondeuse, toute dynamique dissidente, porteuse de réformes en profondeur, de dépassement d’un ordre et d’un système qui ont démontré depuis fort longtemps et largement leurs limites, au prix de nombreuses vies humaines.

Je suis profondément convaincu de la potentielle intelligence du peuple , et bien plus , de la nécessité d’oser faire entendre , ne fut-ce qu’une énième fois , un nouveau son de cloche , au rebours de la mystique capitaliste , partout où la pensée libérale qui génère l’action est sclérosée , figée , uniformisée , entretenue par une clique de détestables individus ( Les Maitres du Monde et leurs agents ) qui travaillent à la pérenniser , de façon diffuse et subtile , avec la complicité des médias , leaders et faiseurs d’opinions ; dans tous les cas, n’hésitant pas à recourir aux moyens les plus inavouables. Face à ce tableau sombre de l’histoire courante de l’humanité, il urge de relancer plus que jamais des campagnes de sensibilisation, de conscientisation et d’éducation des masses, du réveil des peuples, malgré le grand ramdam des médias à la solde des chantres du capitalisme à tout va.

Il urge de débarraser nos systèmes politiques locaux  des « Blancs de remplacement » dont parle Thierry MICHALON, ces chefs d’Etat d’Afrique centrale et de l’ouest dont certains sont honteusement illégitimes, directement issus de la caste des  » évolués «  du Temps des colonies. Il urge de casser ces systèmes qui perdurent, les réformer radicalement, briser  les bris de ce carcan colonial en rémanence et pancolonial qui imprègne encore à ce jour les modes de gouvernance au Cameroun , au Gabon, au Tchad , au Congo-Brazza, au Togo, en Guinée-Conakry ,  Guinée-Equatoriale , et j’en oublie…Il urge d’isoler ces  » virus «  de nos écosystèmes politiques sans l’exclusion desquels la lutte contre le capitaliste marchand occidental sera vaine. Il n y a point de combat efficace contre le Grand Ennemi sans unité et sans système immunitaire fort.

Voici ce qu’en pense Bernard CASSEN , président d’honneur d’ATTAC-France :

 » C’est l’élargissement de la prise de conscience des citoyens , à travers des actions d’éducation populaire , de « conscientisation » , qui peut contribuer à la formation d’un terreau de plus en plus réfractaire au néolibéralisme et influencer les acteurs du jeu politique. En dernière instance , n’est-ce pas sur la conquête et le verrouillage des esprits que repose l’hégémonie libérale ? De ce point de vue , la critique du système médiatique , acteur économique et vecteur idéologique de cette hégémonie , est une absolue priorité« 

Image de prévisualisation YouTube

Or , sans vouloir nier la nécessité des interdépendances politiques , économiques et culturelles à l’échelle de la planète , les protections et viabilisations de nos économies locales , autonomies politiques et autogestion culturelles , sont rendues déficientes et poreuses par ces quelques singuliers personnages des nomenklaturas africaines , ces chefs d’Etat honteusement illégitimes que protègent de « noirs silences » et la culture de l’amnésie populaire , ces « pères » et fils des nations d’Africa , succédanés de l’ordre impérial et colonial de naguère. Complices volontaires ou forcés du Néo-Colon, qui gouvernent contre leurs peuples, au seul profit d’eux-mêmes et de leurs obligés des nomenklaturas des métropoles occidentales.

 

Je me suis laissé gagner par la conviction que l’homme peut refaire le défectueux. Corriger ses erreurs, et réparer ses crimes vis-à-vis de ses semblables. Conviction empreinte de naïveté enfantine sans doute, portée par un angélisme adulescent , objectera-t-on , en tout cas jardinée à force d’éducation civique et politique , de rencontres et d’expériences avec l’insoutenable misère spirituelle, philosophique , ontologique et physique des terriens. Nécessité absolue et impérative d’une politique pensée rénovée, d’une réforme urgentissime et en profondeur des manières de faire de la politique ( en Afrique francophone particulièrement ), des modes de gouvernance, des modes d’action en vue du Bien Suprême des peuples. En d’autres termes, remettre le peuple, ce souverain théorique, au centre des finalités de l’exercice du pouvoir politique.

Image de prévisualisation YouTube

Depuis l’effondrement de l’ex-URSS , le monde serait selon toute vraisemblance rentré dans un processus d’uniformisation idéologique et culturel qui n’épargne aucun lopin d’actions, de schèmes de pensée et d’être de l’humanité au 21e siècle. L’heure est à la « démocratie » et au modèle libéral de l’organisation économique et sociale. Tout de même, qu’il me soit permis de penser qu’il n’est point de déterminisme absolu.

 

Le triomphe et la planétarisation progressive de l’idéologie libérale a forcé certains intellectuels du pouvoir à conclure à une fin prématurée, inattendue et providentielle des idéologies et, partant, de l’Histoire (Francis Fukuyama), au sens engelien et marxiste du terme. Aussi, les machines économique, politique, culturelle, médiatique et idéologique, sous toutes les latitudes, se sont fatalement alignées, ou sont en voie de l’être, non sans résistances, sur ce modèle contingent et purement contextuel. Le déterminisme idéologique de la pensée libérale a ses chantres, ses promoteurs, souvent hommes de pouvoir disposant, usant et manipulant à volonté les appareils idéologiques (école, médias, religions, etc.) et répressifs (justice, police, armée, etc.) d’Etat. Retaillant l’histoire à leur avantage, au risque d’une prostitution des faits, donnant à cette pensée une caution « naturelle » qui ne saurait être rediscutée sans risque d’un effondrement immédiat de l’Univers. Que d’impostures !

 

Délibérément ou au forceps, le monde, chicoté et malgré quelques rares , isolés et spectaculaires sursauts de résistance , semble se résigner au fatalisme de la toute-puissante idéologie libérale .Les médias occidentaux dans leur immense majorité participent activement à la construction diffuse et subtile de la pensée économique capitaliste et de son acceptation comme fait inéluctable , nous le verrons dans les prochains développements sur le blog. Une inéluctabilité qui serait en toute logique saluée, n’eussent été les conséquences dramatiques que le modèle draine au regard de l’Histoire, de la Géographie humaine et physique, des croyances, des religions, de la psychologie personnelle, des relations interpersonnelles, interethniques, des modes de vie en somme.

Image de prévisualisation YouTube

En Afrique, elle prend des dehors de drames humains et sociaux.

Les Etats supposés indépendants et souverains se démembrent, le poids de la dette odieuse y contribue, les économies locales s’extravertissent, se concentrent dans les besaces de privés d’Occident et d’Orient, avec la bénédiction de nos « élites » locales à la vénalité légendaire. La criminalisation de la vie politique et la criminalité institutionnelle et politique à col blanc va grandissant, remettant en question les fondements même de la République : Françafrique, Mafiafrique, corruption à grande échelle, impunie, tue et classée par un pouvoir judiciaire sans consistance ni âme. Dès lors, incuries politiques en tous genres , absence d’idéologies , de visions , absence d’un horizon crédible à atteindre, de plan de gestion politique et économique autodéterminé , navigation à vue …et j’en oublie.

Les autocratismes deviennent norme. Le désenchantement démocratique et les monarchies électives (Gabon, Togo, etc)  en pleine expansion en témoignent, point de frontière aujourd’hui entre biens privés et biens publics, les pontes de la nation se servent à loisir, point de vigilance parlementaire, absence flagrante d’instruments de contrôle. Champions des patrimonialismes et de la République des privilèges : Biya, Bongo, Sassou, Déby, Obiang Nguema , Bozizé , etc ..

Génocides politiquement et militairement assistés (La France de Mitterrand au Rwanda ) , chômage record , jeunesse aux abois , plus de rêves , point de perspective , exodes ruraux , saturation des espaces urbains , exodes eldoratiques massifs , l’herbe apparait d’un coup plus verte ailleurs , fantasmes qui ont du prix…tout est bon pour fuir la misère : train d’atterrissage d’avions , barques de fortune , traversée dangereuse du désert , mariages de complaisance , prostitution , trafics humains , l’illégalité devient un passage obligé. D’un côté, la France soutient les régimes corrompus responsables de la misère des peuples (le Tchad de Déby, le Congo de Sassou ou le Cameroun de Biya), de l’autre, elle reconduit sans ménagement à la frontière les victimes principales de la permanence de la Françafrique, synonyme d’enrichissement personnel des élites au pouvoir et d’exclusion du plus grand nombre dans la répartition des richesses de la nation.

http://www.dailymotion.com/video/x1jbw6_tourisme-sexuelpedophilie-au-camero_politics

Les mécanismes de construction , de légitimation et de perpétuation du pouvoir de commander aux autres sans ces autres , et les résistances qui s’organisent autour de certains héros ( Noam Chomsky, Pierre Bourdieu, Frantz Fanon , Che Guevara , Amilcar Cabral , Jean-Paul Sartre , Thomas Sankara…) pour contrer les excès en tous genres de l’exercice de ce pouvoir qui grise et qui prend en otage ceux qui l’exercent ;il en sera largement question tout au long des lignes à venir , parcours que nous effectuerons souvent , bien souvent , à la lumière de l’histoire , récente ou lointaine.

Image de prévisualisation YouTube

Ce monde est laid et sale. Le temps est venu d’agir  jusqu’au bout, quoiqu’il en coûte !

Image de prévisualisation YouTube

_________________

Je propose

Ma sensibilité accrue à la souffrance de la majorité a forcé mon envie d’action , ma conviction d’une POSSIBILITE de changement , de médication , malgré les tentatives infructueuses antérieures. Et puisque la construction naît de l’idée, qui se fait information ou savoir , qui se fait génération consciente , et qui se fait action , de la même manière la médication à ce viol des foules par les puissants, à ces impostures et assujetissement à l’ordre inégalitaire qui sévit , naîtra aussi de la pensée , de l’idée qui se fait information et savoir , qui se fait prise de conscience et qui devient action.

Comment faire ? Ce blog suggère modestement quelques pistes.

Image de prévisualisation YouTube

La connaissance, l’information, le savoir, c’est tout l’enjeu d’un des trois nouveaux pouvoirs au 21e siècle dont parle Alvin TOFFLER, dans son ouvrage référence : LES NOUVEAUX POUVOIRS. Informer , désinformer , malinformer (le maljournalisme à la française évoqué dans ce blog ), occulter , passer sous silence , amplifier les mensonges , les invraisemblances , minorer les vérités factuelles , sur-informer toujours sur fond d’imprécisions, d’approximations faute de mieux , de manipulations, de contrôle , de censure et auto-censure , de concentration des moyens et supports d’information et rétention de l’information pertinente au sens citoyen du terme , transformation du savoir. C’est la tendance actuelle , et rien ne semble pouvoir arrêter cette escalade du mensonge, cette folie de l’information jetable. LA chaine tv d’information en continue BFM TV en est devenue le parangon.

Image de prévisualisation YouTube

Le détenteur du pouvoir le sait mieux que quiconque :

- qui détient le pouvoir n’a pas toujours le savoir requis : Tenez, Georges Walker BUSH, ou quelques uns de nos roitelets africains , ce petit d’homme qui a prononcé cet infâme discours à Dakar retentissant de racialisme suranné et d’un méli-mélo insultant de recettes éculées, de recommandations paternalistes qui m’ont amené à la conviction que Nicolas SARKOZY est tout sauf un homme de rupture. Pire, il est le continuateur décomplexé  de l’exécrable tradition gaullienne françafricaine;

- qui a le savoir peut avoir le pouvoir :  Aussi la responsabilité de l’intellectuel est -elle toute vue , défenseur à mon sens de la veuve et de l’orphelin , éclaireur et agitateur des consciences , promoteur d’une société juste, gardien des valeurs d’égalité et de liberté, de respect des lois et règles régissant les rapports entre gouvernants et gouvernés , c’est le chantre de la justice sociale. L’intellectuel n’a qu’une parole, au-delà de son habitus de classe : restituer La vérité , au risque de tout, restituer au peuple le pouvoir de décision et de choix qui lui incombe , à travers ses réflexions , car le peuple , n’en déplaise à Machiavel , ça peut penser. Et ça pense !

Image de prévisualisation YouTube

Ce blog s’offre deux fenêtres de lecture et d’écriture :

Il s’agit avant tout de donner la parole à ceux que l’on n’entend pas ou peu. Porter une parole originale, un autre regard, renouvelé, critique à lui-même, sur le politique et ses champs affiliés.

Je m’aide pour cet immense chantier des contributions de plusieurs auteurs dont les réflexions épousent les miennes et se confondent à mes convictions personnelles et postures idéologiques, et qui , modestie oblige , les formulent mieux que je ne l’aurais fait , se justifiant ainsi d’un statut et d’une posture intellectuelle mieux étoffée que ceux dont je me réclame. Ils se recrutent, « ces contributeurs», dans différents domaines et disciplines. Je solliciterai pour l’occasion divers supports de diffusion de leurs pensées (articles, livres, reportages vidéos, liens web…) pour donner à connaitre les informations alternatives et des révélations frappées actuellement des Omerta médiatico-politique, culturelle , économique et institutionnelle :

  • ·Découvrir la face occultée des choses ( histoire falsifiée , mémoire occultée , fondements sociologiquement construits de la domination raciale , masculine , occidental , libérale , idéologique , scientifique , culturelle , cultuelle , médiatique ,etc., mécanismes de construction et de légitimation de ces pouvoirs ) ,

Dans le détail :

 - débusquer et démanteler, dans la mesure de nos modestes savoirs, le trop plein d’impostures qui structurent, de manière souterraine, nos façons de penser (habitus de classe cher à Pierre Bourdieu),

 -  déconstruire les allants de soi,

 - découvrir le profil hideux du monde actuel et les identités des fossoyeurs locaux et internationaux de nos libertés fondamentales (les anti-démocrates et autres hommes de l’ombre, membres d’officines sécrètes influant sur les décisions publiques et politiques) ,

 - mettre à jour les manipulations multiples dont nous, citoyens d’Afrique et d’ailleurs, sommes l’objet, dans leurs manifestations et vices politiques, économiques, socioculturelles, médiatiques, historiques, géopolitiques, philosophiques et militaires …

  • ·Ouvrir une galerie d’options alternatives à l’ordre dominant actuel, ,générateur de déchirements, inégalités sociales et injustices , avec un accent tonique sur les personnalités de haute volée qui les incarnent dans les domaines de la politique , de l’économie , des médias  et du culturel , principalement en Afrique ( au Cameroun , au Gabon , au Congo , au Sénégal , au Nigéria…et partout ailleurs ) , en Europe , en Amérique et dans les régions d’Asie et Pacifique où flottent , de part et d’autre , moult parfums de scandales.

Différents thèmes seront ainsi abordés et débattus avec, je l’espère, vos aimables contributions personnelles.

Regroupés sous trois grandes rubriques :

  • Tout d’abord les personnages clés du NEw World Order, leurs agents dormants ou actifs engagés sur les battlefields planétaires et dont certains président aux destinées des peuples sur tous les continents. Focus donc sur les dépositaires de ces pouvoirs, les outils et process à leur disposition et la manière dont ces dominations s’exercent en Afrique et sur la planète entière ;

  • ensuite les mécanismes de construction, de légitimation et de perpétuation de la domination, les modalités de conquête et de perpétuation de ce pouvoir , sous l’angle des manipulations diverses( de L’Histoire au présent ), et moyens mis à contribution ;

  • et enfin les voix dissidentes qui s’élèvent dans le monde pour lutter , résister , prôner , au-delà de la rupture , des alternatives tous azimuts , de nouvelles façons de faire , de penser et d’être en politique , en économie etc. , plus en phase avec les aspirations des populations « damnées de la terre ». Convaincus qu’un autre monde est définitivement possible.

Vaste sujet s’il en est. Ambitieux et par trop irréaliste(?) Au nom du jusqu’auboutisme démocratique , au nom du jusqu’auboutisme de la pensée plurielle, au nom du jusqu’auboutisme de l’action qui affranchit des oppressions multiples, je cultiverais volontiers ce jardin. Au pied de l’échafaud, comme le poète André Chénier, j’exercerai encore ma plume, agiterai mon poing , marcherai en ordre de lutte, jusqu’à la victoire finale. Un catalogue de mochetés donc , de notre humanité actuelle et les conditions concrètes de l’émergence d’un monde nouveau qui sera appelé , dynamique oblige , à se réformer , se réinventer …etc.

Image de prévisualisation YouTube

Le blog prendra ainsi souvent des allures de catalogue d’articles collectés de toutes parts, sur différentes plateformes d’expression, à différents contributeurs , remplissant une fonction pédagogique et  » scientifique  » pour ceux des lecteurs en recherche de documents pertinents sur divers sujets. Rien d’exhaustif donc . Juste des avis qui me semblent répondre avec force arguments et rationalité à un certain nombre d’interrogations que beaucoup se posent. Je m’amuse à apporter , ça et là , de sommaires commentaires , en ouverture de ces contributions , de manière à fournir au visiteur les meilleurs accessoires possibles à la bonne appréhension et compéhension du thème concerné.

 

Ce blog et les articles empruntés à d’autres éminences grises  ne prétendent guère à l’objectivité absolue ou à une universalité indiscutable. Que non ! Juste soumettre à l’attention des curieux quelques problématiques indispensables , suggérer des pistes de réflexion , toujours dans le sens de démystifier , déconstruire les pseudo-vérités éternelles , les modèles uniques et instiller des alternatives pertinentes, discutables, efficaces, durables et réformables si elles en viennent à ne plus répondre aux exigences du mieux . C’est , en somme , un outil de propagande de la pensée plurielle, une invitation au débat contradictoire…

Espérant par cette modeste contribution faire avancer le monde d’un millimètre sur le chemin de ce que chacun veut qu’il soit , viable pour tous, sain , juste , je vous souhaite des moments de réflexion et d’excellence en ces murs virtuels.

Image de prévisualisation YouTube

Puissiez-vous en tirer le meilleur , l’utile , l’inédit !

PS : Avertissement !!!

Aux visiteurs , merci de ne pas tenir compte des annonces publicitaires sponsorisées par Google qui s’affichent par défaut en bas de page . Ces infommerciales ne m’engagent aucunement. Ni la pétition concernant l’approbation de la réforme des régimes spéciaux ni l’apologie de la littérature portant sur la franc-maçonnerie.La multiplication des annonces publicitaires sur cette plateforme varie en fonction des occurrences contenues dans les articles. Ex : Un article citant Nicolas Sarkozy fera apparaître une annonce Google en rapport avec cet item. Aussi verrez-vous souvent en bas de page des réclames dont je décline complètement la responsabilité.

Issopha

Paris, 10 octobre 2007

© Issopha 2016 – Tous droits réservés

 



85 Réponses à “A PROPOS DU BLOG « UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE »”

1 2 3 6
  1. NIDISH dit :

    Par rapport à cette réflexion très politique amorcée en haut de page du monde divisé en trois catégories de gens.

    Il faut savoir que, pour Dieu, peut importe la catégorie dans la quelle l’on est, ce qui Lui importe c’est que l’on ait l’attitude juste et que l’on soit heureux. Il faut se rappeler que c’est la jalousie, qui trop souvent veut nous amener à être autre chose et aussi que l’on est venue tout nue que l’on repartira tout nu. En dehors de tout cela, il y a bien des d’autres vérités. Mais encore une fois, ce qui prévaut, c’est la Paix des esprits et la Joie dans les coeurs !

  2. hillcat dit :

    Oui un autre monde est possible… sans les hommes :

    http://blogs.univ-paris5.fr/soulabaf/weblog/2527.html

    La femme est l’avenir de l’Homme

  3. issopha dit :

    J’ai bien reçu votre message et suis , vous vous en doutez au vu du ton de mon blog , très sensible et solidaire de la démarche que vous avez engagée : défendre les lois et libertés des citoyens , droits inaliénables et sacrés dont les violations tendent , en effet , à se banaliser , sous le regard complice des grands médias. Le média citoyen ,lui , prend le relais , ce 5e pouvoir qui ne se démonte pas , en dépit de toutes les dépossessions légales , politiques et civiques dont il est aujourd’hui victime , ce citoyen.

    Aussi , suis-je tout à fait disposé à vous apporter dans la mesure de mes modestes savoirs les contributions et autres échanges qui peuvent servir ce combat.

    J’ai visité votre blog également que j’ai trouvé fort instructif , même en ma qualité de non-fumeur

    soyez remercié de votre passage sur mon blog , et j’espère vous y lire plus souvent.

    Issopha.

  4. issopha dit :

    Monsieur

    J’ai bien reçu votre message , disons le mot , votre insulte :  » Connards de macaques  » et suis tout à fait disposé à en discuter avec vous , car vous êtes , je vous soupçonne bien , un homme de dialogue , qui a certainement des choses à dire, des arguments à soumettre , sans colère , ou même avec , juste de quoi éclairer votre interlocuteur que je suis sur les raisons de la  » connerie  » dont vous m’affublez , et plus encore de la  » macacité  » ( fait d’être macaque) que vous me prêtez , si je puis me permettre.

    J’ai hâte d’avoir un retour de votre part , et me réjouis fortement de vos futures visites en cet espace de réinvention du monde et de resocialisation des RACISTES à l’ordre humain , autant se résigner au fait que l’humanité est ainsi faite de toutes ces couleurs différentes , et racistes ou pas , ça ne changera rien à cette belle mosaïque , nous sommes tous faits de la même matière. Et vivons définitivement sur la même planète. Autant tenter d’optimiser ces rapports de voisinage, les rendre meilleurs.

    Les macaques ne sont jamais loin, autant vous y faire.

    Je vous souhaite le bonjour, cher Vous.

    Cordialement

    Issopha

  5. Apotre DEO KASONGO MWANA KITENGE dit :

    je suis un serviteur de DIEU je reste a BENI Nord Kivu en R.D.CONGO voici mes Adresse de tel. +243810062996 et +243997046085 je viens de lire vos ideos par votre site je prefert partager avec vous des Partenariats j’attend vos reactions

  6. NosLibertés dit :

    Bonjour,

    Bravo pour votre site très riche en informations.

    Nous vous annonçons la création du « Collectif national pour la préservation de nos libertés ».

    Ce collectif constate :

    - Que la majorité des médias de masse sont aujourd’hui possédés par des multinationales, financées par d’autres multinationales.
    - Que ces multinationales orientent désormais les politiques nationales et européennes en fonction de leurs intérêts, grâce à la désinformation.
    - Que les citoyens doivent agir, s’ils veulent défendre leurs droits et leurs libertés, avant qu’ils n’en aient plus.

    Nous vous invitons à participer de manière citoyenne aux municipales, dont le premier tour a lieu le 6 mars.

    Le sujet de notre premier combat est le décret anti-tabac dans les lieux de convivialité.

    http://www.noslibertes.org

    Agir pour défendre nos libertés

  7. pesgonniere dit :

    connards de macaques !!!!!!

    Monsieur
    J’ai bien reçu votre message , disons le mot , votre insulte :  » Connards de macaques  » et suis tout à fait disposé à en discuter avec vous , car vous êtes , je vous soupçonne bien , un homme de dialogue , qui a certainement des choses à dire, des arguments à soumettre , sans colère , ou même avec , juste de quoi éclairer votre interlocuteur que je suis sur les raisons de la  » connerie  » dont vous m’affublez , et plus encore de la  » macacité  » ( fait d’être macaque) que vous me prêtez , si je puis me permettre.

    J’ai hâte d’avoir un retour de votre part , et me réjouis fortement de vos futures visites en cet espace de réinvention du monde et de resocialisation des RACISTES à l’ordre humain , autant se résigner au fait que l’humanité est ainsi faite de toutes ces couleyurs différentes , et racistes ou pas , ça ne cghangera rien à cette mosaïque , nous sommes tous faits de la même matière. et vivons définitivement sur la même planète.

    Personne n’y peut rien.

    Je vous souhaite le bonjour.

    Issopha

  8. Egrégore dit :

    La complexité des relations franco-africaines ne cesse de donner le tournis à bon nombre d’observateurs. S’intéressant au sinueux parcours africain de l’ancien président de la République française, en l’occurrence François Mitterrand, Gaspard-Hubert Lonsi Koko, à travers la vie politique de cet illustre personnage, décortique avec minutie les réseaux mis en place par Jacques Foccart et entretenus par quelques africanistes de gauche ; il nage dans les eaux troubles de la Françafrique pour mieux expliquer la puissance des lobbies qui imposent la continuité dans les rapports entre la France et l’Afrique.
    À l’heure où l’actualité africaine est entre autres dominée par les conflits, l’exode de nombreux jeunes, la lente « colonisation » de ce continent par la Chine, d’aucuns ne cessent de s’interroger sur le devenir des relations franco-africaines après François Mitterrand et Jacques Chirac.
    Cet ouvrage donne quelques pistes très utiles à la compréhension des futures relations franco-africaines. On y évoque également un lien de près de quarante-cinq ans entre un homme – que d’aucuns qualifient de « mythe errant » – et tout un continent, des méandres et des écueils qui ont enseveli des tas de secrets dans des marigots africains…

    Titre : Mitterrand l’Africain ?
    Editeur : Les Editions de l’Egrégore (http://www.editions-egregore.com)
    Parution : 23 octobre 2007
    Pagination : 232 pages
    ISBN : 978-2-916335-03-2
    Format : 14×22,5 cm
    Prix : 18 euros

    L’auteur :
    Membre du Bureau fédéral du Parti Socialiste de Paris et président du club de réflexion Enjeux Socialistes et Républicains, Gaspard-Hubert Lonsi Koko reste fidèle à ses engagements humanistes. Après « Un nouvel élan socialiste » et « Le demandeur d’asile », il poursuit la réflexion sur les rapports Nord-Sud avec « Mitterrand l’Africain ? ».
    Site personnel : http://www.lonsi-koko.net

  9. Snoussi dit :

    Salut, votre blog est intéressant… Cela demande une lecture attentif… Historien tunisien, m’intéressant à L’Afrique équatoriale et surtout au Cameroun, j’aimerais bien, si vous le voulez bien, me mettre en contact avec des historiens des différentes universités camerounaises, en me fournissant aussi leurs mail…. Merci

  10. le veilleur dit :

    la rage du peuple :D pour un monde plus humains

  11. tiguidi199 dit :

    ton site est vraiment trop long mais il estquand même un peu interressant

  12. guilene dit :

    puije avoir ton adresse mail ton blog est formidable.

  13. Emmanuel dit :

    Bonjour, Je découvre votre blog, apparement engagé mais arrivé en fin de page de votre page d’acceuil, surprise, un lien direct vers le site de l’UMP afin, en plus de signer une pétition.
    Consternant.

  14. Antonin dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je suis étudiant au Centre de Formation des Journalistes à Paris et je réalise dans le cadre d’une formation multimédia un blog sur Thomas Sankara. Je suis actuellement en plein référencement et ce n’est pas facile… Serait-il possible que vous mettiez un lien vers mon blog sur votre site? L’adresse est : http://blog.cfpj.com/cfj/capitainesankara/
    Merci d’avance et à bientôt

  15. Cyril LLORENS dit :

    Merci pour votre blog…
    Je partage complètement votre point de vue sur un vaste complot…
    Professionnelle de l’audiovisuelle et du multimédia, j’ai baigné dans ce monde et en ai vu de près les mécanismes…
    Aujourd’hui, j’ai décidé de dénnoncer tout celà …
    Je vous envoie donc un lien vers ma dernière chanson qui marque pour moi le début du combat contre ce système !
    http://www.cyril-llorens.com/news/monmedecin/monmedecin.php

    Bien à vous et à vos idées !

1 2 3 6

Laisser un commentaire

 

Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Elections 2008 Municipales ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transferring the UNITED NAT...
| l'Algérie au quotidien
| Yüzyıla Ağıt