GROUPE DE RECHERCHE ACHAC – RETOUR SUR L’ANNEE 2008

Posté par issopha le 5 janvier 2009


<<<<<<<<<<<<<<
GROUPE DE RECHERCHE ACHAC
80 rue Laugier - 75017 PARIS
contact@achac.com
33 (0) 1 43 18 38 85
<<<<<<<<<<<<<<<<<

HTTP://WWW.ACHAC.COM
===========================================

RETOUR SUR L’ANNEE 2008


L’année 2008 a été, pour le Groupe de recherche Achac, une année charnière à la veille du 20e anniversaire de la création de notre organisme. Nous avions plusieurs objectifs, mis en ¦uvre depuis deux ou trois ans qui ont pu être menés à bien cette année :
1/ finaliser notre travail sur la “culture coloniale” par un ouvrage de synthèse ;
2/ proposer une seconde étape dans notre travail sur les “zoos humains” avec une édition d’une nouvelle génération de travaux ;
3/ conclure notre travail d’édition de 8 ouvrages sur “l’Immigration des Suds en France” afin de proposer une vision complète de ces “présences”  sur l’hexagone ;
4/ promouvoir de nouvelles approches en élargissant notre champ de réflexion et d’analyse, sur les “enjeux de mémoire” et le “rapport entre corps et culture” dans le prolongement de nos travaux précédents sur la “mémoire coloniale” ou les “enjeux autour de l’immigration”, mais aussi nos travaux sur “l’autre et nous”, autour des pratiques sportives ou des questions d’identité corporelle.

Immigration des Suds en France
Le programme Immigration des Suds en France (XIXe-XXe siècles) débuté en 2000, s’est achevé cette année, dans sa dimension livresque, avec la parution des deux derniers ouvrages de la série :  Frontière d’Empire, du Nord à l’Est. Soldats coloniaux et immigration des Suds (La Découverte, 2008 ; sous la direction de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Ahmed Boubeker et Éric Deroo) et Grand-Ouest, Mémoire des Outre-mers (PUR, 2008 ; sous la direction de Farid Abdelouahab et Pascal Blanchard ; préface de Michel Le Bris). Plus d’une soixante de contributeurs ont accompagné ce travail qui donne aujourd’hui une vision large de ces présences des “Suds” dans le Nord-Est et le Nord-Ouest de la France depuis la fin du XIXe siècle. Dans le cadre de ce programme, quatre colloques-débats, autour de l’ouvrage Frontière d’Empire, du Nord à l’Est, ont eu lieu au cours des six derniers mois : Frontière d’Empire, Palais des Beaux-Arts de Lille, juin 2008 dont une synthèse sera bientôt disponible ; Un siècle d’immigration des Suds dans le Nord-Est, Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, octobre 2008 ; Immigration coloniale et post-coloniale : Immigration européenne, Université de Metz, novembre 2008 ; Combattants des outre-mers en région : Histoire, mémoire et actions patrimoniales, Verdun, décembre 2008. En outre, deux nouvelles expositions itinérantes, spécifiques à ces régions ont été réalisées en 2008 avec nos partenaires Strasbourg-Méditerranée et Confluence : Alsace, Présence des Suds et Nord-Pas-De-Calais, Porte des Suds. En 2009, quatre nouvelles expositions régionales sont prévues (dans le Grand-Ouest et le Nord-Est), ainsi que la réalisation d’expositions similaires (de 12 panneaux synthétiques) pour des projets d’ouvrages antérieurs, notamment en PACA, Rhône-Alpes et Ile-de-France. Le projet est de disposer, fin 2009, de 12 expositions “types” sur les principales régions concernées. Enfin, dans le Grand-Ouest, pour accompagner l’ouvrage Grand-Ouest, Mémoire des Outre-mers, des colloques, cycles de conférences et rencontres sont programmés au premier semestre 2009.

Culture coloniale en France
Le programme sur les cultures coloniales en France a débuté en 2002. S’inscrivant dans ces derniers renouvellements historiographiques de l’histoire coloniale en France, l’ouvrage Culture coloniale en France. De la Révolution française à nos jours (CNRS Éditions, 2008), se veut être une synthèse la plus large possible qui fait suite aux trois ouvrages précédents : Culture impériale : les colonies au c¦ur de la République, 1931-1962 (Autrement, 2004) ; Culture post-coloniale, 1961-2006 (Autrement, 2006) ; Culture coloniale, 1871-1931 (Autrement, 2003). Cet ouvrage, rassemblant plus d’une quarantaine de chercheurs, offre une pluralité de regards sur l’influence coloniale en métropole et sera édité en langue anglaise en 2009-2010.

Les Guerres de Mémoire
Dans le prolongement de nos travaux précédents sur les “mémoires coloniales” ou les enjeux d’histoire-mémoire autour de l’immigration, nous avons souhaité ouvrir notre spectre de réflexion aux enjeux de mémoires en France sur le siècle, à travers une dimension “média” forte. De ce travail sont nés deux ouvrages : Les Guerres de mémoires. La France et son histoire. Enjeux politiques, controverses historiques, stratégies médiatiques (La Découverte, 2008 ; sous la direction de Pascal Blanchard et Isabelle Veyrat-Masson. Préface de Benjamin Stora) et le numéro 52 de la revue Hermès du CNRS, sous le titre : Les Guerres de mémoire dans le monde (Hermès 52, CNRS Éditions, 2008 ; numéro coordonné par Pascal Blanchard et Isabelle Veyrat-Masson. Préface de Marc Ferro).

Corps & Couleurs
Suite au colloque de 2001 sur Les zoos humains, au colloque de 2004 sur Le corps extrême et au colloque de 2007 sur Corps et couleurs, nous avons souhaité, en association avec le GDR 2223 CNRS (Marseille) prolongé ce travail sur le rapport entre corps et identité. Dans cette perspective, ce programme  s’est articulé autour de quatre évènements : les actes du colloque du 27 juin 2007 au CNRS réunis dans l’ouvrage collectif Coloris Corpus (CNRS Éditions, 2008) ; l’ouvrage album Corps et Couleurs (CNRS Éditions, 2008) réunissant une iconographie riche à travers trois grandes thématiques du corps : les états, les pratiques et les signes ; le colloque scientifique Couleurs sur corps, au Trocadéro en octobre 2008 ; l’exposition Couleurs sur Corps. Quand les couleurs habillent le corps en octobre-novembre 2008 au Trocadéro. Cette dynamique se poursuivra en 2009-2013 par une série de rencontres, colloques et ouvrages autour des identités corporelles.

Human Zoos
Le programme zoos humains a débuté à Marseille en 2001 avec un colloque fondateur. Ce travail vient de se prolonger, après 3 ans de préparation, avec l’ouvrage Human Zoos : Science and Spectacle in the Age of Colonial Empires (Liverpool University Press, 2008). C’est une refonte en profondeur de notre premier ouvrage publié en 2002, intégrant une quinzaine de contributions nouvelles et une mise en perspective importante de notre réflexion que cet ouvrage propose. En collaboration avec The Society for Francophone Postcolonial Studies et Liverpool University Press, une conférence-débat a été organisée à Londres pour débattre de cet ouvrage Rethinking Human Zoos (28 et 29 novembre, Institut français, Londres). Cette première rencontre sera suivie de deux autres colloques : Lausanne (2009) et Paris (2010 à l’occasion de l’édition de l’ouvrage-album sur les zoos humains dans le monde).

Des Noirs dans les Bleus
Enfin, dans le prolongement de nos travaux précédents, le Groupe de recherche Achac a participé au programme
Des Noirs dans les
Bleus
. Deux axes ont été développés dans ce cadre, en partenariat avec les producteurs du film : autour du film documentaire Des Noirs en couleurs. L’histoire des joueurs afro-antillais et néo-calédoniens en équipe de France de football (Canal +, juin 2008) ; et de l’exposition itinérante (en 12 panneaux) Des Noirs dans les Bleus. L’histoire des joueurs afro-antillais et néo-calédoniens en équipe de France de football. Ce programme souhaite renforcer le lien fort et historique existant entre la France, l’Afrique et les outre-mers en rendant hommage à l’ensemble des joueurs issus des immigrations, pour avoir porté les couleurs nationales avec brio depuis plus de trois quarts de siècle. Par ce projet, nous souhaitions sensibiliser le grand public aux problèmes de racisme, de xénophobie, de préjugés et de discrimination se manifestant dans l’univers du football. Les 20 modules d’expositions différents seront mis à disposition des régions en France métropolitaine, de nos partenaires dans les Dom-Tom et seront présentés dans plusieurs pays africains en 2009.

Une année 2008 riche en projets et réalisation, qui nous permet d’envisager l’année 2009 dans une perspective de finalisation de certains axes de programme (avec le rassemblement en coffret des 8 ouvrages sur l’immigration des Suds en France par exemple ou le programme d’expositions pédagogiques ou les colloques autour des “zoos humains”), mais aussi de mettre en chantier de nouveaux axes (autour des postcolonial studies par exemple) ou de renforcer le travail initié autour du corps et du sport (colloque à Lausanne au mois de mars 2009 par exemple).

En espérant vous retrouvez l’année prochaine dans le cadre de nos manifestations, programmes et ouvrages autour de notre 20e anniversaire, nous vous adressons nos v¦ux pour cette nouvelle année.

Le groupe de recherche Achac

Publié dans RECHERCHE, SAVOIR C'est déjà  POUVOIR | Pas de Commentaire »

 

Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Elections 2008 Municipales ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transferring the UNITED NAT...
| l'Algérie au quotidien
| Yüzyıla Ağıt