• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 10 septembre 2007

SPIN DOCTORS ET MARKETING POLITIQUE

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Spin doctor

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

  

On nomme Spin doctor un conseiller en communication et marketing politique agissant pour le compte d’une personnalité politique, le plus souvent lors de campagnes électorales en vue d’une élection. Le terme a une connotation négative : un spin doctor n’agit pas toujours de façon morale.

Aux États-Unis le spin doctor est un personnage bien identifié. Des livres, des sites comme sourcewatch.org ou prwatch.org tiennent la chronique de leurs opérations. Ils apparaissent dans des films ou des téléfilms. Il est vrai que la fonction existe au moins depuis les années 1930 même si le mot lui-même « spin », n’a vraiment été popularisé qu’à partir de 1984 et du débat Reagan / Mondale.

Le spin doctor, officiellement conseiller en relations publiques reçoit bien d’autres surnoms : gourou, éminence grise, faiseur de présidents ou, mieux encore, docteur Folimage.

Spin ferait allusion à la torsion, à l’effet que l’on donne à une balle de tennis ou à la façon de faire tourner une toupie. Ils dirigeraient donc l’opinion, en lui donnant une impulsion ou une pichenette, en lui fournissant les bons slogans, les bonnes révélations, les bonnes images, en mettant en scène les évènements qui la redirigeront dans le sens souhaité.

En ce domaine, ils pratiquent d’abord une stratégie directe : celle qui consiste à « dire et faire dire du bien de… », à adapter le message de leur candidat aux attentes supposées de l’électorat, à « cosmétiser » l’apparence de leurs clients, à les rendre séduisant et populaires. Ils transposent les principes de la publicité ou du marketing dans la communication politique.

Mais les spin doctors emploient aussi des stratégies indirectes : méthodes de décrédibilisation d’un concurrent, de désinformation, production d’événements et montage artificiel d’affaires pour défendre une cause ou pour en ruiner une autre.

Le spin doctor a une influence considérable sur le discours, le programme et les initiatives de son client. En ce domaine deux spin doctors célèbres ont acquis une réputation sulfureuse, liée à des affaires de fuites ou de désinformation de la presse. Il s’agit de Karl Rove le conseiller de G.W. Bush, surnommé son « baby genius » et de Alastair Campbell pour Tony Blair. Tous deux eurent un rôle crucial dans le « marketing » de la guerre en Irak, et bien sûr dans le style et le programme de leurs clients.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

 

 

17 juin 2006 – Marketing politique: un peu d’histoire

 

 

Qui a inventé la politique spectacle ?

À quand remonte le marketing politique ? Difficile de fixer une date précise puisqu’il a toujours existé des professionnels de la rhétorique ou de la persuasion qui ont proposé leurs méthodes « scientifiques » aux démagogues.

On pourrait arbitrairement fixer la date de naissance aux USA juste après la première guerre mondiale, quand apparaissent des agences de « relations publiques » comme celle d’Edward Bernays. Ces ancêtres des spin doctors travaillent indifféremment pour une grande cause nationale ou commerciale, pour un candidat, pour un parti, pour un pays, pour un groupe de pression…

Pour notre part, nous préférons répondre : 1962. Cette année-là a lieu l’élection présidentielle américaine opposant Nixon à Kennedy. Nixon est un vieux routier, et, aussi surprenant que cela puisse paraître à qui se souvient de son attitude dans l’affaire du Watergate, il est considéré comme une « bête de médias », à l’aise à la radio comme devant les caméras des actualités cinématographiques. Kennedy est un homme nouveau, entouré d’une équipe d’intellectuels, ses « crânes d’œuf » et doté d’une famille photogénique dont il exploite l’impact médiatique.

Mais surtout, en 1962 a lieu le premier débat télévisé entre les deux candidats à l’élection (et sans doute le premier télévisé au monde de ce genre).

On connaît la suite : le beau Kennedy au physique de gendre idéal gagne d’une courte tête face à son adversaire et beaucoup pensent qu’il doit sa victoire à sa prestation cathodique. Son indéniable séduction plus que ses dons oratoires ou son programme lui aurait donné l’avantage sur Nixon.

Une étude menée par deux sociologues, les Lang, semble confirmer cette hypothèse : ils ont étudié deux groupes témoins, l’un suivant le débat à la radio, le second à la télévision. Le premier donne l’avantage à Nixon, le second à Kennedy. De là à conclure que l’image est l’élément décisif et que la télégénie fera désormais les élections, il n’y a qu’un pas que beaucoup franchiront vite. À commencer par Nixon lui-même qui se persuadera d’avoir perdu à cause de détails idiots (il était mal rasé, il transpirait sous son maquillage ce qui lui donnait l’air d’un traître de comédie, tandis que son adversaire semblait à l’aise, rose et frais…).

À l’élection suivante Nixon se fera guider par une nuée de conseillers en image, de sondeurs, de publicitaires, de « speech writers » (des écrivains et dialoguistes qui lui écrivent ses discours et ses petites phrases). Une aventure qui est racontée dans un livre au titre significatif : « Comment on vend un président ». Après cela, les candidats rentreront dans le cycle infernal de la professionnalisation

Et en France ? Tour le monde sera à peu près d’accord pour dire que c’est la campagne de Lecanuet, conseillé par le publicitaire Bongrand, qui marque l’introduction des méthodes « à l’américaine » dans des campagnes électorales dont le style n’avait guère changé depuis la troisième République.

Mais tout le monde n’est pas encore sur la même longueur d’ondes. Ainsi le général de Gaulle méprise ostensiblement les « étranges lucarnes »,
la TV, refuse de faire vraiment campagne. C’est seulement lorsqu’il découvre qu’un cheval de retour de
la IV°, un certain Mitterrand l’a mis en ballottage, qu’il consent à enregistrer la première de ses fameuses interviews par Michel Droit. Comme par hasard ce changement politique qui annonce l’avènement de la politique spectacle et de l’État séducteur coïncide avec la découverte des pouvoirs de la télévision.
`
Mais tout cela, c’est de la préhistoire. Le marketing politique qui était à l’époque une pratique plus ou moins empirique destinée à moderniser les méthodes des campagnes électorales a pris un importance énorme à la fois par les enjeux financiers qu’il représente (le coût des campagnes s’accroît vertigineusement, d’où les problèmes de financement illégal des partis dans les années 80/90), d’autre part, on commence à susurrer que désormais ce sont les communicants qui pensent pour les candidats et qui leur dictent leurs options.

Désormais, en partie à cause de l’écran qui fait de chaque candidat un personnage proche qui vous parle dans l’intimité de votre salon, on ne fera plus jamais de politique de la même façon qu’à l ‘époque des affiches, des meetings et des tournées de marché ( même si ces dernières pratiques ne disparaissent pas, bien entendu). Ceci aura en particulier un impact sur la hiérarchie et le recrutement de la classe politique elle-même qui devra inscrire la séduction médiatique au nombre des principaux critères de sélection.

En France, on n’imagine plus un futur président de
la République qui n’ait pas passé des années à forger son image entouré d’une équipe de professionnels le relookant, lui soufflant des thèmes, surveillant son ton et ses propos, gérant ses apparitions… Et 2007 pourrait bien voir l’apothéose du marketing politique 

 

Publié dans DE LA PROPAGANDE | Pas de Commentaire »

DE LA PROPAGANDE

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Propagande

 Le lecteur pourra d’entrée de jeu consulter le document en PDF ci-après DE LA PROPAGANDE dans CRITIQUE DES MEDIAS pdf delapropagande.pdf  , texte additif intitulé  Qu’est ce que la propagande ? par François-Bernard Huyghe, docteur d’État en sciences politiques.

 Consulter le site dont voici le lien http://www.huyghe.fr/actu_447.htm serait un plus pour tous ceux qui s’intéressent de près à la notion de propagande et les usages de l’information et de la communication comme enjeux de pouvoir dans les sociétés contemporaines. Edifiant !

Bonne lecture à tous !

 Issopha , l’administrateur du blog.



La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception d’événements, de personnes (propagande politique, propagande militaire). Elle est à la puissance civile ou martiale ce que la publicité est au secteur privé à cette différence qu’elle ne vise pas à produire un seul acte de portée limitée (acheter le produit X) mais qu’elle cherche à convaincre d’un ensemble d’idées et de valeurs, à mobiliser, parfois à convertir.D’une manière plus générale, la propagande est l’art de propager à grande échelle des

informations, fausses ou non, mais toujours partiales. Les techniques de propagande moderne exploitent les connaissances accumulées en psychologie et en communication. Elle se concentre sur la manipulation des émotions, au détriment des facultés de raisonnement et de jugement.

Cette affiche de propagande montrant un soldat nord-coréen détruisant le Capitole des États-Unis d’Amérique illustre l’état de tension des relations entre ces pays.

 

 

Sommaire

//Histoire du terme propagande

En latin (médiéval), propaganda est l’adjectif verbal du verbe « propager » désignant les choses à propager (à rapprocher par exemple du delenda de l’expression delenda est Carthago).

En 1622, peu de temps après le début de
la
Guerre de Trente Ans, le pape Grégoire XV fonda
la Congregatio de Propaganda Fide (« Congrégation pour la propagation de la foi »), un comité de
cardinaux chargé d’observer la propagation du christianisme par les missionnaires envoyés dans les pays non-chrétiens. À l’origine le terme n’évoquait pas la propagation d’une information déformée. Antérieurement et notamment lorsque la personnalisation est forte, on utilise le terme « gloire ».

Le sens politique moderne date de
la
Première Guerre mondiale, il est généralement péjoratif, mais pas toujours (par exemple, c’est le terme officiel pour les programmes et profession de foi dans les opérations pré-électorales).

Types de propagandes

Certains considèrent la publicité comme un type de propagande.

Cependant, la propagande est habituellement politique (nationaliste, fasciste, nazie stalinienne, militariste, etc.). Elle est multiforme (utilisation des différents médias) et peut être insidieuse. Dans le langage commun, la propagande équivaut à la désinformation mise au service d’une cause politique d’intérêts privés.

Les propagandistes cherchent à altérer l’opinion publique en faveur de leurs intérêts propres. Cette imposition d’une nouvelle perspective a pour objectif de modifier les actions et les espérances de la cible. La propagande complète les dispositifs de censure. Celle-ci opère dans le même but, mais de façon négative, par la sélection intéressée des informations favorables à l’interprétation voulue. La propagande procède par excès d’informations, alors que la censure joue d’un manque délibéré d’informations. Ce sont les deux faces d’une même stratégie de domination mentale, surtout utilisée dans les contextes de guerre. Ces deux types de manipulation sont interdépendants : la censure crée un besoin que la propagande s’empresse de combler, tandis que la propagande passe mieux en l’absence d’éléments. Ce qui distingue la propagande des autres formes de recommandation est la volonté du propagandiste de changer la compréhension des personnes par diversion ou confusion au lieu de convaincre et d’expliquer.

Les chefs d’un groupe peuvent savoir que l’information est partiale, voire erronée, tout en maintenant les membres du groupe et les relais de l’information dans l’ignorance.

La propagande est une arme puissante lors d’une guerre. Dans ce cas-ci, son but est habituellement de déshumaniser l’ennemi et de susciter la haine contre un certain groupe, en altérant la représentation que s’en fait l’opinion manipulée. Les procédés de propagande vont de l’omission à l’imputation mensongère.

La propagande a beaucoup évolué avec la naissance de la guerre psychologique. On parle aussi de « propagande religieuse » pour désigner le prosélytisme religieux.

La tour hertzienne de Gliwice est la plus haute structure de bois d’Europe ; l’incident à la veille de l’invasion de la Pologne fut un coup d’éclat délibéré pour déclencher la guerre.

Exemples de propagande politique :

En d’autres termes, la propagande se réfère aussi à l’information fausse censée rassurer les personnes qui y croient déjà. En effet, si des individus croient à une information fausse, ils seront constamment envahis par des doutes. Puisque ces doutes sont désagréables (voir dissonance cognitive), ils désirent les faire disparaître, et sont donc particulièrement réceptifs aux messages manipulateurs. Pour cette raison, la propagande s’adresse en priorité à ceux qui sont déjà bien disposés à l’assimiler.

La propagande peut être classée selon la source :

  • La propagande blanche provient d’une source ouvertement identifiée.
  • La propagande noire provient d’une source soi-disant amicale, mais en réalité hostile.
  • La propagande grise provient d’une source soi-disant neutre, mais en réalité hostile.

Voir aussi : propagande noire, marketing, publicité

Histoire de la propagande

La propagande est une activité humaine, qui laisse délibérément peu de traces. Les textes latins comme ceux de Tite-Live ou de Jules César, sont des chefs-d’œuvre de propagande romaine.

Napoléon fut le premier à user de la propagande moderne pour conquérir le pouvoir puis le consolider. Dès sa campagne d’Italie, alors qu’il n’était que le général Bonaparte, il usa de l’influence des Bulletins de l’Armée d’Italie. Par exemple, il se fit représenter lors de la bataille du Pont d’Arcole tenant un drapeau à la main (thème reproduit à des milliers d’exemplaires), alors qu’en réalité, il avait fait une chute dans un marécage. Il étendit ensuite ce système de propagande une fois qu’il eut conquis le pouvoir, avec les « Bulletins de la Grande Armée« . Les tableaux de Gros et de David, les affiches de l’époque, et le Mémorial de Sainte-Hélène ont aussi participé à l’élaboration de la légende dorée de Bonaparte.

Des techniques de propagande ont été codifiées et appliquées la première fois d’une façon scientifique par le journaliste Walter Lippmann et le psychologue Edward Bernays (neveu de Sigmund Freud) au début du XXe siècle. Pendant
la Première Guerre mondiale, Lippman et Bernays furent engagés par le président des États-Unis Woodrow Wilson pour faire basculer une opinion américaine traditionnellement isolationniste vers l’interventionnisme. Pour cela, il fit aux appels aux Comités pour l’information du public (Comitee for Public Information) dirigés par le journaliste George Creel, « privatisant » ainsi la propagande de guerre.

La campagne de propagande de Creel, Lippman et Bernays effectuée pendant six mois fut si intense que l’hystérie anti-allemande générée a impressionné l’industrie américaine, qui découvrait tout à coup les immenses ressources que l’on pouvait déployer pour influencer l’opinion publique d’un pays entier. Bernays a inventé les termes d’esprit de groupe et d’ingénierie du consentement, des concepts importants en propagande appliquée.

Lord Ponsonby, un aristocrate anglais, socialiste et pacifiste, résuma ainsi les méthodes utilisées pendant le conflit (y compris par son propre pays) :

Il faut faire croire

  1. que notre camp ne veut pas la guerre
  2. que l’adversaire en est responsable
  3. qu’il est moralement condamnable
  4. que la guerre a de nobles buts
  5. que l’ennemi commet des atrocités délibérées (pas nous)
  6. qu’il subit bien plus de pertes que nous
  7. que Dieu est avec nous
  8. que le monde de l’art et de la culture approuve notre combat
  9. que l’ennemi utilise des armes illicites (pas nous)
  10. que ceux qui doutent des neuf premiers points sont soit des traîtres, soit des victimes des mensonges adverses (car l’ennemi, contrairement à nous qui informons, fait de la propagande).

L’historienne Anne Morelli a démontré que cette grille pouvait s’appliquer encore aux conflits de la fin du XXe siècle.

Les relations publiques, dont usent les États et les entreprises, s’inspirent directement des travaux de Lippman et Bernays. Dans la première moitié du XXe siècle, Bernays et Lippman ont eux-mêmes dirigé une société florissante de relations publiques.

Les nazis ont largement employé des techniques de propagande pour la prise de pouvoir de Hitler (journée de Potsdam qui précéda de peu la loi des pleins pouvoirs). Le futur dictateur fut appuyé en ce sens par Joseph Goebbels.

La Seconde Guerre mondiale a été le théâtre d’une propagande constante, utilisée comme arme de guerre, par les nazis, mais aussi par les Alliés. Mussolini avait avant eux compris son importance dès les années 1920 ; ainsi il avait crée le Minculpop (ministère de
la Culture populaire) qui fonctionna comme outil de propagande à partir de
1925.

La propagande soviétique

Boris Vladimirski, « des roses pour Staline », 1949.

L’URSS, surtout sous Staline (1924-1953), régime totalitaire, a utilisé tous les moyens de propagande disponibles à l’époque :

  • Les affiches et le photomontage vantant l’industrialisation, la planification et la collectivisation des terres. Publicités et affiches de recrutement dans l’Armée rouge.
  • Statistiques de productions de céréales truquées durant la famine des années 1930.
  • Manifestations « spontanées » et grandes parades comme celles de 1935 à Moscou, la parade des « pionniers » en 1930, les défilés sur la Place Rouge à Moscou le 1er mai et le 7 novembre…
  • Les retouches des photographies (éliminations de Léon Trotski, Khalatov, Kamenev…), ainsi que des falcifications de faits dans les encyclopédies, les publications ou les manuels scolaires. L’histoire était fréquemment réécrite, les événements du passé modifiés de telle sorte que les actions des autorités soviétiques soient toujours dépeintes positivement.
  • Endoctrinement de la jeunesse dans les écoles et les organisations (les Octobriens (jeunes de 8 à 10 ans), les Pionniers (de 10 à 14-15 ans), les Komsomols (de 14 à 25 ans)).
  • Utilisation de la presse, de la radio et de la télévision.
  • Les poèmes panégyriques de Rashimov dans la presse (Gazette rouge de Léningrad, Pravda…)
  • Le cinéma, en influençant les films du grand cinéaste Sergueï Eisenstein : Octobre, qui relate les évènements d’octobre 1917, dont le scénario fut modifié sur ordre de Staline.
  • La peinture officielle du réalisme soviétique avec Plastov, Romas, Toidze, Guerassimov, Boris Vladimirski.
  • La vénération du stakhanovisme.
  • Gravures d’affiches de l’entre-deux-guerres des années trente avec des artistes tels V.Deni, A.Deineka, G. Kluktis, N.Vatolina ou après guerre avec Kukryniksy.

La guerre froide

Les États-Unis et l’Union soviétique ont tous deux utilisé intensivement la propagande pendant la guerre froide. Les deux camps ont employé les médias de masse (cinéma, télévision et radio) pour influencer leurs propres citoyens et les nations du Tiers-Monde.

Le gouvernement américain a ainsi lancé la station de radio Voice of America (voix de l’Amérique). Celle-ci pratique ce que les Américains appellent de la « diplomatie publique », une communication destinée aux populations et destinée à donner une image favorable des USA et de leur système (une idée qui fut redécouverte après le 11 septembre [réf. nécessaire] ). Des radios soutenues en partie par la CIA, ont diffusé de la propagande « grise » dans les nouvelles et les programmes de divertissement en Europe de l’Est et en Union soviétique. La radio officielle du gouvernement de l’Union soviétique, quant à elle, a diffusé de la propagande « blanche ». Les deux camps ont également diffusé de la propagande « noire » aux heures de crise.

Un des écrivains qui a le mieux décrit les mécanisme de propagande fut George Orwell. Bien que ne vivant pas en Union soviétique, les personnages évoluent dans des régimes totalitaires où le langage est constamment corrompu par des manipulations politiques. Ces romans ont été employés explicitement pour la propagande. La CIA a, par exemple, secrètement commandé un film d’animation adaptant la Ferme des animaux dans les années 1950. C’était aller à l’encontre de la volonté de George Orwell qui dénonçait clairement la propagande dans son livre 1984.

Propagandes lors des guerres en Afghanistan et Irak

Le sauvetage de Jessica Lynch, mené par les forces spéciales U.S. en pleine couverture médiatique de l’Opération libération de l’Irak, fut décrié comme un show hollywoodien visant à atteindre l’opinion publique via le télespectateur ; voir les articles sur le cinéma de sécurité nationale et le cliché de la demoiselle en détresse.

Cette photo émane des services de presse de l’USCENTCOM.

Dans l’invasion de l’Afghanistan par les États-Unis en 2001, la tactique psychologique d’opérations a été utilisée pour démoraliser les Taliban et pour gagner les sympathies de la population afghane. Au moins 6 avions commando EC-130E ont été utilisés pour bloquer les transmissions par radio locales et pour transmettre des messages de propagande de remplacement. Des feuillets ont été également lâchés dans l’ensemble de l’Afghanistan, offrant des récompenses pour Oussama Ben Laden et d’autres individus, dépeignant les Américains comme amis de l’Afghanistan et soulignant divers aspects négatifs du Taliban. Un autre montre une image de Mohammed Omar à travers un viseur de fusil avec les mots « Nous vous regardons ».

Durant l’invasion de l’Irak en 2003, le ministre de l’information irakien Mohammed Saeed al-Sahaf a à plusieurs reprises clamé que les forces irakiennes gagneraient décisivement chaque bataille. Même lors du renversement du gouvernement irakien à Bagdad, il a maintenu que les Etats-Unis seraient bientôt défaits, en contradiction avec les media internationaux. En raison de ceci, il est rapidement devenu une figure tournée en ridicule.

En novembre 2005, divers media, y compris le Chicago Tribune et le Los Angeles Times rapportèrent que les Forces armées des Etats-Unis avaient manipulés des nouvelles rapportées dans des médias irakiens dans un effort de jeter une lumière favorable sur ses actions tout en démoralisant l’insurrection. Le Lieutenant Col. Barry Johnson, un porte-parole militaire en Irak, déclara que le programme était « une partie important dans la mission de rapporter de fausses nouvelles aux insurgés », alors qu’un porte-parole du secrétaire à la défense Donald H. Rumsfeld disait que les allégations de la manipulation étaient préoccupantes si elles se révélaient vraies. Le département de la défense a depuis confirmé l’existence du programme. Plus récemment, le New York Times a publié un article [réf. nécessaire] concernant la façon dont le Pentagone a commencé à employer des entrepreneurs avec peu d’expérience dans le journalisme ou les relations publiques pour écrire des articles dans la presse irakienne. Ces articles sont habituellement écrits par des soldats des USA sans attribution ou sont attribués à une organisation inexistante appelée « le centre international de l’information. » L’implantation d’histoires de propagande dans les journaux avait déjà été faite par les alliés et les puissances centrales durant la première guerre mondiale et par l’axe et des alliés durant la seconde.

 

Propagande et démocratie

Satire électorale : la propagande politique – peinture de style rococo, de William Hogarth. Angleterre, années 1750

Selon des intellectuels critiques, les techniques de propagande ont toujours cours dans les démocraties, sous le nom de communication politique. Dans une dictature, la conservation du pouvoir est assurée par des moyens coercitifs ; dans une démocratie, les moyens de conquête ou de conservation du pouvoir sont fondés sur la persuasion. L’art officiel, s’il est « décrété » ouvertement sous des régimes totalitaires, se manifeste subtilement en démocratie. Le pouvoir médiatique prime alors le pouvoir militaire.

D’après un paradoxe formulé par Hume, dans une démocratie, l’armée est beaucoup moins puissante que dans une dictature. Pour éviter toute contestation populaire, les dirigeants élus auraient donc encore plus besoin d’une propagande efficace qu’un pouvoir dictatorial. En effet, une répression policière excessive conduirait à une défaite électorale.

Edward S. Herman et Noam Chomsky ont proposé un modèle de propagande, qu’ils ont testé empiriquement aux États-Unis. Leur méthode consistait, sur un grand nombre d’articles de presse d’origine diverses mais portant sur des sujets comparables, à quantifier l’influence de quatre facteurs pouvant modifier l’information : le groupe de presse, les annonceurs publicitaires, les fournisseurs d’information (agences gouvernementales) et l’idéologie dominante.

Les principaux aspects de la propagande dans une démocratie seraient les suivants :

  • influence médiatique (radio, télévision, presse, publicité, internet, téléphone).
  • confusion volontaire : justification de la vente d’un produit par des principes éthiques, ou inversement, promotion d’une opération humanitaire en usant des techniques de communication des entreprises privées.
  • valorisation sémantique : « mondialisation » par exemple.
  • manipulation de l’opinion publique à l’aide de statistiques ou de sondages biaisés.
  • falsification de l’image : retouches vidéo, fausses images.
  • auto-censure des rédactions.
  • informations partiales : traitement de la guerre en Irak par Fox News par exemple.

Dans les pays démocratiques, la propagande reste diffuse et variée, alors que les régimes totalitaires déploient une propagande centralisée. C’est pourquoi il serait sans doute plus juste de parler de « techniques de propagande ».

Techniques de propagande

Des soldats américains diffusent un message par haut-parleur et distribuent des prospectus dans le cadre d’une opération psychologique à Al Kut en Irak, le 2 mai 2003

Les propagandistes emploient des arguments qui, bien que parfois convaincants, ne sont pas nécessairement justes. Un certain nombre de méthodes, inspirées notamment de la psychologie sociale, sont employées pour créer des messages persuasifs, mais faux. Plusieurs de ces techniques de manipulation rhétorique relèvent du sophisme.

Il a fallu beaucoup de temps pour analyser les canaux par lesquels les messages de propagande font leur effet. Si ce travail est important, il est clair que les stratégies de diffusion de l’information ne deviennent des stratégies de propagande qu’à partir du moment où elles diffusent effectivement des messages de propagande. L’identification de ces messages de propagande est donc un prérequis nécessaire. Nous proposons ci-dessous quelques techniques classiques, dont la plupart reposent sur une bonne utilisation de l’émotivité de l’auditoire.

La peur : un public qui a peur est en situation de réceptivité passive, et admet plus facilement l’idée qu’on veut lui inculquer. Par exemple, Joseph Goebbels a exploité la phrase de Théodore Kaufman, « l’Allemagne doit périr !», pour affirmer que les Alliés ont pour but l’extermination du peuple allemand.

Appel à l’autorité : l’appel à l’autorité consiste à citer des personnages importants pour soutenir une idée, un argument, ou une ligne de conduite.

Témoignage : les témoignages sont des mentions, dans ou hors du contexte, particulièrement cités pour soutenir ou rejeter une politique, une action, un programme, ou une personnalité donnée. La réputation (ou le rôle : expert, figure publique respectée, etc.) de l’individu est aussi exploitée. Les témoignages marquent du sceau de la respectabilité le message de propagande.

Effet moutonnier : cet appel tente de persuader l’auditoire d’adopter une idée en insinuant qu’un mouvement de masse irrésistible est déjà engagé ailleurs pour cette idée. Comme tout le monde préfère être dans le camp des vainqueurs que dans la minorité qui sera écrasée, cette technique permet de préparer l’auditoire à suivre le propagandiste.

Redéfinition, révisionnisme : consiste à redéfinir des mots ou à falsifier l’histoire de façon partisane.

Obtenir la désapprobation : cette technique consiste à suggérer qu’une idée ou une action est adoptée par un groupe adverse, pour que l’auditoire désapprouve cette idée ou cette action sans vraiment l’étudier. Ainsi, si un groupe qui soutient une politique est mené à croire que les personnes indésirables, subversives, ou méprisables la soutiennent également, les membres du groupe sont plus enclins à changer d’avis.

Généralités éblouissantes et mots vertueux : les généralités peuvent provoquer une émotion intense dans l’auditoire. Par exemple, faire appel à l’amour de la patrie, au désir de paix, à la liberté, à la gloire, à la justice, à l’honneur, à la pureté, etc., permet de tuer l’esprit critique de l’auditoire. Même si ces mots et ces expressions sont des concepts dont les définitions varient selon les individus, leur connotation est toujours favorable. De sorte que, par association, les concepts et les programmes du propagandiste seront perçus comme tout aussi grandioses, bons, souhaitables et vertueux.

Imprécision intentionnelle : il s’agit de rapporter des faits en les déformant ou de citer des statistiques sans en indiquer les sources. L’intention est de donner au discours un contenu d’apparence scientifique, sans permettre d’analyser sa validité ou son applicabilité. Ces imprécisions peuvent se glisser dans le système juridique, sous forme d’un droit mou, poussant à la communication en vue d’obtenir des informations, tout en influençant l’opinion publique.

Transfert : cette technique sert à projeter les qualités positives ou négatives d’une personne, d’une entité, d’un objet ou d’une valeur (un individu, un groupe, une organisation, une nation, un patriotisme, etc.) sur un tiers, afin de rendre cette seconde entité plus (ou moins) acceptable. Cette technique est utilisée, par exemple, pour transférer le blâme d’un camp à l’autre, lors d’un conflit. Elle évoque une réponse émotive qui stimule la cible pour qu’elle s’identifie avec l’autorité reconnue.

Simplification exagérée : ce sont des généralités employées pour fournir des réponses simples à des problèmes sociaux, politiques, économiques, ou militaires complexes.

Quidam : pour gagner la confiance de son auditoire, le propagandiste emploie le niveau de langage et les manières (vêtements, gestes) d’une personne ordinaire. Par projection, l’auditoire est aussitôt plus enclin à accepter les positions du propagandiste, puisque celui-ci lui ressemble.

Stéréotyper ou étiqueter : cette technique utilise les préjugés et les stéréotypes de l’auditoire pour le pousser à rejeter l’objet de la campagne de propagande.

Bouc émissaire : en jetant l’anathème sur un individu ou un groupe d’individus, accusés à tort d’être responsables d’un problème réel (ou supposé), le propagandiste peut éviter de parler des vrais responsables, et n’a pas à approfondir le problème lui-même.

Slogans : un slogan est une brève expression, facile à mémoriser et donc à reconnaître, qui permet de laisser une trace dans tous les esprits.

Glissement sémantique : technique consistant à remplacer une expression par une autre afin de la décharger de tout contenu émotionnel et de la vider de son sens (euphémisme). Le glissement sémantique peut à l’inverse renforcer la force expressive pour mieux émouvoir l’auditoire. Exemples : « frappe aérienne » à la place de « bombardement », « dommages collatéraux » à la place de « victimes civiles », « libéralisme » à la place de « capitalisme », « loi de la jungle » à la place de « libéralisme », « solidarité » à la place d’ »impôt », « pédagogie préventive » à la place de « répression policière », « intervention humanitaire préventive » à la place d’ » intervention militaire « .

Ces méthodes ont été analysée entre deux guerres par un groupe de scientifiques américains regroupés autour de l’Institut pour l’analyse de la propagande (Institute for Propaganda Analysis) afin d’apprendre au public à déceler les techniques de la propagande en temps de guerre ou en temps de paix et à s’en préserver. Un des membres de l’Ipa, Clyde Miller synthétisait en parlant de quatre leviers :

1. Levier d’adhésion (virtue device) faire accepter une personne, une idée ou un parti comme « bon » en l’associant à des mots ou symboles «bons »

2. Levier de rejet (poison device) : l’opération inverse avec des symboles du mal ou de valeurs détestées.

3. Levier d’autorité (testimonial device) : récupérer le prestige d’un homme ou d’une institution ou exagérer la valeur exemplaire d’un cas pour faire approuver ou rejeter.

4. Levier de conformité (together device) qui fait appel au poids de la masse des partisans ou à l’appartenance à une entité supérieure, Nation, Église pour obtenir l’adhésion.

Ce schéma théorique n’est pas d’un raffinement extrême, mais il décrit assez bien une pratique quotidienne.

Là aussi on comparera avec intérêt avec une grille des années 50 exposée par J.M. Domenach. Pour lui, la propagande suppose :

1) la simplification et le choix d’un ennemi unique

2) le grossissement et la défiguration des faits (ce qui ne signifie pas le mensonge systématique : moins la propagande risque d’être démentie et le trucage démontré, plus elle est efficace)

3) l’orchestration dans la répétition des thèmes principaux,

4) la «transfusion » qui est l’emploi des mythes préexistants et affects collectifs mobilisés au service de la cause

5) Le principe d’unanimité et de contagion : la pression conformiste du groupe sur l’individu

Voir aussi

 

Source

  • O’Donnell, Victoria, Propaganda and persuasion

Bibliographie

  • Noam Chomsky, De
    la Propagande Ed. 10/18, Dominer le monde ou sauver la planète
    , Ed. 10/18.
  • Anne Morelli, Principes élémentaires de propagande de guerre, 2001, Labor, ISBN 2804015653
  • Tchakhotine, Le Viol des foules par la propagande politique
  • Jacques Ellul, Propagandes, 1962, A Colin, 1990, Economica
  • Jacques Ellul, Histoire de la propagande, 1967, 1976, Presses universitaires de France
  • Philippe Breton,
    La Parole manipulée, 1997,
    La Découverte
  • Armand Robin, La fausse parole, 2002, Le Temps qu’il fait, ISBN 2.86853.359.0

Nouvelle édition augmentée.

  • Armand Robin, Expertise de
    la Fausse Parole
    (30 chroniques dans Combat 1947-48, 1990, Ed. Ubacs
  • André Schiffrin, Le Contrôle de la parole, 2005, trad. Éric Hazan,
    La Fabrique.

Liens externes

Publié dans CRITIQUE DES MEDIAS, DE La FABRIQUE DE L'OPINION ET DU CONSENTEMENT, DE LA PROPAGANDE, MANIPULATIONS | Pas de Commentaire »

REGARD D’ECCLESIASTE SUR LES DERIVES DE LA SCIENCE ( suite et fin )

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Manipulation de la mer

Tout comme pour le ciel et pour la terre, le créateur n’a pas donné à l’homme la domination sur les eaux mais plutôt sur les poissons de la mer qui devaient lui servir de nourriture. Gnse 9 :2

Par Dieudonné Dikita

Manipulation de la mer



On reprend les mêmes versets et on recommence 

Genèse 1:26  Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Genèse 1:28  ….et dominez sur les poissons de la mer et sur les oiseaux 

Genèse 9:2  Et vous serez craints et redoutés de ….tous les poissons de la mer, ils sont remis entre vos mains. Ces passages du récit de la création sont d’autant plus clairs qu’il est même dangereux de les expliquer, mais tous n’ont pas la même capacité de recevoir et un même entendement, c’est pourquoi j’ose apporter quelques petites explications très limitées. 

Tout comme pour le ciel et pour la terre, le créateur n’a pas donné à l’homme la domination sur les eaux mais plutôt sur les poissons de la mer qui devaient lui servir de nourriture. Gnse 9 :2 est très révélateur en ce qui concerne l’espace vital de l’homme qui lui a été attribué. Après avoir détruit le premier monde par les eaux, Dieu revient à la charge en responsabilisant le nouvel homme sur la terre qui est Noé et ses enfants. Les termes de sa recommandation sont clairs, les mêmes que ceux donnés à Adam et Eve. Jamais une domination sur la mer, mais aujourd’hui, la science a fait du fond des mers, un autre  espace de vie,  un monde des recherches et des expériences sous marines, monde des tests nucléaires.  Ainsi nous avons une faune déstabilisée tout le temps par des gros poissons humains en métaux qui sont les submersibles (Sous-marin) atomique ou pas, avec leur taux de pollution. 

Les conséquences de la manipulation de la mer sont perceptibles à l’œil, il faut seulement avoir l’intelligence de Dieu pour les discerner et le comprendre. L’eau, comme le ciel et la terre, se sentant défiée, déverse sa colère chaque fois sur les humains de la terre, ce que je dis est vrai parce qu’à la création, la mer a été séparée de la terre pour qu’elle ne la submerge pas.   Les inondations ne sont pas mentionnées souvent dans
la Bible, je crois que la seule raison est que les hommes antiques n’avaient pas la capacité de défier la mer comme c’est le cas de nos contemporains. Nous n’avons aucune histoire d’ inondations dans
la Bible, si ce n’est que quelques allusions faites dans les proverbes
27:4, Daniel 9:26, Luc 6:48, celui qui a un verset additionnel peut me l’apporter, je ferai la modification et merci d’avance. Donc, nous n’avons pas une seule histoire relatant l’inondation ou les inondations, si elles arrivaient, elles devaient être exceptionnelles, or, aujourd’hui, bien que les experts l’expliquent autrement, pour moi, la seule raison est que la mer a été défiée par l’homme en suivant le diable qui a établi aussi ses quartiers dans le fond de la mer. Lisons : Exode 20:4  Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont,…ni dans les eaux sous la terre;  Vous devez vous demander, où l’homme a-t-il rencontré la sirène de mer, puisque cette espèce ne figure pas dans la création de Dieu. Un être mi homme, mi poisson, dont plusieurs tableaux de peintres ont fait les éloges et est devenue une image normale que beaucoup ont immortalisée dans leurs salons. Au nom de la science, la rencontre a déjà eu lieu avec les démons sous les eaux ! Nous avions d’ailleurs dans notre maison familiale, un tableau d’une sirène entourée d’un serpent.


La Tsunami
 

 La fin 2004 a été sanctionnée par une grande colère des eaux contre l’humanité pécheresse. Un journal égyptien a évoqué les tests nucléaires sous-marins faits conjointement par les armées des USA, d’Israël et de l’Inde dans la région touchée, mais personne n’en a fait cas. Mais la mer elle n’est pas restée silencieuse, elle a comme je dirais, vomit tous les produits chimiques qu’elle venait de recevoir des humains sur ces derniers.  Beaucoup de touristes profitent du calme de la mer ensoleillé de cette région de l’Océan indien pour faire le trafic du sexe et tant d’autres perversions sexuelles, comme la pédophilie et l’homosexualité surtout en ces périodes de fin de l’année. La mer s’est elle mise en colère à cause de cela ? Tout cela vient de Celui qui a fait les cieux et la terre, nous ne devons pas oublier que la plupart des parents dans cette région pauvre, consentent à donner leurs enfants aux pédophiles moyennant quelques centaines de dollars. Je peux paraître sans cœur en ce que je dis, mais nous devons savoir que Dieu ne considère pas la mort à la manière des humains. Pour Dieu, la mort est une punition logique du péché, c’est tout ! Romains 6:23  

Comme Dieu existe réellement, en face de ce que j’ai écrit, l’humanité rebelle se voit en enfer, c’est pourquoi elle s’efforcera à repousser ces écrits et continuer à renier l’existence de Dieu pour soulager sa conscience rebelle. Mais
la Vérité nous dit que le salaire du péché, c’est
la MORT. Romains 6:23

La médecine moderne 

Un autre domaine de la haute science qui conteste Dieu en tant que créateur, est la médecine moderne. Souvent les médecins ont toujours prétexté que l’intelligence qu’ils ont émane de Dieu. Ce à quoi j’ai toujours dit que, si cela leur venait de Dieu, ils devraient le glorifier comme Dieu. Lisons une parole qui a toujours mal résonné aux oreilles de ceux qui n’aiment pas notre Dieu : Romains 1:18  Car la colère de Dieu se déclare du ciel contre toute l’impiété et l’injustice des hommes, qui retiennent la vérité dans l’injustice, 

19  Parce que ce qu’on peut connaître de Dieu est manifesté parmi eux, car Dieu le leur a manifesté. 20  En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. De sorte qu’ils sont inexcusables, 

21  Parce qu’ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces: au contraire, ils sont devenus vains dans leurs raisonnements, et leur cœur destitué d’intelligence a été rempli de ténèbres. 22  Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; 

Si nous pouvons parler des gens sur cette terre qui ont connu Dieu et à qui Dieu s’est révélé au travers de sa création, ce sont les médecins. Pourquoi ?  Les médecins sont les seuls parmi les humains, à avoir ouvert l’intérieur de l’homme, créature de Dieu par excellence. Ils ont ouvert le cerveau, le cœur, le foie, les os, les oreilles, les yeux, les intestins de l’homme. Ils ont étudié la fonctionnalité du sang et de l’eau dans le corps de l’homme, bref, ils ont vu la complexité de l’organisme humain et l’ont palpé de leurs doigts, une complexité qui ne peut pas venir du hasard ni du commun des mortels. Mais en tout cela, ils n’ont pas glorifié Dieu, au contraire, ils sont devenus eux-mêmes les idoles de leurs patients. Combien sont aujourd’hui dans le monde occidental, à ne pas passer la journée sans citer le nom ou la recommandation de leur médecin ? Mon médecin a dit ou mon dieu a dit. Où est la part du créateur dans la médecine moderne ?
La Vérité Elle-même dit : Ainsi a dit l’Éternel: Maudit est l’homme qui se confie en l’homme, et qui de la chair fait son bras, et dont le cœur se retire de l’Éternel! Il sera comme un homme dénué de secours dans la plaine stérile; il ne verra point venir le bien; mais il habitera au désert, dans les lieux secs, dans une terre salée et inhabitable. Jérémie 17:5-6  
 

Voyons maintenant la folie de la médecine dans notre monde actuel.

Avortement 

 Nos hôpitaux sont à l’heure actuelle plus criminels que tous les camps de concentration et les chambres à gaz sur tout le territoire contrôlé par le 3ème Reich pendant la 2ème guerre mondiale. Nos hôpitaux sont en vrai, les lieux de sacrifices silencieux des êtres sans voix et sans visage. Nos médecins sont les tortionnaires et meurtriers légitimes des êtres fragiles et sans défense, ils sont aussi criminels et sadiques au même rang que les accusés de Nuremberg. Tuer des enfants sans défense dans les ventres de leurs naïves mamans, est aussi criminel que tuer un homme affamé et d’état squelettique.  Dieu dit : …Et je redemanderai l’âme de l’homme, de la main de l’homme, de la main de son frère. Celui qui répandra le sang de l’homme, par l’homme son sang sera répandu; car Dieu a fait l’homme à son image. Genèse 9:5-6 Voici, toutes les âmes sont à moi, l’âme du père comme l’âme du fils; toutes deux sont à moi;…. Ezéchiel 18:4   

Tout ces médecins qui pratiquent les avortements, qu’ils sachent qu’ils sont punissables de la condamnation éternelle, tant qu’ils demeureront dans ces pratiques et continueront à défier le Souverain des cieux.

Transsexualisme 

Il y a dans notre monde, des hommes et des femmes qui ne se reconnaissent pas dans leur état sexuel de naissance, et qui sont convaincus d’appartenir à l’autre sexe. Les hommes croient qu’ils sont des femmes, et les femmes des hommes. Ce sentiment les conduit à transformer leurs organes naturels et leur conditionnement de vie, pour les conformer à leurs convictions et impulsions. Pour commettre ce forfait et injurier le Créateur, Notre Dieu, ils auront besoin de la médecine moderne, et des chururgiens sans vergogne, s’exécuteront à cette sale besogne de contestation du Créateur. 

1. Pensez-vous que la conviction d’appartenir à un autre sexe puisse venir de Dieu ? 2. Pensez-vous que l’intelligence des médecins de transformer l’anatomie de ces malheureux possédés par les démons puisse venir de Dieu ?    

15 -Naissance in vitro  Ces génies du 20ème siècle sont allés vraiment loin, ils se sont crus tout permis jusqu’à aller inventer la conception d’enfant hors du plan naturel de Dieu, c’est-à-dire par l’accouplement d’entre deux personnes de sexes opposés. 

Lorsqu’un couple qui ne conçoit pas va trouver un féticheur, ce féticheur mettra dans le sein de la future maman un démon qui prendra à la naissance la chair d’homme. Egalement
la Science moderne qui est le fétichisme moderne, mettra dans un tube, un démon, qui prendra à la sortie la chair humaine et le remettra au couple nourricier.
  Nous avons dans Gnse 6 :1-4 nous avons l’apparition des géants sur la terre à cause des conceptions extranaturelles, car les fils de Dieu (les uns pensent que ce sont les anges qui ont quitté leur dignité et les autres pensent que ce sont les démons de Satan) prirent nos filles. Avez-vous pensé à ce que deviendrait le monde lorsqu’il sera rempli d’enfants in vitro ? Qui en sera le responsable ? La médecine moderne. 

Naissance par clonage

Dieu nous dit qu’il est le seul créateur, qu’il y en a point d’autre. David dit à Dieu: Je te loue de ce que j’ai été fait d’une étrange et merveilleuse manière; tes œuvres sont merveilleuses, et mon âme le sait très bien. Mes os ne t’étaient point cachés, lorsque j’étais formé dans le secret, ouvré comme un tissu dans les lieux bas de la terre. Tes yeux m’ont vu, lorsque j’étais comme une masse informe, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient réservés, quand aucun d’eux n’existait. Psaumes 139:14 -16 Mais
la Science nous dit qu’elle peut créer un humain par la manipulation génétique. Lisons les écrits scientifiques qui suivent sur le clonage.
 

Clonage embryonnaire 

Il se fait de deux manières principales : 
- soit par scission gémellaire de l’œuf fécondé (splitting), qui permet d’obtenir plusieurs individus jumeaux, possédant le même code génétique. Cette technique a été utilisée récemment pour la guenon Tétra. Cela a été réalisé chez l’homme par Hall et Stilmann dès 1993 sans le consentement d’un comité d’éthique et sans réimplantation.
- soit en introduisant le noyau remis à zéro d’une cellule différenciée dans un ovule énucléé, formant alors une cellule totipotente capable de se multiplier comme un embryon : c’est le cas de Dolly. Quel que soit son âge, un donateur peut ainsi avoir des vrais « jumeaux » d’âges différents.
http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/clonage/acc.clonage.htm 

N’avez-vous jamais remarqué que toutes les images cinématographiques qui reproduisent les extra-terrestres, les présentent tous souvent identiques ? Est-ce innocent si les scientifiques se lancent dans la reproduction d’êtres diaboliquement identiques ? Ils ont fait ces expériences extra-terrestres sur les animaux et depuis 1993 sur les humains. 

La maladie de la vache folle est une condamnation de ces expériences par le créateur, et lorsque le monde entier sera rempli d’être in vitro et de clones, qu’adviendra t’il alors des humains ? Voilà pourquoi, je crois dans la promesse de la destruction de ce monde par Dieu. Cette Science est une virulente provocation contre le Créateur, et ne restera pas longtemps sans réponse divine

Naissance sans douleur

La péridurale 

Le principe.
L’anesthésie par péridurale permet de bloquer la transmission des sensations douloureuses au niveau des nerfs de la moelle épinière. Ce blocage est très localisé, puisque l’anesthésie se pratique au niveau de la 3e et 4e lombaire.
Elle fait disparaître les sensations de la douleur, mais pas la sensibilité, ni la motricité, bien que l’on se sente engourdie… http://www.neufmoisetplus.com/mater/accouchement/peridurale.htm
  En matière de naissance vaginale, la science est intervenue encore, en proposant à la future maman, l’accouchement sans douleur une fois de plus, pour contourner la loi de Dieu sur sa créature. En effet, pour les couples qui ne le savent pas, après la chute de l’homme dans le jardin, Dieu a maudit l’accouchement de la femme, qui en principe devait se dérouler sans douleur, n’y eut-il pas eu l’implication directe de la femme dans le péché qui a désillusionné l’homme dans sa nature. Dieu a donc déclaré que la femme mettrait au monde dans la douleur.
La Bible :
 Il dit à la femme: J’augmenterai beaucoup ta peine et ta grossesse; tu enfanteras des enfants avec douleur, et tes désirs se tourneront vers ton mari, et il dominera sur toi. Genèse 3:16 

Si Dieu avait voulu que cette condamnation ou malédiction puisse être rachetée par le sacrifice du Christ, toutes les femmes converties à Christ devraient en principe, vivrent des grossesses paisibles, et un accouchement sans douleur. Mais, comme il n’en est pas ainsi, nous concluons que comme le sacrifice du Christ n’a pas aboli la loi de Dieu, aucun homme, aucune science ne peut l’abolir ni la contourner sans la réaction répréhensible du législateur et juge. Ainsi donc, en créant cette anesthésie contre les douleurs d’enfantement, la science s’est attaquée à Notre Dieu, et aucun couple des disciples du Christ, ne peut s’exposer à cette pratique diabolique. 

Conclusion:

 En conclusion, je citerai rapidement d’autres points qui démontrent la folie dans la quelle la science nous amène. 

Nous avons aujourd’hui sur le marché des denrées à base d’organismes génétiquement modifié (OGM), dans peu de temps, nous ne mangerons plus rien qui ne soit manipulé par la volonté de l’homme au travers la haute science.  Nous avons aussi la question des vaccins qui sont à la base de plusieurs maladies fabriquées dans les laboratoires et contractées par le moyen des vaccins. La plus célèbre est le sida, mais il y en a eu tant d’autres qui ont fait des ravages dans les pays du tiers monde et dans le rang même des troupes de l’armée américaine. L’impact de
la Science est néfaste et cela ne peut que nous rappeler que Dieu, n’a jamais été content avec la science humaine, et l’homme en ignorant la science de Dieu, continuera à payer le lourd tribut.
 

Publié dans SCIENCE SANS CONSCIENCE | 1 Commentaire »

REGARD D’ECCLESIASTE SUR LES DERIVES DE LA SCIENCE ( suite )

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens lui dirent: Maître, nous voudrions te voir faire quelque miracle.

Matthieu 12:38

« Cet article n’est pas un document scientifique, mais une réponse à la grande demande de nos lecteurs, qui veulent savoir, où nous amène la grande évolution de la science à l’heure actuelle. »

 

Par Dieudonné Dikita

 

Introduction

 

Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens lui dirent: Maître, nous voudrions te voir faire quelque miracle. 

Mais lui, répondant, leur dit: Une race méchante et adultère demande un miracle; mais il ne lui en sera accordé aucun autre que celui du prophète Jonas. Car comme Jonas fut dans le ventre d’un grand poisson trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera dans le sein de la terre trois jours et trois nuits. Les Ninivites s’élèveront au jour du jugement contre cette nation, et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas; et il y a ici plus que Jonas. La reine du Midi s’élèvera au Jugement contre cette nation, et la condamnera, car elle vint des bornes de la terre pour entendre la sagesse de Salomon; et il y a ici plus que Salomon. Matthieu 12:38-42 

Alors des pharisiens et des sadducéens vinrent à lui, et lui demandèrent en le tentant, qu’il leur fît voir quelque miracle du ciel. 

Mais il leur répondit: Quand le soir est venu, vous dites: Il fera beau temps, car le ciel est rouge. Et le matin: Il y aura aujourd’hui de l’orage, car le ciel est sombre et rouge. Hypocrites! Vous savez bien discerner l’apparence du ciel, et vous ne pouvez pas discerner les signes des temps! Une race méchante et adultère demande un miracle; mais on ne lui en accordera aucun autre que celui du prophète Jonas. Et, les laissant, il s’en alla. Matthieu 16:1-4 

La population mondiale, actuellement est de +- 6,3 milliards de personnes, et est estimée à 9 milliards en 2300. Ainsi à la fin de chaque année, l’ONU estime la démographie à venir.  

Nous remarquons au jour le jour, que les humains qui naissent sur la terre sont à la recherche de la haute science qui leur permettra de prédire l’avenir, de s’assurer d’un statut de super homme dans des nouvelles créations et de s’affirmer dans le potentiel qu’ils ont de diriger le monde par le moyen des nouvelles technologies. 

Nombreux sont des chrétiens consciencieux aujourd’hui qui se posent des questions sur la monté fulgurante de l’intelligence de l’homme, sur la haute science qui va jusqu’à prédire la démographie de l’humanité à plus de 295 ans. Sur la technologie informatique qui relie par internet aujourd’hui, le monde entier à la vitesse d’un éclair. Les bornes publiques et les cartes magnétiques des banques et de sécurité qui donnent une (liberté) sans précédente aux hommes. 

Il y a longtemps nous avons été amené via la science de nous déplacer aux dessus des eaux à une haute altitude à bord des engins sophistiqués que sont les avions. Cette technologie n’avait guère inquiété car elle avait été considérée comme une évolution de l’homme et inoffensive à la foi de chacun. 

Mais malheureusement elle ne s’est pas limitée à fabriquer des avions pour nous transporter avec nos biens pour notre grand bonheur, mais elle s’est spécialisée dans la fabrication des avions porteurs de bombes pour tuer les mêmes populations que la science estime toujours en augmentation. 

1. Le Signe  

Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens lui dirent: Maître, nous voudrions te voir faire quelque miracle. Matthieu 12:38 

Ce signe demandé à Christ par ses contemporains était une recherche de la haute science et non un acte de foi et d’obéissance à Dieu. C’est différent avec cette femme cananéenne se jetant aux pieds du Seigneur en le suppliant de guérir son enfant. Matthieu 15:22-28 

L’amour de la haute science est diabolique, elle fait perdre la conscience humaine. L’homme peut sacrifier sa vie pour atteindre la haute science, et cette recherche de la haute science est une tentation à Christ notre Dieu. Les pharisiens et les sadducéens pour le tenter, lui ont demandé de faire apparaître quelque signe dans le ciel. Ces gens étaient des occultistes et hommes de sciences, ils savaient que leurs rencontres avec leur maître à penser se tenaient au dessus des hommes, c’est-à-dire au ciel, c’est le pourquoi de leur désir d’identifier le Christ à leur porteur de lumière dans le ciel. Jésus dit à ses apôtres alors qu’ils venaient d’expérimenter la puissance de Dieu sur le royaume des ténèbres, « Et il leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Luc 10:18 » 

Les astrologues ont été initiés au langage, à la lecture des signes dans les cieux (les astres), d’eux viennent l’astrologie moderne qui n’a pas perdu de son penchant céleste.
La Bible nous interdit toute pratique de cette science ou de consulter tous ceux qui les pratiquent. Or, aujourd’hui, nous sommes assaillis par l’astrologie moderne, en effet, la plupart du temps nos journées et nuits sont gérées par l’astrologie au moyen de la prévision météo. 

A la tentation de le voir faire un miracle au chapitre de Matthieu 16 v1, le Christ donne cette réponse qui peut nous surprendre aujourd’hui. 

Quand le soir est venu, vous dites: Il fera beau temps, car le ciel est rouge. Et le matin: Il y aura aujourd’hui de l’orage, car le ciel est sombre et rouge. Matthieu 16:2 

Voici la forme antique de la météo. Cette prévision consistait à étudier le ciel, à observer les astres et cela était une science, l’astrologie, un signe dans le ciel. Une telle capacité de manipuler les astres, les a poussés à confronter le Seigneur pour savoir si réellement il était un homme de la science au dessus d’eux. Ils l’appellent Maître, de quel Maître s’agit-il ? S’il était leur Maître dans la foi, ils n’allaient pas le tenter, mais eux étant sans la foi, ils pensaient à faire de Lui un Maître mystique. 

Hypocrites! Vous savez bien discerner l’apparence du ciel, et vous ne pouvez pas discerner les signes des temps! Matthieu 16:3 

Le discernement des astres est une science qui élève l’homme au dessus de Dieu, pourquoi ? Parce que Dieu dans sa relation avec l’homme, ne lui a jamais dit de manipuler le ciel mais plutôt de dominer sur toute la terre. 

Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Genèse 1:26 

Je vous fais remarquer qu’il n’est pas dit là « la terre » comme si l’homme devait dominer la terre, mais « sur toute la terre », c’est-à-dire la surface de la terre. Le fait que l’homme domine aujourd’hui la terre, est une haute science qui n’a causé que des calamités et misères à l’humanité. Toute manipulation de la terre pour la dominer a toujours provoqué la colère du Créateur. Le fait que les tremblements de terre fassent partie des jugements de Dieu est la preuve que l’homme a touché la terre là où il ne devrait pas.  

En dehors des villes souterraines et des bunkers souterrains dans notre monde réel, il y a aussi des villes souterraines diaboliques dans lesquelles la plupart des réunions secrètes se tiennent avec le diable. Il y a plusieurs réseaux de canalisations de produits toxiques sous la terre qui parfois polluent la terre. La terre ne peut que refouler une telle intrusion, c’est la raison des multiples tremblements de terre meurtriers. Nous allons y revenir dans la deuxième partie de l’article. 

Les signes dans le ciel cachent le diable et ses démons depuis de longs siècles. Un des vos chefs religieux a fait cette déclaration : «  Les lumières dans le ciel apparaîtront rouges, bleues, vertes, rapidement. Quelqu’un vient de très loin et veut rencontrer les gens de
la Terre. Les rendez-vous ont déjà eu lieu. Mais ceux qui ont vraiment vu se sont tus
 ». Pape Jean XXII, 1935   

Ces lumières aperçues par les humains dans le ciel sont les signes cosmiques que nous appelons aujourd’hui les extra-terrestres. Ainsi donc, les hommes sont en relation depuis longtemps avec les extra-terrestres par le biais de l’astrologie. Ne vous étonnez pas si  vous voyez l’industrie moderne inventer des nouvelles machines et objets ayant des formes bizarres qui ne viendraient pas de notre monde. Les rendez-vous entre les hommes et les signes dans le ciel ont déjà eu lieu, mais ceux qui les ont vus, se sont tus. C’est ce que nous appelons Société Secrète aujourd’hui. Les contemporains de Jésus étaient déjà en contact avec les signes cosmiques et faisaient partie des sociétés secrètes qui ont décidé de la mort de Notre Seigneur. C’est pourquoi, la terre toute entière doit payer de ce complot dans les ténèbres.  

Aujourd’hui, au travers de l’astrologie, beaucoup d’humains ordinaires ont été visités, enlevés ou violés dans leur intimité par les extra terrestres. J’ai lu sur le net beaucoup de témoignages de pauvres gens qui ont vu des signes dans le ciel et qui ont été possédés et hantés par les extra terrestres ici en Europe et en Amérique. 

La prévision météo est une divination sur les temps et les circonstances, une divination sur le lendemain. Cette science conduit le monde de tous les jours en ôtant à l’homme, toute foi en Dieu.
La Bible nous dit que c’est Dieu qui est Maître en toute chose. Donc le temps et les circonstances lui appartiennent. (Daniel 2:20-21  Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité; car c’est à lui
qu’appartiennent la sagesse et la force! Et c’est lui qui change les temps et les moments; qui dépose les rois et qui les établit; qui donne la sagesse aux sages, et la science à ceux qui ont de l’intelligence.) 

En enseignant les disciples sur les inquiétudes, le Christ dit ceci : Ne soyez donc point en souci pour le lendemain; car le lendemain aura souci de ce qui le regarde. A chaque jour suffit sa peine. Matthieu 6:34 

Or, par les prévisions météo, nous nous inquiétons du lendemain, nous prenons des précautions pour affronter le lendemain selon les prévisions météo, ainsi, nous sommes ôtés de toute foi dans les promesses de Dieu en ce qui concerne les inquiétudes du lendemain. Dieu est celui qui peut changer le temps en un clin d’œil, il peut arrêter la pluie sur simple demande de son enfant par la foi, il peut apaiser la tempête alors que son enfant navigue à bord d’un bateau ou vole à bord d’un avion. Il peut couvrir contre le froid son enfant dans une pluie hivernale. Un chrétien roumain qui fuyait les communistes, s’est réfugié dans la forêt, en proie au froid et aux menaces des loups. Une nuit, alors très fatigué par le manque de sommeil, il lança un appel à Dieu de le protéger et de le couvrir contre le froid. En se réveillant dans la brume matinale, il sentit quelque chose se détacher de lui et fuir dans le buisson. Dieu avait envoyé un loup venir couvrir son fils contre le froid avec sa fourrure. 

Le Christ a posé cette question à ses disciples concernant la foi dans les temps de son retour. Luc 18:8  Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? 

Ma réponse est non. Que chacun s’examine soit même ! 

Les rendez-vous sont donnés des années à l’avance pour contempler dans le ciel la rencontre du dieu soleil et de la déesse lune. Lorsque ce moment arrive, le monde entier rend un culte d’idolâtrie à ces dieux, plusieurs rites démoniaques ont lieu en même temps et plusieurs rencontres avec les extra-terrestres ont eu lieu aussi. 

Manipulation dans le ciel (les objets lancés) 

Aujourd’hui, l’accession à la haute science a conduit les humains à manipuler l’univers, ainsi le ciel qui nous entoure est infesté par des engins de toutes sortes, qui un jour, pourront causer un grand dommage à l’humanité. Au lieu que Dieu nous regarde du haut des cieux, aujourd’hui ce sont des satellites militaires et autres espions qui nous regardent. Comme pour dire, vous sur la terre et nous au ciel. Ainsi chaque nuit lorsque les gens observent le ciel, ils ont rendez-vous avec tous ces signes et lumières dans le ciel. Il arrive que les gens glorifient Dieu à cause de la forte lumière que reflètent certaines étoiles la nuit, mais le plus grave est que ces étoiles là ne sont pas de Dieu, ce sont les satellites et les soucoupes volantes. Ô, pensez-vous que cette louange là ira à Christ ?  

A titre d’exemple de ces rendez-vous avec les signes et lumières dans le ciel, la radio télévision belge a annoncé ceci dans son bulletin journalier: La NASA a lancé mercredi une sonde dont se détachera dans six mois un objet de cuivre de la taille d’une machine à laver, qui ira percuter le noyau d’une comète, pour déterminer sa composition et mieux connaître ce type de corps céleste à l’origine du système solaire. La fusée Delta II emportant la sonde « Deep Impact » a décollé à 13 heures 47 de Cap Canaveral (Floride, sud-est). La sonde est placée sur la trajectoire de la comète Tempel 1 qu’elle rencontrera le 4 juillet, alors qu’elle se trouvera à environ 132 millions de km de
la Terre. 24 heures plus tôt, « Deep Impact » lâchera un projectile auto-propulsé de 372 kg composé de plaques de cuivre, d’un mètre par un mètre, qui percutera le noyau de la comète à la vitesse relative de 37.000 km/h.
 

Une caméra placée sur le projectile transmettra des images jusqu’au dernier moment avant l’impact de la sonde qui passera elle-même à 500 km au large de la comète, transmettant les données vers
la Terre. « Pour la communauté scientifique, c’est l’équivalent en astronomie d’un avion 767 rencontrant un moustique, cela ne modifiera pas significativement l’orbite de la comète qui ne présente aucun danger pour
la Terre », a précisé Don Yeomans, scientifique de la mission. 

Selon les responsables de cette mission de 267 millions de dollars, l’impact va créer un cratère de la taille d’un stade de football dans le noyau de cette comète formée de glace et de roches, qui mesure environ six km de large. Des caméras et autres instruments de mesure à bord de la sonde observeront et analyseront l’impact tandis que les télescopes spatiaux Hubble, Chandra et Spitzer seront mobilisés pour saisir l’événement. « Ce sera une mission passionnante, dont le point d’orgue sera le déclenchement par Deep Impact du premier feu d’artifice provoqué par l’homme dans l’espace, le jour de notre fête nationale, le 4 juillet », s’est enthousiasmé Rick Grammier, qui dirige le projet au Jet Propulsion Laboratory de
la Nasa à Pasadena (Californie).
Source : Rtbf 

La date du 4 Juillet n’est pas choisie au hasard, non seulement elle est la date de l’indépendance des Etats-Unis, mais elle est aussi la date de la création de la société des Illuminati par l’allemand Adam Weishaupt Meyer. Ceux qui sont informés sur l’origine de la création des USA par les franc-maçons savent de quoi nous parlons. 

Je ne vais pas vous donner tous les exploits scientifiques réalisés au dessus de nos têtes, moi-même n’étant pas un scientifique, il vous suffit de faire des recherches à ce sujet sur Internet et vous aurez toutes les informations qui vous confirmeront que nous vivons sous un ciel pollué par des métaux très dangereux lancés par des hommes inconscients ou conscients de la retombée sur l’humanité. 

Les hommes de la terre s’étonnent parfois pourquoi le ciel se déchaîne avec une violence inouïe sur la terre dans le seul but de punir les habitants de la terre. 

Si je prenais tous les exemples de la manipulation du ciel par l’homme et les signes qu’ils font apparaître, j’écrirais un livre à ce sujet, mais cela n’est pas mon but, je dois répondre brièvement à de multiples questions de mes interlocuteurs et lecteurs à propos de la science et son impact sur le commun des mortels et en particulier, le chrétien. 

Dans le récit de la création, le Seigneur n’a fait aucune mention à l’homme de dominer l’espace aérien, la parole de même nous atteste que le ciel est son trône. Vous comprenez dans quel défi les hommes de science se sont lancés contre le Souverain des cieux ? 

Mais au 4v de Matthieu 16 Hypocrites! Vous savez bien discerner l’apparence du ciel, et vous ne pouvez pas discerner les signes des temps! Une race méchante et adultère demande un miracle; mais on ne lui en accordera aucun autre que celui du prophète Jonas. Et, les laissant, il s’en alla. 

Pourquoi Jésus a-t-il promis le signe de Jonas à ces hommes de science de son époque ? Ce rappel du Christ du signe du poisson avalant et vomissant le prophète 3 jours après, prouve la véracité des écrits bibliques et en même temps fixe les limites aux pouvoirs des hommes dans l’espace et dans le temps. Il dit au v41 de Matthieu 12 ceci : Les Ninivites s’élèveront au jour du jugement contre cette nation, et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas; et il y a ici plus que Jonas

Dans le signe de Jonas, nous voyons qu’il vécut dans le ventre du poisson et fut jeté hors des eaux au troisième jour. Un magicien peut mourir dans un cercueil un, deux, trois jours et apparaître par la suite. Donc, le miracle de Jonas ne pouvait outre mesure étonner les sorciers et les magiciens de l’époque de Jésus, d’autant plus que Jonas n’était pas un signe dans le ciel. Comment Jésus pouvait-il être plus grand que Jonas ? Il est tout simplement mort et enterré dans un tombeau scellé et gardé par des soldats d’élite de l’armée romaine. Non seulement Jésus est ressuscité des morts, il est apparu à plusieurs, non seulement, mais il est monté dans le ciel devant ses apôtres. Qu’Il soit bénit éternellement ! 

Jésus est le seul signe dans le ciel donné aux hommes par Dieu. Nous devrions venir à l’évidence que les scientifiques n’ont pas d’autre choix que d’accepter Jésus comme leur Seigneur au lieu de scruter le ciel à la recherche des signes vivants. Lors de son ascension, les anges diront ceci aux disciples : Et leur dirent: Hommes galiléens, pourquoi vous tenez-vous là à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé d’avec vous dans le ciel, reviendra de la même manière que vous l’avez vu monter au ciel. Actes 1:11 

Jésus-Christ et Jésus-Christ seul est le signe que toute l’humanité attend et doit attendre du ciel.  

Dans Matthieu 24, Il dit ceci : Matthieu 24:29  Et aussitôt après l’affliction de ces jours-là le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera point sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
30  Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel; alors aussi toutes les tribus de la terre se lamenteront, en se frappant la poitrine, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel, avec une grande puissance et une grande gloire. 

Je crois que vous avez bien lu ces passages. Comprenez-les bien une fois pour toutes, les lumières d’en haut s’éteindront, les extra-terrestres que vous allez rencontrer dans le ciel n’auront plus de lumières et seront précipités dans les ténèbres éternelles, toutes les puissances des cieux seront ébranlées lorsque le Seigneur de gloire apparaîtra dans le ciel comme le signe de Dieu pour toute l’humanité, alors personne n’aura plus besoin des télescopes, jumelles et des lunettes pour le voir, mais tout œil le verra et se lamentera. C’est maintenant que vous devez le croire dans votre vie pour être préservé de sa colère qui arrive bientôt.

 

2.
La Science
 


La Science est-elle en opposition de Dieu le Créateur ?  

Pour commencer, j’aimerais attester que Dieu est le Maître de toute science, car tous les esprits et les hommes ont été créés par Lui et pour Lui seul. En tant que créateur, l’Eternel Dieu a fixé des limites à chaque créature de sa création, c’est ainsi, qu’à la création, il a été donné au soleil de présider le jour et à la lune et les étoiles de présider la nuit. De même qu’il a été interdit à l’arbre de se déplacer et aux eaux de ne pas submerger les surfaces de la terre. Cette science si élevée, aucun esprit, si grand qu’il soit, ne peut la posséder.

Il y a aujourd’hui des questionnements parmi les croyants, à savoir, si la montée en puissance de l’intelligence de l’homme dans ces deux derniers siècles vient de Dieu le créateur.  

Déjà à l’époque des apôtres, la recherche de la haute science par le commun des mortels avait été déconseillée aux croyants dans la foi en Christ. Lisons Paul : Romains 12:2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. 

La haute science humaine et la création  

Je veux par la parole de Dieu démontrer que la science qui conduit l’humanité aujourd’hui, vient du diable et est le fruit de la contestation du Créateur.  

Pour cela, nous allons nous plonger dans l’univers de la création qui est le livre de Genèse. 

Or, le serpent était le plus fin de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits; et il dit à la femme: Quoi! Dieu aurait dit: Vous ne mangerez point de tout arbre du jardin!  Et la femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin;  

Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point, et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez nullement; Mais Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Genèse 3:1-5  

Le serpent incarné par Satan, s’est présenté à Eve, la femme d’Adam, les deux premiers humains sur la terre. Il faut savoir que
la Bible nous présente Satan, bien que d’autres affirment que les passages que je veux vous montrer dans Ezéchiel ne parlent pas de Satan mais d’un homme. En lisant vous-mêmes, vous verrez qu’un tel homme n’a jamais existé si ce n’est réellement le diable lui-même alors Astre brillant pour Dieu.

Fils de l’homme, dis au prince de Tyr: Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel: Parce que ton cœur s’est élevé et que tu as dit: Je suis Dieu; je suis assis sur un trône de dieux au sein des mers, quoique tu ne sois qu’un homme et non pas Dieu; parce que tu penses être un dieu, Certes, tu es plus sage que Daniel, aucun mystère n’est obscur pour toi;…. Fils de l’homme, prononce une complainte sur le roi de Tyr, et dis- lui: Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel: Tu étais le couronnement de l’édifice (Tu mettais le sceau à la perfection v.LSG), plein de sagesse, parfait en beauté; Tu te trouvais dans l’Éden, le jardin de Dieu; tu étais couvert de pierres précieuses de toutes sortes, la sardoine, la topaze, la calcédoine, le chrysolithe, l’onyx, le jaspe, le saphir, l’escarboucle, l’émeraude et l’or. Les tambours et les flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. Je t’avais établi comme chérubin protecteur, aux ailes déployées; tu étais sur la sainte montagne de Dieu; tu marchais au milieu des pierres de feu. Ezéchiel 28:2-3, 12-14   

Ce personnage représenté par le prince de Tyr qui n’est qu’une allégorie, est le diable lui-même dans les heures de sa rébellion contre Dieu.
La Bible nous dit qu’il se trouvait que cet esprit était plus sage que Daniel, mais qui était Daniel ? Lisons : Parce qu’on trouva chez lui, chez Daniel, nommé par le roi Beltschatsar, un esprit supérieur, de la science et de l’intelligence, la faculté d’interpréter les songes, d’expliquer les énigmes, et de résoudre les questions difficiles. Que Daniel soit donc appelé, et il donnera l’explication. Daniel 5:12 

Aucun homme ne pouvait surpasser Daniel à moins qu’il ne soit lui-même un esprit supérieur donc, Satan a un esprit supérieur à celui de Daniel, plus avancé en science que Daniel, il a la haute science de sorte qu’aucun mystère n’est obscur pour lui, sauf celui de la mission du Christ bien entendu pour sauver l’humanité. 

Cet astre qui était brillant à sa création était le couronnement de l’édifice, c’est-à-dire le sommet et la gloire de la création angélique de Dieu, ce que LSG a traduit par « mettre main à la perfection ». Une traduction bien entendu douteuse qui fait de Satan, son propre maître d’œuvre. Non seulement il était plein de sagesse (science), mais il était aussi parfait en beauté. Que de mérites pour cet être céleste, créature du Dieu Très Haut.  Il était chérubin protecteur, aux ailes déployées. En ce qui concerne la protection, il ne peut pas promettre plus, car il a été créé initialement pour cela. Il garde toujours ses ailes déployées, qui le font toujours passer pour un majestueux roi. Il marchait au milieu des pierres de feu, ce qui peut se traduire par lumières. Donc, initialement, Satan avait tout ce qu’il fallait pour faire la haute science. 

Mais dans Ezéchiel 28:15-17, nous voyons la sentence du Très Haut sur cet astre brillant qui va cesser dès lors de l’être par décret du Grand Roi, le Maître de tout esprit. Lisons :
15  Tu fus intègre dans tes voies depuis le jour où tu fus créé, jusqu’à ce que l’iniquité ait été trouvée en toi.
16  Au milieu de ton riche commerce, ton cœur s’est rempli de violence, et tu devins coupable; je te précipiterai de la montagne de Dieu; je te détruirai, ô chérubin protecteur, du milieu des pierres de feu!
17  Ton cœur s’est élevé à cause de ta beauté, et tu as corrompu ta sagesse par ton éclat; je te jetterai par terre, je te donnerai en spectacle aux rois, pour qu’ils te regardent. 

Dieu a-t-Il retiré à Satan les potentiels dont il était en possession ? 

Ni plus ni moins, ce personnage n’est pas un homme, mais l’ex-chérubin protecteur qui est devenu sur la parole du Christ, Satan le diable. Il est important de souligner que Dieu ne lui a pas retiré ses potentiels intellectuels, physiques et matériels qu’il détenait lorsqu’il était intègre. Dieu ne pouvait pas le lui reprendre parce que dans les passages précédents, Il (Dieu) lui dit que : « tu as corrompu ta sagesse ». Donc, Dieu ne pouvait pas toucher à ce qui était impur, par conséquent, Satan a été précipité dans les ténèbres de la terre avec tout ce qu’ il détenait comme pouvoir et puissance. Malheurs à ceux qui prétendent aller ravir à Satan ses biens souillés (musiques, danses, argent etc.…), comme si Dieu leur avait donné la permission. 

En conclusion à cet épisode de Satan, les chrétiens doivent savoir qu’il était l’étoile brillante du matin, (Esaïe 14:12-14) et que désormais, il ne l’est plus, mais que c’est le Christ de Dieu qui l’est devenu pour éclairer toute l’humanité (Apoc 22:16). La seule lumière que nous attendons du ciel, seul signe venant du ciel pour le monde entier. Donc, tout utilisation de l’attribut de Lucifer à Satan, est un péché. Pourquoi? Le Larousse dit: Lucifer, nom qui, signifiant en latin « porte-lumière » , désigna d’abord le Christ dans les premiers siècles de l’Église, puis Satan dans la tradition patristique et surtout à partir du Moyen Âge. En effet, on en vint alors à appliquer au prince des démons le passage d’Isaïe (XIV, 12) sur la chute du roi de Babylone. Ainsi, pour le christianisme, c’est par sa révolte contre Dieu que Lucifer, l’ange de lumière, est devenu Satan. » © Larousse-Bordas 1998 

Satan se présente encore couvert de cette lumière, mais il n’est pas la lumière car la sienne est devenu ténèbres mais, comme c’est un esprit supérieur des ténèbres, il trafique sa lumière par laquelle il séduit le commun des mortels. (2 Cor11:14) 

Ainsi, toutes les religions, les mouvements idéologiques, spirituels qui se réunissent autour du feu, qui adorent la lumière, adorent le diable en personne. Les illuminati, les francs-maçons, les eckists, les catholiques et tant d’autres mouvements adorent la lumière et lui rendent un culte. Et aussi les innocents lorsqu’ils se joignent à l’astronomie pour adorer les étoiles filantes, la lune et le soleil. 

Pour nous diciple du Christ, Satan est un porteur des ténèbres.   

L’origine de la haute science humaine  

Ainsi Satan fut précipité sur la terre avant même la création de l’homme, de la faune et de la flore. Comme il a connu tous les mystères de Dieu jusqu’à la création de l’homme qui lui a pris sa place de préféré dans la présence de Dieu, Satan fut animé d’une ardente jalousie et chercha à faire tomber l’homme en lui proposant l’accession à la haute science. 

Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez nullement; Mais Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Genèse 3: 4-5  

J’aimerais que vous puissiez réfléchir un instant à ces propositions du diable car ce ne sont pas la parole de Dieu, bien que cela soit écrit dans
la Bible. 

Satan ne parle pas de sexe  dans ces passages, il ne cherche pas à séduire Eve pour coucher avec d’autant plus que cela ne pouvait pas se faire en présence d’Adam, comme Marion Branham l’a enseigné à ses disciples. Ceci n’est pas l’histoire d’un simple fruit, c’est un fruit dont il est défendu à l’homme de manger.

  1. Satan dit à l’homme que : vos yeux s’ouvriront  

Ce qui veut dire que dans le monde où l’homme était, à son niveau de réflexion et de voir les choses, ses yeux était fermés. Il est à souligner que bien même que Dieu visitait Adam et Eve dans le jardin, ces deux derniers ne le voyaient pas, ils entendaient seulement sa voix. Cette proposition donc, mit la puce à l’oreille et l’homme se dit, mais je dois pouvoir le voir si mes yeux s’ouvrent. 

  1. Satan dit : vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal 

Le fait que Satan s’incarne dans un serpent et parle, il était un dieu. Le fait qu’il soit là pour séduire l’homme et le conduire loin de Dieu, il connaissait le bien et le mal. Cette promotion pour l’homme de devenir un dieu et de connaître à l’avance, le bien et le mal faisait de lui l’égal potentiel de Dieu en ce qui concerne le mystère de ce qui est caché, pensait-il. Aucun homme sans connaissance approfondie sur la séduction, ne peut résister à une telle offre alléchante, or, cette offre était la haute science souillée par la rébellion contre Dieu. 

Genèse 3:6  Et la femme vit que le fruit de l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable à la vue, et que l’arbre était désirable pour devenir intelligent; et elle prit de son fruit et en mangea, et en donna aussi à son mari auprès d’elle, et il en mangea. 

Voyez-vous le seul désir de l’homme ? Devenir intelligent. Satan a fait croire à l’homme que Dieu l’avait créé sans intelligence. Ce même mensonge continue jusqu’à aujourd’hui. S’il y a aujourd’hui des hautes études pour l’humanité, cela est le fruit de la rébellion, sinon, si nous étions restés dans la présence de Dieu, nous n’aurions pas eu besoin de tout ça. La science de Dieu nous aurait suffit. Voyons un exemple : 

Et l’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs, et tous les oiseaux des cieux; et il les fit venir vers Adam, pour voir comment il les nommerait, et que tout nom qu’Adam donnerait à chacun des êtres vivants, fût son nom. Et Adam donna des noms à toutes les bêtes, et aux oiseaux des cieux, et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. Genèse 2:19-20   

Que Dieu soit bénit éternellement pour son intelligence et sa science dans l’homme. Amen ! 

Un examen minutieux du 6v cité plus haut nous permet de voir que l’homme a aspiré à la haute science avant même de manger le fruit. Et leurs yeux à tous ne se sont ouverts qu’après avoir accédé à la haute science. V7  Et les yeux de tous deux s’ouvrirent; et ils connurent qu’ils étaient nus; et ils cousirent des feuilles de figuier, et se firent des ceintures. 

Ces yeux qui s’ouvrirent ne sont pas les yeux naturels, ce sont les yeux du péché. Une fois de plus Dieu n’avait pas créé l’homme aveugle, sinon il n’aurait pas nommé les autres êtres vivants.  Le fait que
la Parole de Dieu mentionne que leurs yeux se sont ouverts, est une preuve irréfutable de rencontre spirituelle avec le diable et ses démons. Les magiciens, les sorciers et les occultistes ne me contrediront pas. 

En accédant à cette offre du diable, à savoir, la haute science, l’homme naturellement créé pour être soumis à Dieu dans sa dimension spirituelle comme l’arbre est soumis à la terre, devenait un électron libre, car l’accession à cette science donne l’impression à l’homme d’acquérir la liberté et devenir lui-même Dieu. Un Dieu capable de créer son propre monde autour de soi, de commander la nature, d’imposer sa volonté à quiconque, d’entrer en contact avec les esprits que les occultes appellent, les uns les extra-terrestres, les autres les Elohims. 

Voyons maintenant l’après chute de l’homme, et cela est d’autant plus révélateur, car c’est depuis ce jour là, qu’est née la première société secrète entre l’homme et Satan. 

Genèse 3:8-12  Et ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui se promenait dans le jardin, au vent du jour(1). Et Adam et sa femme se cachèrent de devant la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin(2)Et l’Éternel Dieu appela Adam, et lui dit: Où es-tu?(3) 

Et il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai craint, parce que je suis nu; et je me suis caché.(4)  Et Dieu dit: Qui t’a montré que tu es nu?(a) As-tu mangé de l’arbre dont je t’avais ordonné de ne pas manger?(b)(5)  Et Adam répondit: La femme que tu as mise auprès de moi, m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. Développement 

  1. Au point un, remarquez que malgré que leurs yeux se soient ouverts, ils ne voient toujours pas Dieu, ils continuent à entendre sa voix comme d’habitude. Mais déjà ici, d’un coup, ils ont peur de Dieu et se rendent compte qu’ils ont étaient roulés dans la farine par un esprit qui était plus malin et rusé qu’eux. Au lieu de se repentir, ils développent à une vitesse record, la faculté de mentir. (Jean 8:44) 

  2. Au point deux. Qui avait appris à Adam et sa femme qu’on se cachait dans les arbres quand on se sentait fautif ? Ce n’est pas Dieu. Cette intelligence leur avait était insufflée sur le champ par le diable, qui devenait leur guide à penser. 

  3. Au point trois. Si Dieu demande à Adam où il se trouvait, ce n’est pas qu’Il ne voyait pas, c’était dans le but à mon avis de le responsabiliser sur son acte en vue de se repentir, mais…… 

  4. Au point quatre. Qui avait appris à Adam la crainte ? Qui lui avait appris qu’il était nu pour qu’il se cache avec sa femme?
    La Bible nous dit que Dieu nous donne un esprit de courage pour ne pas craindre. (Romains 8:15, 1 Jean 4:18, 2 Timothée 1:7) En ce qui concerne la nudité, nous remarquons que d’un coup, elle devient
    péché pour Adam et Eve, ils sont amenés à se cacher et se couvrir. Qui leur a appris cela ? Ce n’est pas Dieu en tout cas.
    La Bible nous dit que tout ce que Dieu a créé était bon.
     Genèse 1:25 Certes, le péché de nudité est le résultat de la rébellion de l’homme à Dieu, nous ne retrouverons cet état que lorsque nous seront glorifiés, Jésus n’était pas venu pour sanctifier la nudité, pour que nous puissions retourner à notre état du jardin d’éden dans ce corps faible. Donc, il y a des choses que le sacrifice de Jésus n’a pas concerné, comme le mariage, la naissance avec douleur etc.….Nous y reviendrons plus loin. 

  5. Au point cinq, Dieu pose deux questions nettes et précises à Adam représentées ici par les lettres a et b. La première est qu’Adam Lui dise qui lui a montré qu’il était nu, et la deuxième est qu’il Lui dise s’il avait mangé le fruit ? Je veux vous faire remarquer qu’Adam n’a pas répondu à la première, mais seulement à la deuxième, pourquoi ? Pourquoi Adam s’est-il tu sur l’identité de celui qui lui avait appris qu’il était nu ? A-t-il voulu cacher sciemment le diable, pour qu’enfin leur relation continue après le départ de Dieu? C’est ici que commence le secret dans le cœur de l’homme, c’est ici que commence la science secrète entre l’homme et Satan, c’est ici l’origine des sociétés secrètes. Jérémie 17:9  Le cœur est rusé, et désespérément malin par dessus toutes choses; qui le connaîtra

Adam a bon trouvé de responsabiliser la femme et de couvrir Satan, je ne dis pas que la femme est exempte, non, c’est par elle que Satan s’est introduit, mais cela n’est pas une raison pour Adam de se taire sur le nom de Satan d’autant plus que la question était précise : Qui t’a montré que tu es nu?

(Suite) La haute science et son impact direct sur l’humanité 

 

Publié dans SCIENCE SANS CONSCIENCE | Pas de Commentaire »

REGARD D’ECCLESIASTE SUR LES DERIVES DE LA SCIENCE

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte point de bon fruit est coupé et jeté au feu. Vous les connaîtrez donc à leurs fruits.

Matthieu 7:18

Par  Dieudonné Dikita

 

 

Quel est l’impact de la haute science et des nouvelles

 technologies dans la vie de l’homme ordinaire et du chrétien

en particulier ?

 

 

 

L’impact direct de la haute science sur l’humanité

 

 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte point de bon fruit est coupé et jeté au feu. Vous les connaîtrez donc à leurs fruits. Matthieu 7:18  

Nous allons maintenant connaître les conséquences de l’accession de l’homme à la haute science et les fruits portés sur l’humanité. Cela nous permettra de conclure si cette démarche a été initiée par Dieu ou si l’homme est tombé dans le piège du diable et que les résultats que nous connaissons aujourd’hui naturellement sont les conséquences de notre choix. 

1. Caïen tue Abel 

Et Caïn parla à Abel, son frère. Et comme ils étaient aux champs, Caïn s’éleva contre Abel son frère, et le tua. Genèse 4:8 

Dieu n’avait jamais parlé à l’homme d’ôter la vie à son prochain. Caïen pourtant tua son frère et commit le premier meurtre prémédité entre humains. D’où lui venait cette intelligence ? Certainement pas de Dieu, mais du diable. Le Seigneur Jésus l’a dit aux juifs à son époque : Le père dont vous êtes issus, c’est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement,…. Jean 8:44 

2. La tour de Babel 

Or toute la terre avait le même langage et les mêmes mots. Mais il arriva qu’étant partis du côté de l’Orient, ils trouvèrent une plaine dans le pays de Shinear, et ils y demeurèrent. Et ils se dirent l’un à l’autre: Allons, faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur tint lieu de pierre, et le bitume leur tint lieu de mortier. Et ils dirent: Allons, bâtissons-nous une ville et une tour, dont le sommet soit dans les cieux, et faisons-nous un nom, de peur que nous ne soyons dispersés sur la face de toute la terre.Et l’Éternel descendit pour voir la ville et la tour qu’avaient bâties les fils des hommes. Et l’Éternel dit: Voici, c’est un seul peuple, et ils ont tous le même langage, et voilà ce qu’ils commencent à faire; et maintenant rien ne les empêchera d’exécuter tout ce qu’ils ont projeté. Allons, descendons, et confondons là leur langage, en sorte qu’ils n’entendent point le langage l’un de l’autre.Et l’Éternel les dispersa de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville. C’est pourquoi son nom fut appelé Babel (confusion); car l’Éternel y confondit le langage de toute la terre, et de là l’Éternel les dispersa sur toute la face de la terre. Genèse 11:1-9 

Pour mieux comprendre ce point, il est à mémoire que Dieu avait créé l’homme pour vivre sur la surface de la terre aux cotés des animaux et dans de verts pâturages, et non d’habiter dans les cieux à 700 mètres de haut, comme cette tour qui sera construite à Dubaï début Janvier de cette année 2005.   

Les hautes constructions qui défient les cieux sont en effet la copie du défit de l’homme antique à notre Dieu. La haute science est à la base de ce défit qui a pour répercussion aujourd’hui, la multitude des peuples et des langues. Dieu seul sait combien cette différence des peuples et des langues est à la base de nombreuses guerres que notre planète a connues. 

3. Darwin et l’évolution d’espèce 

19è et 20è siècles furent les années de contestation direct de Dieu en tant que créateur par l’homme crée à l’image de Dieu. Nous devons souligner cette folie comme étant l’apothéose de la séduction du jardin d’Eden quand Satan dit à l’homme qu’il serait un dieu connaissant le bien et le mal. Le fait de renier la création à Dieu, mettait l’homme au centre de la création, et devenait lui-même œuvre et artiste. En 1859, Charles Darwin défia le Dieu du ciel. 

Selon la théorie de Darwin, les modifications précédant la sélection naturelle, sont le fruit d’un processus aléatoire entièrement aveugle. Le hasard, et le hasard seul est à l’origine de l’évolution. Celle-ci ne peut pas avoir de but, et il ne peut pas exister de plan divin. Aucune intelligence surnaturelle n’agit sur le mécanisme de l’évolution, et l’homme ne serait plus l’aboutissement d’une volonté créatrice, mais le résultat d’une immense loterie.5 ans plus tard cette théorie fut mise à l’épreuve par le célèbre physicien français, Louis Pasteur et ce dernier rejeta Darwin. 

Toute tentative pour prouver la théorie de Darwin échoua lamentablement, ainsi en 1998, Jeffrey Bada déclara : Aujourd’hui, à la limite de XXI siècle, nous n’avons toujours pas résolu le problème soulever au début du XXè siècle.  

En 1955, les scientifiques James Watson et Francis Crick déclarent que
la Biochimie moderne démontre que la vie est bien plus complexe que ce que l’on croyait. Francis Crick confessa que la structure de l’ADN n’aurait jamais pu apparaître par hasard.
 

 L’ADN est notre base de données génétiques dont les informations sont stockées dans un minuscule noyau d’un millième de millimètre. Et lorsque l’on étudie le code de l’ADN, l’on croit avec assurance que cette œuvre a pour Maître Celui qui a créé les cieux et la terre, le Seigneur Jésus-Christ, Notre Grand Dieu et Sauveur. 

Malgré l’impossibilité par les scientifiques de prouver la véracité de la théorie de l’évolution, cette théorie est maintenue dans notre vie tous les jours, nos hautes écoles continuent à l’enseigner à nos enfants. Le nom du diable signifiait, celui qui attaque par derrière. Le fait que l’humanité ne s’est pas détachée de cette théorie ou est incapable de le faire, démontre sans doute la prise en charge par Satan des têtes penseuses de la haute science. 

Le livre de l’Apocalypse nous donne une lecture remarquable sur cette emprise du diable et de ses démons sur l’humanité sans Dieu. Lisons: Et le reste des hommes qui ne furent pas tués par ces plaies, ne se repentirent point des œuvres de leurs mains, pour cesser d’adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre, et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher. Apocalypse 9:20 

4. La terre tourne au tour du soleil ? 

Cette découverte de Galilée qui est la contestation du créateur par la créature est à mon humble avis le précurseur de la conquête de l’espace par l’homme. Si nous mettons devant nous
la Bible et les études scientifiques de Galilée devant nous, nous nous rendrons vite compte du désir des hommes depuis le jardin d’Eden de devenir comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Pour se définir ainsi, il faut tout d’abord contester la suprématie de celui qui se dit Dieu et ce que l’homme a fait jusqu’à nos jours.
 

Pour Dieu, les astres tournent au tour de la terre  

Pour que Galilée puisse dire que non, c’est la terre qui tourne autour du soleil, c’est qu’il y avait avant lui une autre croyance sur cette notion du voyage des astres en orbite. Tous les anciens qu’ils soient religieux juifs, chrétiens  jusqu’aux dirigeants de l’église catholique romaine, tous croyaient que c’est le soleil qui tourne autour de la terre. D’où leur venait cette connaissance ? Est-ce un conte de fée ou faisaient ils confiance aux écrits bibliques ?Etudions la création : 

Genèse 1:1-2  Au commencement, Dieu créa les cieux et la terreOr la terre était informe et vide, et les ténèbres étaient à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait sur les eaux.Ces deux passages sont pour moi capitaux pour proclamer l’enfer sur Galilée et sur tous ceux qui croient en sa théorie. Galates 1 : 8-9  Les saintes écritures nous disent au v1, que c’est la terre qui a été créée en première, et au v2 que les ténèbres couvraient la surface de la terre. Il n y a nul par les traces du soleil. 

Genèse 1:3-5  Et Dieu dit: Que la lumière soit; et la lumière fut. Et Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Et Dieu nomma la lumière, jour; et il nomma les ténèbres, nuit. Et il y eut un soir, et il y eut un matin; ce fut le premier jour. 


La Bible est une mine de trésors inestimable, tous ceux qui l’ont prise pour leur seule source de science ne sont jamais déçus. Ainsi elle nous révèle du 3è au 5è versets de Gnse 1 qu’avant que le soleil ne soit créé, c’est la lumière qui fut créée la première. Oui, il y a une différence entre la lumière et les ténèbres. Dans son dossier sur la lumière, le Larousse dit ce qui suit : 

La théorie de la lumière a introduit, tout au long de l’histoire des sciences, un questionnement fondamental sur la nature des objets que la physique étudie : ondes ou particules ?  Dans les premières descriptions mythiques du monde, la lumière est une sorte de « brume claire », opposée à la « brume sombre » des ténèbres qui, le soir, montent du sol. Puis les Grecs commencent à s’interroger sur la nature physique du monde. Parménide, remarquant que la partie brillante de
la Lune est toujours tournée vers le Soleil, en déduit que la lumière vient du Soleil, c’est-à-dire qu’elle se déplace. Les ténèbres, elles, sont une absence de lumière. La propagation de la lumière est expliquée par l’émission de petites particules, conception qui sera largement développée au Moyen Âge.
© Larousse-Bordas 1998 

Lorsque nous lisons
la Bible, nous n’avons aucune discussion à faire, aucune déduction hasardeuse sur l’origine de la lumière qui a précédé le soleil. Au v5, Dieu appelle la lumière jour et les ténèbres nuit et ainsi se termine le premier jour de la création. Ce n’est qu’au Quatrième jour que Dieu créa le soleil :
 

Genèse 1:14  Puis Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue des cieux, pour séparer le jour d’avec la nuit, et qu’ils servent de signes, et pour les saisons, et pour les jours, et pour les années;
15  Et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue des cieux, pour éclairer la terre; et cela fut ainsi.
16  Et Dieu fit les deux grands luminaires; le grand luminaire, pour dominer sur le jour, et le petit luminaire, pour dominer sur la nuit; il fit aussi les étoiles.
17  Et Dieu les mit dans l’étendue des cieux, pour éclairer la terre;
18  Et pour dominer sur le jour et sur la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres; et Dieu vit que cela était bon.
19  Et il y eut un soir, et il y eut un matin; ce fut le quatrième jour.
 

La seule raison pour laquelle le soleil a été placé dans le ciel est pour présider le jour. Le soleil a été créé pour suivre un cycle bien établi qui est de tourner autour de la terre et cela est appelé coucher et lever du soleil. Avant de conclure, je dois prendre des passages des saintes écritures qui confirment mes dires, qui rendent dérisoire la haute science et souffle l’enfer sur tous les amoureux de cette théorie.  

Comme le soleil se levait sur la terre, Lot entra dans Tsoar. Genèse 19:23 

Le soleil se lève, et le soleil se couche, et il soupire après le lieu d’où il se lève de nouveau. Ecclésiaste 1:5  

Les anciens n’ont jamais fait allusion à une certaine terre qui se couchait et se levait, en tournant en même temps au tour d’un certain roi soleil. 

Pour Josué, le soleil tourne autour de la terre 

Josué 10:12  Alors Josué parla à l’Éternel, le jour où l’Éternel livra l’Amoréen aux enfants d’Israël, et il dit, en présence d’Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi lune, sur la vallée d’Ajalon!
13  Et le soleil s’arrêta, et la lune aussi, jusqu’à ce que la nation se fût vengée de ses ennemis. Cela n’est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil s’arrêta au milieu des cieux, et ne se hâta point de se coucher, environ un jour entier.
14  Il n’y a point eu de jour comme celui-là, ni avant ni après, où l’Éternel ait exaucé la voix d’un homme; car l’Éternel combattait pour Israël.
 

Il n’y a que quelque chose qui soit en mouvement qui puisse s’arrêter, ainsi il était clair dans l’esprit de Josué, l’homme de Dieu rempli de foi, que Dieu pouvait arrêter le mouvement du soleil sur sa trajectoire.  La science a réfuté ce récit de
la Bible pourtant authentifié par la traversée de la mer de Jonc par l’armée d’Israël.Pourquoi ce serait la terre qui se déplacerait et non le soleil ? Le fait de penser que c’est la terre qui se déplace est absurde d’après le récit de la création, la seule que l’humanité puisse détenir, exempte de toute falsification et souillure de l’homme. Est-il possible qu’un pays puisse tourner autour de son président ? S’il était possible, comment cela se passerait-il ? C’est-à-dire que le président léverait la main à chaque passage de chaque province pour la saluer. Imaginons maintenant que c’est soit le président qui tourne au tour de son pays, comment cela se passerait t-il ? Il suffit au président de laisser sa main tendue en l’air, et lors de chaque passage, toutes les provinces auront l’impression d’être saluées à chaque fois, alors que ce n’est qu’une main tendue en l’air. Imaginons-nous maintenant que le soleil s’allume et s’éteigne à chaque passage de chaque continent et chaque pays, serait-t-il président ? Le soleil a été créé bien après la terre avec la mission de présider le jour sur la terre  comme un président présiderait les institutions de son pays. Un élément fixe ne peut pas présider, mais bien celui qui est en mouvement car présider implique une liberté de mouvement totale. C’est ainsi qu’au jour de Josué, Dieu a privé le soleil de sa liberté de mouvement, et il n’a plus présidé pendant une période qui lui a été fixée par l’Eternel Dieu.5.
 

Le soleil n’éclaire pas la lune 

Un autre mensonge du diable par le canal de la haute science, consiste en la théorie selon laquelle, la lune serait éclairée par le soleil.Parménide, remarquant que la partie brillante de
la Lune est toujours tournée vers le Soleil, en déduit que la lumière vient du Soleil. © Larousse-Bordas 1998
 

Devons nous arriver à la conclusion que toute cette science de l’homme contre Dieu n’est qu’une déduction ?  Parménide, Darwin, Galilée avancent des choses sans preuves, et les hommes les croient, ils les enseignent à leurs enfants, pour que ceux-ci les enseignent aussi à leurs enfants et aux enfants de leurs enfants, et cela en dépit même de ce qu’il n’y a aucune preuve de leur fondement. La parole de Dieu est l’unique fondement de ce qui est visible et de ce qui ne l’est pas. En ce qui concerne la lune, elle ne reçoit pas sa lumière du soleil, elle est elle-même une source de lumière. Lisons :  

Genèse 1:14  Puis Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue des cieux, pour séparer le jour d’avec la nuit, et qu’ils servent de signes, et pour les saisons, et pour les jours, et pour les années; 15  Et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue des cieux, pour éclairer la terre; et cela fut ainsi. 

1.      Dieu dit qu’il y ait des luminaires, c’est-à-dire plusieurs 

2.      Tous ont la mission de présider sur la surface de la terre 

Genèse 1:16  Et Dieu fit les deux grands luminaires; le grand luminaire (Soleil), pour dominer sur le jour, et le petit luminaire (Lune), pour dominer sur la nuit; il fit aussi les étoiles. 17 Et Dieu les mit dans l’étendue des cieux, pour éclairer la terre; 

3.      Parmi ces luminaires, il y en a deux plus grands que les autres, et parmi ces deux grands, il y a un plus grand que l’autre. Ainsi nous avons le soleil (le grand) pour le jour et la lune (le moins grand) pour la nuit.4.      Dieu ne dit jamais que le petit luminaire recevrait du grand sa lumière pour présider la nuit, comme s’il était une sorte de panneau solaire ou une batterie automobile. Alors que même si le soleil n’a pas donné de la journée son rayon sur un territoire, la nuit peut être merveilleusement éclairée. Parménide ne s’est pas trompé lorsqu’il déduit que la lune se déplace, car elle doit présider. Mais elle n’est pas la seule à se déplacer, il y a aussi son collègue de service, le soleil.  

Ce service nous amène à méditer sur le sérieux et l’amour que l’Eternel Dieu avait pour créer la terre et nous y placer.Dans le récit de Josué, nous voyons la lune comme source de lumière, être arrêté au même rang que le soleil. Lisons en conclusion de ce point. 

Alors Josué parla à l’Éternel, le jour où l’Éternel livra l’Amoréen aux enfants d’Israël, et il dit, en présence d’Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi lune, sur la vallée d’Ajalon! Et le soleil s’arrêta, et la lune aussi, jusqu’à ce que la nation se fût vengée de ses ennemis….Josué 10:12-13   

Moi je crois en la parole de Dieu, et toi mon frère, toi ma sœur ?

 

 6. La conquête de l’espace

 

 Et Dieu les bénit; et Dieu leur dit: Croissez et multipliez, et remplissez la terre, et l’assujettissez, et dominez sur les poissons de la mer et sur les oiseaux des cieux, et sur tout animal qui se meut sur la terre. Et Dieu dit: Voici je vous ai donné toute herbe portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre qui a en soi du fruit d’arbre portant semence; ce sera votre nourriture. Et à tous les animaux des champs, et à tous les oiseaux des cieux, et à tout ce qui se meut sur la terre, qui a en soi une âme vivante, j’ai donné toute herbe verte pour nourriture; et cela fut ainsi. Genèse 1:28-30 

  Dans ces passages de la création, l’Eternel Dieu établit la terre comme étant la seule et l’unique espace la terre comme espace vitale de l’homme et de tout être vivant qui puisse posséder une âme.  

Aussi comme le dit David: Quant aux cieux, les cieux sont à l’Éternel; mais il a donné la terre aux enfants des hommes. Psaumes 115:16    

Jamais l’espace aérien ni le ciel n’est donné à l’homme pour y être habité et encore moins y faire ses expériences scientifiques. La haute science a permis à l’homme de percer le mystère de l’univers, de quitter sans la volonté de Dieu la terre et d’aller chercher la vie sur d’autres planètes, d’aller chercher la vie sur
la Lune, sur Mars etc….
 

Or
la Bible nous fait découvrir clairement que les esprits rebelles habitent l’univers, tout enseignement disant que les autres planètes ne sont pas habitées est faux.
 

Lisons quelques passages des saintes:Mais le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours; et voici, Micaël, l’un des principaux chefs, est venu à mon aide, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse….Et il me dit: Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi? Et maintenant je m’en retourne pour combattre le chef de Perse; et quand je serai parti, voici, le chef de Javan viendra. Mais je t’annoncerai ce qui est écrit dans le livre de vérité. Et il n’y a personne qui me soutienne contre ceux-là, sinon Micaël, votre chef. Daniel 10:13, 20-21  

Car ce n’est pas contre la chair et le sang que nous avons à combattre, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les princes des ténèbres de ce siècle, contre les puissances spirituelles de la méchanceté dans les lieux célestes. Ephésiens 6:12   

Car qui, dans les lieux célestes, est comparable à l’Éternel? qui ressemble à l’Éternel parmi les fils des dieux? Psaumes 89:7 

Afin que la sagesse de Dieu, infiniment diverse, soit maintenant manifestée par l’Église aux principautés et aux puissances dans les lieux célestes, Ephésiens 3:10  

 Par conséquent, l’homme a établit des parfaites relations avec les démons dans les lieux célestes (l’univers) qui sont appellés maladroitement les extra-terrestres.
Je vous livre quelques témoignages des pilotes, astronautes, et scientifiques trouvés sur internet :
 

Colonel John Glenn - Astronaute, Sénateur US
« Certains rapports sur les OVNI sont fondés. »

Puis quelques années plus tard : « En ces jours glorieux, j’étais très mal à l’aise lorsque l’on nous demandait de dire des choses que nous ne voulions pas et d’en démentir d’autres. Certaines personnes nous demandaient, vous savez, étiez-vous seuls là haut ? Nous n’avons jamais répondu la vérité, et cependant nous avons vu des choses là bas, des choses étranges, mais nous savons ce que nous avons vu là haut. Et nous ne pouvions réellement rien dire. Nos supérieurs avaient vraiment très peur de cela, ils avaient peur d’un truc du genre de la guerre des mondes, et de la panique générale dans les rues. Donc, nous devions rester silencieux. Et maintenant nous voyons ces choses seulement dans nos cauchemars ou peut-être dans des films, et certaines sont très proches de la vérité. » 

Major Gordon Cooper - Pilote, Astronaute
A formellement démenti avoir vu un OVNI lors de son vol spatial, il a cependant vu des OVNI dans les années 50 alors qu’il était encore pilote de chasse en allemagne :
 » Pendant plusieurs jours d’affilés nous avons observé des engins métalliques en forme de soucoupes, à de très hautes altitudes au-dessus de la base, et nous avons essayé de nous approcher d’eux, mais ils étaient capables de changer de directions beaucoup plus rapidement que nos chasseurs. Je crois vraiment que les OVNI existent et que les véritables cas inexpliqués proviennent d’une autre civilisation technologiquement avancée. Au vue de mon expérience aéronautique et spatiale, je pense avoir une idée assez précise de ce que tout le monde sur cette planète, a sur les capacités de leurs performances, et je suis sûr qu’au moins quelques uns de ces OVNI ne viennent pas de
la Terre.  »

En 1985 il fit une déclaration solennelle aux Nations Unies :
« Je crois que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent
la Terre à partir d’autres planètes sont d’une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous avons besoin d’un programme coordonné de très haut niveau pour collecter et analyser scientifiquement les données de l’ensemble de la planète sur les différents types de rencontre afin de déterminer comment interagir au mieux avec nos visiteurs d’une manière amicale. Nous devrions tout d’abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes de manière pacifique plutôt que par la guerre, avant d’être acceptés en tant que membre à part entière de l’équipe universelle. Cette admission offrirait à notre monde de fantastiques possibilités de progrès dans tous les domaines. Il semblerait alors certain que les Nations Unies possèdent un droit acquis à traiter ce sujet de façon appropriée et rapide. Pendant des années, j’ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics. Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d’horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure : Nous devons éviter la panique à tout prix. »  

Donald « Deke » Slayton - Astronaute ( Mercury )
A rapporté dans son livre la rencontre qu’il a faite avec un OVNI lors d’un vol d’essai en 1951 :
« J’effectuais un vol d’essais sur un chasseur P-51 à Minneapolis quand j’ai repéré cet objet. Il était environ à 10 000 pieds en ce bel après-midi ensoleillé. ,J’ai pensé que c’était un cerf-volant, puis j’ai réalisé qu’aucun cerf-volant ne pourrait voler aussi haut. Comme je me rapprochait, cela ressemblait à un ballon sonde, gris et d’un diamètre d’environ 1 mètre. Mais aussitôt que je me plaçais derrière cette sacré chose, cela ne ressemblait plus à un ballon. Cela ressemblait à une soucoupe, un disque. Au même instant, je pris conscience qu’il s’éloignait de moi tout d’un coup – et j’étais là, volant à plus de 500 km/h. Je l’ai poursuivi pendant quelques instants et puis subitement cette fichue chose a simplement ‘décollé’. Elle a grimpé avec un angle de 45° en virant et en accélérant et a tout bonnement disparu. Deux jours plus tard, je prenais une bière avec mon commandant, et je me suis dit, ‘ bon sang, je devrais lui en parler’. Je l’ai fait et il m’a dit d’aller aux renseignements et de leur faire un rapport. Je l’ai fait, et je n’en ai plus jamais entendu parlé. »
 

Georgiy M. Grechko – Cosmonaute, Soyuz et Salyut
« Si j’étais libre de dire ce que j’ai vu dans l’espace, le monde en serait stupéfait. »
 

Vladimir Kovalyonok et Aleksander Ivanchenkov – Cosmonautes, Soyouz 29 (Juin 1978)
« L’objet se déplace à 20-30 degrés, il passe sous notre appareil. On dirait une balle, elle grossit de plus en plus. C’est orange foncé, elle évolue trop près de nous. » 

Maurice Chatelain – Programme Apollo – Responsable des communications de la NASA
« Tous les vols Apollo et Gemini furent suivis, à distance et quelquefois de très près, par des vaisseaux spatiaux d’origine extraterrestre. A chaque fois, les astronautes en informaient « Mission Control », qui leur enjoignait de garder le silence le plus complet. »

En 1979, il déclara que la durée de transmission du dialogue entre le contrôle au sol et Apollo 11 permettait techniquement à
la NASA de censurer des informations. Il soutient par ailleurs que tout le monde à
la NASA savait que les astronautes observaient des OVNI, mais que la consigne était stricte : ne jamais en parler. 

Werner Von Braun - Créateur des V2 allemands puis des fusées américaines
« Nous sommes confrontés à des puissances de très loin supérieures à tout ce que nous supposions jusqu’ici, et qui nous sont inconnues. Je ne peux en dire plus pour le moment. Nous sommes maintenant sur le point d’entrer en contact avec ces puissances, et d’ici 6 ou 9 mois, il devrait être possible de parler plus précisément de ce sujet. »
1959 

Le Dr Hermann Oberth – Créateur des premières fusées
« Les OVNI sont conçus et dirigés par des êtres de la plus haute intelligence, et sont propulsés par distorsion du champ gravitationnel, convertissant la gravité en énergie. Il n’y a aucun doute dans mon esprit que ces objets soient des sortes de vaisseaux interplanétaires. Mes collègues et moi sommes persuadés qu’ils ne sont pas originaires du système solaire, mais peut-être utilisent-ils Mars ou un autre corps céleste comme poste avancé. Ils ne sont probablement pas originaires du système solaire, ni même peut-être de notre galaxie. Nous ne pouvons pas nous prévaloir des avancées scientifiques dans certains domaines. On nous a aidés. »

Quand on lui demanda par qui, il répondit : « Les êtres des autres mondes. »
Et il rajouta : « Je crois que des Intelligences Extra-terrestres observent
la Terre et nous visitent depuis des milliers d’années. »
1960- A la retraite à un groupe de journalistes 

 Dr Walter Riedel – Ex-directeur de la base allemande de Peenemünde
« Je suis parfaitement convaincu qu’ils ont une base en dehors de
la Terre. »
7 avril 1952 dans « Life magazine »
Il développa son argumentation en quatre points :
- « Premièrement, aucune structure terrestre ne pourrait supporter la température induite par les conditions de vol observées. A de telles vitesses et altitudes, l’échauffement du revêtement ferait fondre n’importe quel métal ou métalloïde connu. »
- « Deuxièmement, considérez les grandes accélérations auxquelles ils opèrent… Si vous songez à la force centrifuge qui dans les quelques minutes de ces évolutions rejetterait l’équipage vers l’extérieur, et ferait de même avec le sang, vous voyez ce que je veux dire. »
- « Troisièmement, dans de nombreux cas, ils ont fait des choses que seul un pilote pourrait faire, mais qu’aucun pilote humain ne pourrait supporter. »
- « Quatrièmement, dans la plupart des rapports, il y a absence d’émission visible. La plupart des observateurs relatent des engins sans flamme ni traînée. S’il s’agissait de n’importe quel type connu de réacteur, fusée, moteur à piston, ou moteur à réaction en chaîne, il y aurait une traînée à haute altitude très visible. C’est un moteur inconnu. »
 

Dr Lee Katchen – Phisicien, expert atmosphérique de la NASA
« Les observations d’OVNI sont si communes que les militaires n’ont pas le temps de s’en occuper. Donc, ils les effacent de leurs écrans. Les principaux systèmes de défense ( réseau SAGE ) ont des filtres OVNI intégrés et quand un OVNI apparaît, ils l’ignorent simplement. » puis : « Les filtres éliminent tous les objets ou cibles non conventionnels et ne font aucun enregistrement d’OVNI. Les cibles non conventionnelles sont ignorées parce qu ‘ apparemment, seules les cibles russes, potentiellement ennemies, nous intéressent. Quelque chose qui vole en stationnaire, puis qui « se tire » à 8 000 km/h, ne nous intéresse pas, car ça ne peut pas être l’ennemi. Les OVNI sont détectés par des radars au sol et en l’air et ils ont été filmés par des caméras embarquées. »
7 juin 1968 

Sénateur Barry Goldwater - Général de Brigade de réserve de l’US Air Force – Candidat à la présidence
« Je crois vraiment qu’il y a des extraterrestres dans l’espace. Il ne nous ressemblent peut-être pas, mais j’ai le sentiment très fort qu’ils se sont développés bien au-delà de nos capacités mentales. »

« Il est vrai que l’on m’a refusé l’accès d’un complexe sur la base de Wight-Patterson à Dayton dans l’Ohio, et je n’ai jamais pu y pénétrer. Je ne peux pas vous dire ce qu’il y avait à l’intérieur. Nous connaissons les rumeurs concernant un OVNI capturé avec son équipage. Je n’ai jamais vu ce que j’appellerais un OVNI, mais j’ai des amis intelligents qui en ont vus. »

« Je pense que des enquêtes gouvernementales top-secrètes dont nous ne savons rien sont en cours sur les OVNI , et nous n’en saurons jamais rien sauf si l’Armée de l’Air ne les révèle. »

« Je crois les rapports des pilotes civils, de l’Armée de l’Air et de
la Marine qui ont raconté qu’un OVNI avait volé près d’eux, juste à côté de leur avion et se sont éloignés à des vitesses incroyables. »

« Je me souviens du cas où, en Géorgie, dans les années 50, un avion de
la Garde Nationale a poursuivi un OVNI et n’est jamais revenu. Et je me souviens du cas où, à Franklin, dans le Kentucky, 4 avions militaires étaient allés en reconnaissance sur un OVNI. L’un d’entre eux explosa en plein vol et personne ne sut pourquoi. »

« Cette affaire est devenue si secrète… qu’il est impossible d’obtenir la moindre information ».
1979 dans une lettre à Lee Graham 

Colonel Philip Corso – Services secrets US
Une fois à la retraite, comme beaucoup d’autres, un homme a non seulement parlé mais il a écrit un livre en 1997 qui fit l’effet d’une bombe outre Atlantique. Le titre de ce livre est « The Day After Roswell », le jour après Roswell. Le Colonel Philip Corso, dans les services secrets américains depuis la seconde guerre mondiale, ne voulait pas mourir en emportant ses secrets sur l’événement le plus important du XXe siècle. Le Colonel Philip Corso affirme qu’un vaisseau extraterrestre a bien été récupéré à Roswell, Nouveau Mexique, en 1947, il a vu personnellement l’un des cadavres extraterrestres. De plus, au début des années 60, alors qu’il était en poste au Pentagone sous les ordres du Général Arthur Trudeau, on lui confia la mission top-secrète de diffuser des éléments de l’épave extraterrestre auprès de différentes firmes en relation avec la défense nationale susceptibles de récupérer et d’assimiler cette technologie. Le tout bien évidemment sous le couvert du plus grand secret, en laissant sous-entendre que ces éléments avaient été récupérés derrière le Rideau de Fer. Selon ses dires, ceci aurait été à l’origine du développement des circuits intégrés, des fibres optiques, des appareils de vision nocturne et du laser. 

Monsignor Corrado Balducci - Expert en théologie et en exorcisme du Vatican
Il fit plusieurs interventions à la télévision italienne en1998, pour déclarer que le contact avec les extraterrestres était un phénomène réel.
« … ces êtres existent, cela ne peut plus être mis en doute !… Ces rencontres extraterrestres ne sont pas démoniaques, elles ne sont pas le fait de désordres psychologiques, elles ne sont pas des cas de possessions, mais elles méritent d’être étudiées soigneusement. »
 

J’aimerai terminer cette liste de témoignages sur le déclaration en expert en théologie et exorcisme de Vatican. 

Bien entendu cet expert comme tant d’hommes politiques et religieux qui ont vu ses démons et se sont tu, ne dira jamais que lui-même a subi le lavage de cerveau et qu’il le fait subir à son tour à son auditoire, c’est pourquoi
la Bible nous conseil de ne pas prêter oreille à toute foi. Les extra-terrestres sont des démons, tout contact avec eux vous rendra néfaste comme le furent Adam et Eve dans le jardin. Dans mon premier document, j’ai insisté sur le fait que Adam resta muet à la question de savoir qui lui avait dit qu’il était nu. Ce silence continue jusqu’à nos jours, ce pourquoi le Seigneur Jésus dit à ses apôtres ceci: Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. Matthieu 10:27 Donc l’ordre est donné de ne pas garder les secrets mais de les dire tout haut, car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni rien de secret qui ne doive être connu. Matthieu 10:26
 

 Les extra-terrestres sont bel et bien les démons qui vivent sur d’autres planètes et dans les airs, leur intelligence est l’intelligence souillée du diable. Hitler et ses agents ont sans doute eu des contacts avancés avec les extra-terrestres, raison de la montée fulgurante de la technologie allemande et de sa machine à tuer des années 30-40, les allemands construisirent beaucoup de soucoupes et d’avions précurseurs des B2 furtifs américains, heureusement pour les alliés, ces avions ne décollèrent pas en 45 à cause du manque d’essence. Ces hautes sciences des années Hitler eu pour conséquences, plus de 50 millions de morts, 35 millions de blessés et plus de 3 millions de disparus.  

Donc ce sorcier catholique ne peut pas vous faire croire que les extra-terrestres ne possèdent pas les humains!

7. Manipulation du ciel  

 Plusieurs milliers de satellites ont été lancés depuis le Spoutnik d’octobre 1957. Allez-vous vous imaginer pourquoi les hommes ont-ils envoyé tant de métaux lumineux dans le ciel? Dieu dit à Abraham que ses enfants seront nombrables comme les étoiles du ciel. Le diable dans son mensonge du jardin, dit à l’homme: Mais avec les satellites, fruits de mon intelligence, vous pouvez illuminer le ciel et ainsi démentir le calcul de Dieu à Abraham. Il faut savoir que le diable ne donne pas son intelligence à l’homme pour qu’il joue simplement au génie, non, c’est pour faire de l’homme l’égal de Dieu et ainsi l’éloigner définitivement de toute probabilité d’avoir le salut qui est donné gratuitement en Christ.  

Imaginez-vous un seul instant si ces métaux lumineux en orbite entraient en collision un jour. Non? Tout est bien calculé, il n’y a aucun danger, ne suivez pas les prophètes de malheur, vous dirait un scientifique. Mais l’homme est l’homme, Dieu est Dieu, on ne sait pas ce que Dieu mijote là au haut, au dessus de toutes les étoiles. A mon avis, ce qui détruira la terre en majeure partie, ne sont que les armes que les hommes eux mêmes se sont construites. Il y a un passage très révélateur de
la Bible à ce propos: Que leur table soit pour eux un piège, Et un filet au sein de leur sécurité! Psaumes 69:22

Des grosses pluies et inondations 

Les conséquences de cet encombrement du ciel sont multiples et fâcheuses, non seulement à cause du gaz à effet de serre, nous n’avons presque plus de couche d’Ozone qui nous protège des ultra-violets, mais aussi le ciel se déverse sur nous comme si vraiment il avait des comptes à régler avec nous. Les 10 dernières années, la terre a été frappée à plusieurs endroits par des pluies meurtrières causant des inondations, nous avons été victimes de vents violents, de tempêtes jusqu’ aux ouragans arrachant tout sur leurs passages. Ces éléments n’ont laissé derrière eux que désolations et tristesse. Est-ce la réponse du ciel aux hommes de la terre qui ne cesse jour et nuit de le défier? Ma réponse est oui ! Et vous mes amis ? 

Ces dernières années, le ciel nous a privé de la neige et du beau temps quand nous en avons besoin pour notre bien-être, ou il nous les a donnés au delà de toute proportion, comme une fois de plus pour nous punir. Des hommes sont morts d’un froid excessif en ce début du 21è siècle malgré cette technologie de pointe, les autres sont morts d’une chaleur hors du commun.  Comment voulez-vous que le ciel nous donne tout le temps le ferment de survie nécessaire lorsque jour et nuit, nous le défions? Les gaz polluants que nous envoyons dans l’espace nous responsabilisent jour et nuit  dans toute répercussions que nous avons du ciel. 

8. Manipulation de la terre 

Dieu est amour, et son amour se révéle dans le processus qu’il a mis en oeuvre pour créer l’homme, à son image et sa ressemblance. Lorsque nous étudions le récit de la création, Dieu ne peut que nous étonner dans sa préséance et nous faire admirer son savoir faire, il est le Maître parfait de l’ouvrage parfait. 

Avant que Dieu ne puisse créer l’homme, il a songé à son habitat qui en principe existait déjà.
La Parole de Dieu nous montre que la terre qui devait recevoir l’homme existait sous la forme d’une abîme, et invivable.
 

Lisons: Or la terre était informe et vide, et les ténèbres étaient à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait sur les eaux. Genèse 1:2 

Vous avez lu comme moi que la terre était sans forme et vide, couverte à la surface de ténèbres qui la rendaient entièrement un abîme. Jamais un être vivant ayant un corps et une âme ne peut vivre dans pareille condition. Voilà pourquoi Dieu est le créateur parfait, il s’est mis au travail pour son homme qu’il devait créer et a perfectionné la surface de terre, rien que sa surface pour accueillir sa créature parfaite.  

Esaïe 45:18  Car ainsi parle l’Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l’a faite et qui l’a affermie, Qui l’a créée pour qu’elle ne fût pas déserte, Qui l’a formée pour qu’elle fût habitée: Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre. 

Donc, l’homme a hérité d’une terre rendue parfaite pour son habitation, dans laquelle il devait vivre en respectant des directives et des lois clairement établies par le Tout Puissant Créateur.  

Ainsi dit, le Créateur a donné à l’homme la surface de la terre et non la terre. Si vous pouvez supporter cette folie de ma part, une fois de plus je dis que seule la surface de la terre a été donnée à l’homme pour son habitat et plus tard après sa chute pour être exploitée.
La Bible s’il vous plait:
 

Genèse 1:26  Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur (1) les poissons de la mer, et sur (2) les oiseaux des cieux, et sur (3) le bétail, et sur (4) toute la terre, et sur (5) tous les reptiles qui rampent sur la terre. 

SUR ne veut pas dire SOUS.  

Lisons ce que Dieu dit après la chute de l’home: 

Genèse 3:17  Et il dit à Adam: Puisque tu as obéi à la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi (et non le sous sol); tu en mangeras les fruits avec peine tous les jours de ta vie.
18  Et il te produira des épines et des chardons; et tu mangeras l’herbe des champs.
19  Tu mangeras le pain à la sueur de ton visage, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.
 

Regardez, le sol est maudit, c’est à dire la surface de la terre qui a été alloué à l’homme et la promesse lui est faite de retourner un jour dans la terre mais seulement mort et non vivant. Quand il y retourne, c’est pour ne plus y en sortir. C’est bien clair, mais l’homme dans sa rébellion vers la haute science, a trouvé une parade. Au lieu de se contenter de l’herbe des champs et de son pain à sa sueur, il a développé l’intelligence avec l’aide des démons, d’aller chercher les richesses sous la terre pour vivre facilement. Vous allez comprendre que c’était Satan qui avait tout organisé connaissant très bien la terre depuis son état informe à son état habitable sur sa surface.  

Dieu n’a jamais donné comme possession et domination à l’homme les objets se trouvant dans le sous sol bien qu’il en soit le Créateur parfait. Nous lisons dans le récit de la création, qu’en ce qui concerne la concession donné à la l’homme, Dieu n’en fait aucune mention. Cependant, les pierres et les métaux précieux se trouvaient dans le sous sol.  

Genèse 2:11  Le nom du premier est Pishon; c’est celui qui entoure le pays de Havila, où se trouve l’or. 

12  Et l’or de ce pays est bon; là se trouve le bdellion, et la pierre d’onyx.  

Lorsque nous lisons le récit de Satan, nous voyons que les pierres précieuses ont été placées sous sa domination. Tu te trouvais dans l’Éden, le jardin de Dieu; tu étais couvert de pierres précieuses de toutes sortes, la sardoine, la topaze, la calcédoine, le chrysolithe, l’onyx, le jaspe, le saphir, l’escarboucle, l’émeraude et l’or. Les tambours et les flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. Ezéchiel 28:13 

Donc vous comprenez que ce n’est pas sur ordre de Dieu que l’homme a été cherché les secrets du sol, mais sur ordre de Satan sur lequel il régnait. Et en général, les pierres et métaux précieux que nous avons aujourd’hui, qui sont le fruit de la rébellion de l’homme viennent du diable. Considérons maintenant les fruits de ces découvertes par la manipulation de la terre. 

1. L‘esclavage qui a été développé suite à des découvertes de riches terres du tiers monde 

2. Les guerres pour le diamant (appelé diamant de la guerre) 

3. L‘orgueil de l’homme à cause de l’or et de l’argent 

4. Les complots et les assassinats 

Le sous sol habité par les démons 

Il y a beaucoup des versets qui nous prouves que le sous sol, qui est toujours en état d’âbime est habité par les démons. 

Exode 20:4  Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont là-haut dans les cieux, ni ici-bas sur la terre, ni dans les eaux sous la terre;  

Philippiens 2:10  Afin qu’au nom de Jésus, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, fléchisse le genou, 

Apocalypse 5:3  Et nul, ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne pouvait ouvrir le livre, ni le regarder. 

Apocalypse 5:13  J’entendis aussi toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et toutes les choses qui y sont, qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau soient la louange, et l’honneur, et la gloire, et la force aux siècles des siècles. 

Une précision s’impose car je sais qu’il y a ceux qui diront que ceux qui sont sous la terre sont les morts. Si tel est le cas alors, les morts auront des activités sous la terre et cela rendrait fausse la croyance biblique de la vie après la mort. Psaumes 88:10, Psaumes 115:17, Ecclésiaste 9:5 

Quand Dieu parle de la soumission à son autorité, des êtres qui sont autre part ailleurs que sur la terre, il fait allusion directement à Satan et à son armée de démons. Que Dieu bénisse votre compréhension de Sa parole. Amen! 

Notre sous sol est une bombe atomique 

Aujourd’hui pour avoir été en contact avec les démons sous la terre, l’homme a développé une technologie de pointe qui a transformé notre sous sol en bombe sur laquelle nous sommes tous assis. 

Notre sous sol est truffé d’armes de destruction massive 

Je ne peux pas m’imaginer le nombre de bunkers dissimulés dans les sous sols occidentaux et orientaux, dissimulant eux mêmes les différentes armes de destruction massive. Je ne peux pas m’imaginer autant les tuyaux qui transportent des liquides chimiques potentiellement explosifs et incendiaires, nocifs pour le sous sol et les humains. Combien de pipe lines polluent notre site avec leurs marchandises maudites qui sont la cause de plusieurs guerres modernes? Enfin, combien de galeries sous notre sol qui abritent des réunions de satanistes et servent à des enlèvements et meurtres les plus sadiques ? Tout sur le modèle de ceux qu’ils ont vu dans les villes démoniaques souterraines.  

9. Conséquences naturelles de la manipulation de la terre 

 Plusieurs tremblements de terre qui emportent et ensevelissent les habitants de la terre.  

Plusieurs récoltes qui ne donnent que peu de bons résultats escomptés et des sécheresses multiples.

Plusieurs éboulements des terrains qui ensevelissent beaucoup. 

Plusieurs coups de grisous qui ensevelissent beaucoup de mineurs depuis l’histoire de la mine souterraine jusqu’à nos jours. 

Aller à l’encontre des directives du créateur qui cependant sont claires, c’est à dire, « domination sur la terre, mais pas sous la terre« , est une rébellion à Sa Majesté, et cela ne peut pas rester impuni.   

Suite: La manipulation de la mer et autres découvertes 

Publié dans SCIENCE SANS CONSCIENCE | Pas de Commentaire »

SOUS HAUTE SURVEILLANCE : Avis de citoyens !

Posté par issopha le 10 septembre 2007

 

Découverte de l’internet

 

A la fin des années soixante et au début des années soixante-dix, le gouvernement américain a décidé de créer un réseau national permettant l’interconnexion de sites informatiques sur tout le pays. Celui-ci, nommé Arpanet, était le précurseur d’Internet. 

En 1991 le World Wide Web est développé en Suisse par le CERN, un centre de recherche en physique. Il s’agit d’une nouvelle interface graphique conviviale incorporant textes, images, sons grâce au langage SGML (Single Generalized Markup Language), dont l’équivalent sur l’Internet sera le HTML (HyperText Markup Language).  

Au même moment, un étudiant finlandais de l’Université de Helsinki, Linus Torvalds , poste sur un forum de discussion un message annonçant qu’il a développé un petit clone d’Unix pouvant fonctionner sur les plate-forme Intel (PC) et qu’il est prêt à l’offrir à la communauté. Le système d’exploitation Linux naît en version 0.02. Torvalds continue à travailler sur Linux jusqu’à la version 1.0 en 1994. La version actuelle du noyau de Linux est 2.4 (développée en janvier 2001). C’est aussi la naissance du mouvement des logiciels libres.  

En 1993 , Mosaic, le premier navigateur qui sait afficher des documents multimédia en HTML voit le jour. Avec la naissance de sa version commerciale (gratuite pour les utilisateurs individuels), Netscape, le WWW prend définitivement son essor comme un nouveau médium de communication. 1993 voit aussi la création du réseau universitaire français: le RENATER.  

 

 

La Toile Mondiale (World Wide Web) ou le Web est un moyen de communication qui est basé sur un protocole qui a été développé au CERN pour permettre aux physiciens d’échanger facilement des informations tout en permettant leur accumulation et leur disponibilité mondiale en liant les documents les uns aux autres.  

1995  

·         France:
La Lyonnaise Câble annonce Internet sur le câble à Paris pour l’été. L’exploitant technique (France Télécom) n’est pas du même avis

 

WWW (La toile d’Araignée sur le monde)

 

(www.eglisedemaison.be : WWW est le 666 qui relie aujourd’hui le monde à la vitesse d’un éclair, les informations sont échangées entre deux unités d’ordinateurs sans que les hommes se soucient du Saint Esprit. Aujourd’hui, nous sommes capables de tisser des relations bonnes ou mauvaises avec des personnes qui sont au bout du monde grâce à l’internet. A première vue, c’est une technologie formidable pour notre développement et surtout pour nous serviteurs de Dieu, ça nous aide à propager la parole de Dieu à ceux qui sont loin sur la planète terre. Depuis 2002, j’ai déjà annoncé l’évangile à des milliers d’âmes, chose qu’un pasteur ordinaire officiant dans un temple ne peut pas se permettre de faire. Il y a un ami de Boston aux USA, qui m’a dit l’année passée, que l’église que je prêche, n’est plus seulement dans la maison, mais dans les Universités, les Bibliothèques, les Cybercafés, enfin partout où les hommes peuvent se connecter à Internet (la toile d’Araignée ). 

Je suis d’accord avec mon ami Kadima, mais à chaque facilité, chaque piège. Nous devrions tout d’abord considérer attentivement le travail d’une araignée pour ne pas tirer des conclusions hâtives sur une si merveilleuse technologie. 

La toile d’araignée, est l’ensemble des fils constitués par la soie que sécrètent les araignées, souvent disposés avec régularité et qui constituent des pièges pour les petits insectes. © Larousse-Bordas 1998 

Pour avoir été né et vécu en Afrique avant de venir m’installer en Europe, nous observions naturellement de près, la vie des insectes qui nous étaient familiers, entre autre les fourmis et aussi les araignées, mais des petits car en ville il n y a pas de grosses araignées. Ainsi j’ai pu admirer l’intelligence, finesse et ruse d’araignées. Une araignée est très patiente, silencieuse, mais je dirais que sans sa toile, l’araignée mourrait de faim. J’ai pu voir le tissage de la toile qui commence par un fil et rapidement, une araignée peut couvrir des grandes espaces, uniquement dans le but d’attraper sa proie et même les hommes tombent aveuglement dans sa toile, mais ne doivent leur vie qu’à leur masse imposante. Donc, personne ne peut y échapper.  Ainsi une araignée peut-être à l’autre bout de la toile, mais une fois qu’une proie tombe dans le filet, toute la toile bouge et elle est ainsi avertie de la capture et viendra rapidement uniquement pour tuer avec son venin, sa proie. 

Si le système mondial d’internet est le WWW, les hommes de science se sont inspirés du travail régulier d’une araignée. L’internet nous permet de travailler et de communiquer comme des anges, mais permet aux araignées humaines de nous attraper dans leur piège (WWW). La vérité dit: Vous êtes des dieux,….Toutefois vous mourrez comme des hommes,…. Psaumes 82:6-7   

Lors de chacune de mes (tes) connexions à internet,
la Toile du Monde bouge, de Bruxelles, Kremlin, Londres, Paris, Berlin, Pretoria, Lagos, Pékin, Séoul, Tokyo, Rome, Vatican, Ottawa, Amsterdam jusqu’à Washington. Lorsque tu visites un site, ou le mien, tu y laisses ton adresse IP que je peux récupérer à l’aide d’un script placé sur le logiciel de mon portail ou chez mon hébergeur. Avec cette adresse IP, je sais suivre tes traces jusque chez toi à la maison et peux entrer dans ton PC si je suis un pirate (rassurez-vous, je ne peux pas le faire et je ne sais pas le faire). C’est pourquoi l’on nous vend les logiciels contre les hackers, mais celui qui a fait ce logiciel peut s’il le désire entrer dans ton PC sans restriction, et tous les gouvernements des pays informatisés, violent ainsi tous les jours les domiciles de leurs citoyens via internet. Microsoft a placé carrément un mouchard dans son programme XP, qui lui permet d’entrer dans les ordinateurs de ses clients sans frapper à la porte en enjambant tous les systèmes de sécurité. Microsoft travaille activement à mon avis, à l’instauration du nouvel ordre Mondial qui lui donnerait officiellement plein pourvoir pour espionner tous les foyers. Tous les messages écrits, les chats, l’audio-visuel via internet sont interceptés et décryptés, c’est ainsi, que lorsque tu te nommes Moussa sur internet et que tu parles de bombe pour simple raison d’histoire, tu risques de te faire arrêter par le FBI. Vous comprenez qu’avec Internet,
la Gestapo est dépassée de loin. L’homme araignée a sa proie dans son filet.

 

Psaumes 9:15 Les nations ont été enfoncées dans la fosse qu’elles avaient faite; leur pied a été pris au filet qu’elles avaient caché. 

Psaumes 10:9 Il se tient aux embûches en un lieu caché, comme un lion dans son fort; il se tient aux embûches pour attraper l’affligé; il attrape l’affligé, l’attirant en son filet. 

Proverbes 7:23 Jusqu’à ce que la flèche lui ait transpercé le foie; comme l’oiseau qui se hâte vers le filet, ne sachant point qu’on l’a tendu contre sa vie. 

Amos 3:5 L’oiseau tomberait-il dans le filet sur la terre, sans qu’on lui eût tendu des pièges? Lèverait-on le filet de dessus la terre, sans avoir du tout rien pris? 

C’est par internet également que les humains se congratuleront et s’enverront des présents en l’honneur de la mort des deux témoins de Dieu, que l’Antichrist mettra à mort à Jérusalem. Apocalypse 11:9-10 

20. Carte d’identité électronique belge et MSN
(Memoclic) 

Imaginez … Vous vous connectez à Internet. Votre carte d’identité vous permet de vous identifier.
Quel monde merveilleux où tous mes faits et gestes pourront être traqués, enregistrés, analysés et accessoirement vendus !
Bravo à Microsoft et
la Belgique qui franchisse un pas supplémentaire vers l’intrusion la plus totale et complète dans la vie privée des utilisateurs.
En effet, Microsoft va développer une version spéciale de MSN Messenger (logiciel de messagerie instantanée de chez Microsoft) qui s’interfacera avec la carte d’identité électronique belge.

Techniquement ?
D’ici 2009, tous les belges de plus de 12 ans pourront – à l’aide d’un lecteur spécial sur leur ordinateur – s’identifier sur MSN avec leur carte d’identité électronique.
Une initiative bien triste …
Souriez vous êtes fichés ! (Memoclic) 

Conclusion 

Nous les enfants de Dieu, nous ne sommes pas à l’abri de cette intrusion et privation de liberté, il serait suicidaire de penser le contraire. Les premières cibles sont nous. Dieu n’a jamais dit qu’il ne permettra pas que l’ennemi nous attaque, plusieurs passages nous montrent comment les tortionnaires entraient dans les maisons et emmenaient liés les disciples, l’histoire de l’inquisition est là aussi pour nous rappeler que nous ne sommes pas à l’abri, nous qui somme arrivés à la fin des temps. Mais une chose est certaine, Dieu ne permettra pas que ton pied chancelle pour l’abandonner, il ne permettra pas que Satan, même avec sa haute science, touche à ton âme. Si un malheur t’arrive, comme c’est souvent le cas pour le juste, l’Eternel t’en délivrera toujours.

Donc, internet ou pas, Satan nous poursuivra, puisque nous avons en nous quelque chose qui le dérange, la vie du Christ. Tout de même, l’utilisation démesurée de l’internet, peut conduire un enfant de Dieu à la défaillance. L’internet est l’endroit où le sexe est livré impudiquement en public gratuitement, les escrocs de tout bord rodent dans
la Toile du Monde, la magie est étalée à tous les publics sans restrictions, les enseignements de toutes sortes circulent sur internet. Si un enfant de Dieu n’est pas averti de ce danger, il recevra la piqûre mortelle de l’homme araignée et peut perdre sa vie. 

Psaumes 25:15 Hajin. Mes yeux sont continuellement sur l’Eternel; car c’est lui qui tirera mes pieds du filet.
Psaumes 31:4  Tire-moi hors
du filet qu’on m’a tendu en secret, car tu es ma force. 

Utilisons internet pour propager la bonne parole de Dieu pendant que nous avons encore la loi qui nous en permet l’accès, car il viendra un jour, où il sera impossible, lorsque nous serons dans la grande tribulation, pendant le règne de l’antichrist. Que Dieu vous atteste ces choses. 

 Téléphone portable (GSM)

 

Cette merveille de téléphonie de 20è siècle s’inscrit malheureusement, dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial. Les puissances des ténèbres mettent tout en œuvre pour faciliter la localisation des citoyens dans le nouveau gouvernement tyrannique et sanguinaire qui arrive. Aujourd’hui, +- un habitant et demie de la terre possède un téléphone portable, donc, chaque habitant de la terre est localisable aujourd’hui via la haute science. Chaque téléphone mobile quand il est allumé, émet des signaux magnétiques qui facilitent la localisation de son propriétaire. Par simple calcul de longitude et de latitude de mon gsm, je peux être abattu par un missile téléguidé à partir d’un satellite. C’est par ce moyen que plusieurs chefs terroristes palestiniens et tchétchènes ont été liquidés. 

Frères et sœurs, il y a des habitudes auxquelles nous devrons nous séparer, car de toute les façons, lors de la grande persécution à venir, ceux qui aiment le Seigneur, abandonneront ces choses pour ne pas se livrer soit même à l’impie. Mais ceux qui seront attachés à ces choses, se livreront à l’impie par l’amour du monde et leur attachement aux choses du monde. Je vous rappele que le Seigneur nous a donné l’ordre de fuir, de nous cacher pour un temps:  

Esaïe 26:20-21  Va, mon peuple, entre dans tes chambres, et ferme les portes derrière toi. Cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que l’indignation soit passée. Car voici, l’Éternel sort de sa demeure, pour punir l’iniquité des habitants de la terre. Alors la terre laissera voir le sang versé sur elle et ne cachera plus ses morts.  

Ou encore Matthieu 10:23 Or, quand ils vous persécuteront dans une ville, fuyez dans une autre; je vous dis en vérité que vous n’aurez pas achevé d’aller par toutes les villes d’Israël, que le Fils de l’homme ne soit venu. 

En conclusion, les pays informatisés seront les plus persécutés bien que, la persécution sera générale. Mais j’atteste qu’elle sera plus meurtrière dans les pays de la science, que dans les brousses des pays du tiers monde. A nous de faire le choix entre l’opulence des villes modernes et informatisées et l’ignominie des villes archaïques et des brousses du tiers monde.  

Carte à puce

 


Description: La première carte à puce a vu le jour sous forme de porte-monnaie électronique logé sur une bague en 1974, grâce à Roland Moreno (français). L’idée de Moreno est retenue et c’est la création d’une carte mémoire. L’autre fait marquant concernant l’évolution de la carte à puce remonte à 1977 avec la création de Bull CP8. Dès 1980, un groupement de banques françaises est créé afin d’utiliser la carte à puce comme un nouveau moyen de paiement, ce qui deviendra la future carte bancaire.  

Il y a dix ans (1994), j’ai dit à une connaissance qu’il viendra un jour, où l’on nous mettra une puce espion dans nos permis de conduire, dans le but d’épier nos mouvements, cette personne m’a pris pour un ridicule surtout que c’est un homme des hautes études. Mais j’aimerais le retrouver aujourd’hui pour qu’il me dise où nous en sommes avec la technologie de la puce. Nous allons bientôt avoir en Belgique, la carte d’identité à puce. Qui sait à quoi ça servirait ? Est-ce pour le plaisir que l’administrateur l’a établie ?  La technologie électronique est une imitation de l’Esprit de Dieu dans l’homme, il faut bien pour devenir des dieux, que l’homme soit capable de percer le mur du secret, seul domaine des esprits et Dieu au dessus  de tous les esprits, qu’Il soit béni, amen ! 

Cette puce dans une petite carte, peut nous offrir une très grande liberté dans des pays informatisés. La liberté d’acheter, de vendre d’emprunter et de se faire soigner. Or cette liberté n’apportera pas que le bonheur surtout qu’elle est selon la volonté de Satan. Cette liberté est en réalité une expérimentation de la marque de la bête, relisez Apocalypse 13 : 17. 

En utilisant cette carte à puce, qu’elle soit une porte monnaie électronique (comme la mienne), ou une banque de crédit électronique (Visa et Master card.), notre liberté est épiée à chaque mouvement. Chaque transaction, l’endroit et l’heure à laquelle elle a eu lieu, sont connus de la société qui gère ta carte à puce dans ton pays. Je crois que vous êtes sans connaître que tout le système bancaire mondial est dans les mains des franc-maçons et illuminati, qui eux sont l’ossature même du Nouvel Ordre Mondial.  

Pour nous enfants de Dieu, ne tombons pas dans le piège de la facilité que peut nous offrir la carte à puce. Evitons de nous lier par des crédits car la bible nous dit : Le riche dominera sur les pauvres, et celui qui emprunte sera serviteur de l’homme qui prête. Proverbes 22:7 

S’ils nous offrent des crédits c’est parce qu’ils savent que nous sommes des pauvres, or il est établi que le riche dominera sur le pauvre et combien plus douloureux si ce même pauvre doit au riche ?  Je crois que chacun de nous, à un moment de sa vie, a vécu une expérience semblable, inutile pour moi d’aller plus loin. 

Une chose est véridique et nous devons le connaître tous, nous ne serons jamais enlevés de cette terre si nous devons à quelqu’un. C’est ce que je comprends dans ce message du Seigneur. Romains 13:8  Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres, a accompli la loi. 

Le système de l’Antichrist exercera une autorité légitime sur tous les croyants qui sont endettés, c’est pourquoi, j’ai toujours prié pour que Dieu me libère en permettant que j’épure à temps mes dettes que j’ai contracté pendant mes heures de l’ignorance et de folie. Qu’il soit béni éternellement, amen !  

Biométrie 

La biométrie, est un ensemble de techniques de contrôle de l’identité comme la reconnaissance de l’iris, des empreintes digitales ou des caractéristiques du visage. 


« Je pense que la biométrie et toutes les techniques de surveillance réduisent notre marge d’autonomie comme citoyen, s’inquiète Jennifer Stoddart. Et ce sont des libertés très précieuses. Je pense qu’il ne faut pas renoncer à ces libertés sans se poser des questions. »

Cette haute science que nous avons découvert dans des films de science fiction est passée de l’irréel au réel. 

Aujourd’hui, un gouvernement peut se donner le droit de surveiller ses propres citoyens et de réduire leur liberté sans que ces derniers s’en aperçoivent. Pourquoi ? Parce que ces techniques de surveillance sont les bienvenues surtout à l’époque où les gens qui vont demeurer dans l’espace, qui sont en contact avec les extra-terrestres ont peur des terroristes, fruits du désordre qu’ils ont eux-mêmes créé. 

Evidement, ils ont créé les désordres pour enfin imposer leur ordre satanique à tous, sous prétexte de bénéficier de leur protection et sûreté contre la menace qui viendra des terroristes et d’ailleurs. Et cet ordre s’étendra jusqu’à tout ce que l’homme devrait acheter et vendre, manger et s’habiller. 

Avec
la Biométrie, il suffit de faire passer ta main devant un dispositif approprié à la lecture de l’iris, ou de l’empreinte digitale, pour que tu sois reconnu sans ouvrir ta bouche pour te présenter. Si une machine arrive à faire ça, c’est qu’il y a un démon derrière elle. Pour rapprocher la vision des démons de cette machine, je vous raconte une histoire que j’ai vécu alors que je devais avoir 18 ans, aujourd’hui j’en ai 37 et six merveilleux enfants.
 

Moi et mon ami qui n’est plus de ce monde, nous sommes partis voir un magicien dans une autre commune que la notre, dans la ville de Kananga, en fait, un de nos amis était frappé par une maladie au genou, dont nous savons que l’origine était d’origine démoniaque. Bien avant cela son père avait escroqué des centaines des gens et s’était enfui dans une autre province, et bien entendu, ses victimes ont fétiché sur son enfant et notre ami. Nous ne tolérions pas de voir notre ami mobilisé et entrain de dépérir, ainsi nous avons fait cette démarche moi et mon ami qui aujourd’hui n’est plus, nous avons transporté cet ami difficilement car il avait un gabarit plus imposant, jusque dans la maison de ce magicien. Chose étrange, ce magicien ne nous a même pas demandé nos noms et le but de notre voyage chez lui, il nous a fait entrer directement dans la chambre noire dans laquelle nous ne voyions que la pénombre du jour au travers les petits trous dans le toit. Autour de nous, il y avait un drap rouge. Après quelques petites minutes d’attentes dans le silence, nous avons entendu une voie européenne nous appeler chacun par notre nom de famille, et cela nous avait beaucoup émerveillé et nous avons cru à tort dans la guérison de notre ami, car quelque temps après, nous l’avons enterré. 

Ces machines qui émerveillent en reconnaissant les gens, ont derrière elles les démons (1 Corinthiens 10:19-20) qui nous ont reconnu dans la chambre noire de ce magicien de Kananga. Donc, aucun n’enfant de Dieu ne pourra jamais se faire expérimenté par une telle technologie et pendant le règne de l’Antichrist, nous devrions la refuser au péril de notre vie.  

 Puce implant 

Premiers essais de la puce Verichip en Europe : ci-dessus : cliente de discothèque en train de se faire scanner son implant au Baja Beach Club de Barcelone. Selon le propriétraire de l’établisement, l’expérience a été très « prometteuse ».
Forts du succès de leur opération « Big Brother is watching you ! », les néo-Lucifériens mettent actuellement tout en oeuvre pour nous acheminer « en douceur » vers la phase suivante de leur plan, que l’on pourrait baptiser : « Big Brother is controling you ! »  

Évidemment, la puce est également capable de stocker les informations les plus diverses : dossiers médicaux, curriculum vitae, mais aussi casiers judiciaires, déplacements, etc. http://www.erenouvelle.com/newspuce.php 

Mais quel est le problème me demanderez-vous ! Le problème est que
la Bible nous averti d’un nouvel ordre qui va arriver, et qui sortira d’un chaos. Cet ordre instituera l’ordre des nations et imposera à quiconque voudra bénéficier de cet ordre, de se faire marquer sur le front ou sur la main. Apocalypse 13:16
 

Nous avons l’exemple d’Hitler qui a fait marqué les juifs d’une étoile jaune, pour pouvoir facilité leur persécution. N’en doutez pas, la marque de la bête est une réalité.

Voyons maintenant au travers ces questions posées à Job par Dieu, que l’homme moderne à chercher à y répondre selon sa sagesse et cela l’a mis en contact direct avec le diable et ses démons (les extra-terrestres) 

Job 38:1  Alors l’Éternel répondit à Job du sein de la tempête, et dit: 

2  Qui est celui-ci qui obscurcit mes plans par des discours sans science? 

3  Ceins donc tes reins comme un vaillant homme, je t’interrogerai, et tu m’instruiras. 

4  Où étais-tu quand je jetais les fondations de la terre? Dis-le, si tu as de l’intelligence. 

5  Qui en a réglé les mesures, si tu le sais, ou qui a étendu le niveau sur elle? 

6  Sur quoi en a-t-on fait plonger les bases, ou qui en a posé la pierre angulaire, 

7  Quand les étoiles du matin poussaient ensemble des cris de joie, et les fils de Dieu, des acclamations? 

8  Et qui renferma la mer dans des portes, quand elle sortit en s’élançant du sein de la terre; 

9  Quand je lui donnai la nuée pour vêtement, et l’obscurité pour langes; 

10  Quand j’établis ma loi sur elle, quand je lui mis des verrous et des portes, 

11  Et que je lui dis: Tu viendras jusqu’ici, et tu n’iras pas plus loin; ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots? 

12  Depuis que tu es au monde, as-tu commandé au matin, as-tu marqué à l’aurore sa place, 

13  Pour qu’elle saisisse les extrémités de la terre, et que les méchants soient chassés? 

14  La terre change de forme comme l’argile sous le cachet, et toutes choses se lèvent comme pour la vêtir. 

16  As-tu pénétré jusqu’aux sources de la mer, et t’es-tu promené au fond de l’abîme? 

17  Les portes de la mort se sont-elles découvertes à toi? Et as-tu vu les portes de l’ombre de la mort? 

18  As-tu compris l’étendue de la terre? Si tu sais tout cela, dis-le! 

Conclusion 

L’échec de la science humaine 

Le plus grand échec de la science humaine, c’est qu’elle a cherché à tout connaître et à tout expliquer, même les choses cachées. 

De tous ceux qui soutiennent que la forme actuelle de notre terre est une suite d’un bombardement des météorites que la terre aurait subit, il y a des milliers d’années, personne n’est en mesure d’expliquer les origines des mers et des océans. 

L’on reconnaît la science de Dieu, lorsqu’elle reste muette sur Dieu et sur ce qui est caché, car il est dit : Les choses cachées appartiennent à l’Éternel notre Dieu, mais les choses révélées sont pour nous et pour nos enfants à jamais, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. Deutéronome 29:29  

L’Ecclésiaste dit : Moi, l’Ecclésiaste, j’ai été roi sur Israël à Jérusalem;  Et j’ai appliqué mon cœur à rechercher et à sonder avec sagesse tout ce qui se fait sous les cieux; c’est là une occupation pénible que Dieu a donnée aux hommes, afin qu’ils s’y exercent. J’ai vu tout ce qui se fait sous le soleil, et voilà, tout est vanité et tourment d’espritCe qui est courbé ne se peut redresser; et ce qui manque ne peut être compté. Ecclésiaste 1:12-15  

(Suite et fin) La science de Dieu 

Publié dans LES NOUVEAUX MAITRES DU MONDE, SOUS HAUTE SURVEILLANCE | Pas de Commentaire »

Création d’un Nouvel Ordre Mondial: Le Forum du Millenium de l’ONU

Posté par issopha le 10 septembre 2007

Création d’un Nouvel Ordre Mondial: Le Forum  

du Millenium de l’O.N.U. 

28/03/2005

Remodelage d’un Gouvernement Global

Historiquement, aucun gouvernement n’a jamais réduit volontairement sa propre taille, mais il est allé plutôt en grandissant,…
par John Loeffler, Éditeur du World Affairs 

Depuis la dernière décennie, les Nations Unies ont impudemment procédé à leur propre remodelage, pour se transformer elles-mêmes en une identité gouvernementale globale, aspirant à obtenir des instances légales ainsi que l’obtention de ses propres ressources financières nécessaires à son contrôle policier à travers le monde. Ce remodelage gouvernemental se traduit par des efforts incessants, dans le but de prévenir les conséquences dues aux manquements passés en ce qui concerne l’application de leur contrôle policier, ou alors par la justification d’une expansion gouvernementale continuelle, par la mise en place de solutions, en réponse aux problèmes qui avaient été engendrés par leur manque de pouvoir décisionnel.Historiquement, aucun gouvernement n’a jamais réduit volontairement sa propre taille, mais il est allé plutôt en grandissant, tout en minimisant de plus en plus le pouvoir de ses citoyens. Ceci est une des causes des révolutions, sanglantes ou non, qui eurent lieu tout au long de l’histoire. En 1995,
la Commission des Nations Unies sur
la Gouvernance Globale publia un rapport intitulé, Notre Voisinage Global ,
1 qui appela pour une Conférence Mondiale sur l’établissement d’un Gouvernement Global qui devait, à l’époque, avoir lieu en 1998 mais qui ne s’est pas matérialisé à cette date.
La Commission fit part d’un certain nombre de recommandations pour des changements aux Nations Unies, incluant:
2o Un système de taxation globale;
o La mise sur pied d’une armée permanente de l’O.N.U.;
o Une Court Criminelle de Justice internationale;
o Une autorité accrue pour la fonction du Secrétaire Général;
o Un Concile de Sécurité Économique;
o La mise en place d’une autorité pour l’O.N.U. sur les voies internationales communes (spécialement sur les océans ainsi que les régions des territoires souverains ayant une influence sur les océans);
o La fin du droit de veto pour les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’O.N.U.;
o Un nouveau corps parlementaire pour les représentants de la « société civile » (Les O.N.G.s).
3Le rapport niant le support pour l’établissement d’un « gouvernement global, » préféra l’_expression « Gouvernance Globale, » mais son contenu révèle tous les éléments nécessaires pour la mise en place du Gouvernement Global. Nous pouvons nous poser la question suivante: Comment pouvons-nous avoir une « Gouvernance Globale » sans un « Gouvernement Global »?Il a été dit que
la Commission ne représentait pas une instance officielle de l’O.N.U. « Elle était, cependant endossée par le Secrétaire Général de l’O.N.U. et fondée à partir de deux Programmes de Développement des Nations Unies (UNDP), neuf gouvernements nationaux, et plusieurs fondations privées, incluant
la Fondation MacArthur,
la Fondation Ford et
la Corporation Carnegie. »
4

Ces fondations étaient fortement impliquées depuis des années dans la promotion du globalisme et du socialisme.La taxation globale telle que la proposition de taxe Tobin, avait pour but de libérer l’O.N.U. de son entrave politique en raison de sa dépendance économique envers ses propres membres. Dresser une armée permanente de l’O.N.U. serait de même rendu possible par la taxation globale, établissant ainsi l’O.N.U. au rang de puissance militaire, avec sa propre justice n’étant pas du tout dépendante des forces armées provenant de ses membres.Le rêve de la mise en place d’une cour internationale criminelle de justice fut accompli en Juillet 1998 (à Rome) lorsque
la Cour Criminelle Internationale fut créé. Cette cour réclame la juridiction sur tous les pays du monde, même sur ceux qui n’ont pas ratifié ce traité. Cette Cour croit que ses verdicts lient par son action, tous les pays du monde.

L’expansion de l’autorité du Secrétaire Général transformera sa fonction en celle d’un Premier ministre Global. Le Conseil de Sécurité Économique dirigera toute ses finances internationales. La régularisation du marché global est déjà sous le mandat d’une autre organisation non gouvernementale, L’Organisation des Marchés Mondiaux (WTO) via l’Entente Générale sur les Tarifs et les Échanges (le GATT).

Notez que le GATT fut en réalité un traité, qui devait être ratifié par le sénat U.S. Cependant, les cris du public ont fait en sorte de prévenir sa ratification, sous le prétexte que cette « alliance » allait plus loin que nécessaire, éliminant le veto pour les membres permanents du Conseil de Sécurité (les U.S.A.,
La Grande Bretagne,
la Russie,
la Chine, etc.) créant ainsi une égalité de pouvoir entre les nations; un vote égal pour chaque nation, un vote et pas de veto ni de droit de retrait si vous n’aimez pas la direction générale des nations du monde.——————————————————————————–L’Assemblée du Millenium:
La Formation d’un Parlement Mondial

La prochaine grande étape à l’agenda de l’O.N.U. est la création d’un nouveau corps parlementaire de la « société civile » représentative qui fut créée en Septembre 2000, lors de l’Assemblée des Peuples du Millenium de l’O.N.U. Cette Assemblée proposa également la création d’un parlement global.

Le 25 mai 2000, des travaux préliminaires sur le forum eurent lieu, avec la participation du D. Andrew Strauss, couramment impliqué dans la mise en place des structures pour l’établissement du « Parlement des Peuples, » avec la participation de Jim Garrison, le Président de
la Fondation Gorbachev à San Francisco, Californie. Dans un interview avec Joan Veon, le D. Strauss a déclaré:

…Nous pouvons penser que ce meeting est uniquement symbolique, alors que la société civile appelle officiellement à tenir cette rencontre de l’O.N.U., maintenant que nous arrivons à la fin de cette  » ancienne ère politique. » Qu’implique donc la fin de cette ancienne ère de souveraineté? Il est dit « citoyens, si cela implique une représentation au niveau international, cela veut dire également une représentation à travers chacun de leurs propres états »…Je pense que si cela devait impliquer toutes choses, cela sera la fin de l’ancien ordre des choses; Les citoyens veulent être directement représentés dans un ordre international; impliquant que l’ancienne idée de souveraineté politique pour les citoyens dans le cadre des pouvoirs d’état est révolu.. Cela nous amène donc à nous poser une très grande question que nous sommes encore loin de pouvoir résoudre, et cette question c’est comment les citoyens devraient être represésentés.5Selon le D. Strauss, l’ancienne idée de la souveraineté nationale est révolue. Les pouvoirs légaux locaux sont dépassés. Le nouveau parlement débutera en tant qu’entité consultative, mais ultimement le but est de le convertir en un corps législatif global. Présentement, il n’est pas encore décidé de la manière dont les membres de ce corps mondial seront élus. Plusieurs propositions ont été mises sur table:  

  • Établissement d’une assemblée consultative dont les parlementaires du monde entier seraient choisis de manière représentative.  
  • Création d’une assemblée consultative consistant en la mise en place de représentants non élus provenant des organisations des O.N.G, et qui proviendraient de ceux qui sont déjà établis comme responsables des conférences majeures de l’O.N.U.  
  • Une assemblée élue directement par tous les peuple du monde.  
  • Une démocratie directe, exercée par la voie de l’Internet, afin que chaque « citoyen du monde » puisse voter sur chaque sujet choisi en tout temps.6 Cela se ferait sans doute par un certain contrôle électronique, et dont les principes seraient semblable à l’ancienne « mobocracie » du peuple Grec. 

La montée en pouvoir du Gouvernement GlobalLa fin impose des « nécessités » pour l’établissement du gouvernement global, telles que la crise environnementale, les guerres, l’abus des enfants, le problème de la prolifération des armes de destruction de masse, les génocides, la justice et l’équité, et autres. Cependant, pour faire un court rappel de l’origine de ces problèmes, l’histoire du 20ième siècle nous enseigne que ceux-ci se sont détériorés plutôt que résorbés. Il apparaît clairement que les solutions envisagées pour leur résolution eurent des conséquences encore plus néfastes que le problème initial lui-même. Pourtant, un gouvernement global a depuis longtemps fait l’objet d’un support majeur par une panoplie de personnalités célèbres. Notre Voisinage Global dit que l’abandon des souverainetés est un « principe qui ne s’établira que lentement et qui s’ajustera selon les impératifs nécessaires à l’établissement d’une coopération globale environnementale. » 7Soixante dix ans auparavant, le célèbre globaliste H.G. Wells dans son livre intitulé, Le Nouvel Ordre Mondial, parla en ces termes: « Une quantité innombrable de personnes…haïront le Nouvel Ordre Mondial [ce sont ses paroles]…et ils mourront en protestant contre celui-ci…nous devons garder à nos pensées la détresse d’une génération aux prises avec un tel mécontentement… » 8 En bas de page: « les globalistes reconnaissent que le Nouvel Ordre Mondial aura à soumettre des masses de gens, et cela qu’ils l’acceptent ou non… »Selon Henry Lamb de EcoLogic, « la fondation d’une Gouvernance Globale est en fait, par sa mentalité, un système de valeur et de croyance qui contient des idées étrangères à la pensée et à l’histoire américaines, et qui ignore également un nombre considérable de valeurs et d’idées précieuses aux yeux des Américains. Les valeurs et les idées articulées dans les rapports des Commissions ne sont pas nouvelles. Ils ont déjà fait l’objet de tentatives, et cela sous des noms différents, dans les autres sociétés. Mais dans tous les cas, les conséquences furent dévastatrices. »9

Ces valeurs, que nous pouvons nommer socialistes au mieux, et marxiste au pire, ont fait leur apparition de manière consistante dans les documents de l’O.N.U., depuis la fin des années 1980. Avec des noms différents, cette philosophie a dominé toutes les conférences internationales, toutes les ententes et les traités. La philosophie marxiste du transfert des richesses, la démonisation du capitalisme, le renforcement de l’équité des peuples, etc. font tous partie de la nouvelle rhétorique globaliste.Un gouvernement global est en train de prendre forme. Les gens devraient comprendre qu’une instance légale contre l’abus des gouvernements n’existe pas sur le plan international, en dépit de leur plan en vue de la création de ce Gouvernement. L’inclinaison politique de l’O.N.U. tourne autour de l’idéologie socialiste. Les droits enchâssés dans le Bill of Rights des U.S.A. qui sont le droit à la propriété et les droits financiers, la liberté de parole et de religion, le droit de porter des armes pour se défendre contre les envahisseurs et contre les gouvernements qui abusent de leurs citoyens, la protection contre les jugements partiaux par l’utilisation d’un jury dans les procès, le droit de protester et de faire des pétitions afin de demander le redressement des injustices commises, et plusieurs autres principes, n’existent pas dans ce type de gouvernement que nous avons à l’O.N.U.

Quand l’O.N.U. semble garantir des droits chaque fois sont ajoutés des « paroles à double sens, » qui permettent à ces droits supposés d’être bafoués à volonté par le gouvernement. Comme toujours, le diable ajoute du sien.

Article 19, Paragraphe 1 et 2 de
la Convention Internationale des Droits Civils et Politiques de l’O.N.U. statue que:

1. Quiconque devrait avoir le droit d’émettre une opinion sans interférence.

2. Quiconque devrait avoir le droit à la liberté d’_expression; ce droit devrait inclure la liberté de rechercher, recevoir et révéler des informations et des idées de toute sorte, sans limite de frontières, que ce soit verbalement, par écrit ou bien par impression, dans la forme d’art, ou à travers tout autre média de son choix. »10Jusqu’à maintenant, ceci paraît bien. Mais lisez au Paragraphe 3:3. L’exercice des droits prévus au Paragraphe 2 de cet article vient aussi avec des obligations spéciales et des responsabilités. Ceux-ci également peuvent être sujet à certaines restrictions, mais ces restrictions ne peuvent s’appliquer que par le moyen de lois, et uniquement lorsque cela apparaît nécessaire (a) Par respect des droits ou la réputation des autres; (b) Pour la protection de la sécurité nationale ou pour le bien de l’ordre public, la santé publique ou morale. »11Ainsi le droit à la liberté de parole peut être limité en tout temps, lorsque l’état croit que cela est dans son meilleur intérêt ou même pour protéger ses propres politiciens corrompus. La formulation du Paragraphe 3 détruit entièrement les garanties qui se trouvent dans les Paragraphes 1 et 2.Un autre exemple:
La Déclaration Universelle des droits de l’homme de l’O.N.U. (DUDH) apparaît comme une série de droits merveilleux de prime abord, similaire à ce que nous retrouvons dans le Bill of Rights des U.S.A. À l’Article 18 du DUDH il est dit: « le droit à la liberté de penser, de conscience et de religion…. » l’Article 19 affirme « Le droit à la liberté d’opinion et d’_expression…et de rechercher, recevoir et partager des informations et des idées à travers tout média et cela sans considération de frontières. »

Cela sonne bien! Mais l’Article 29 statue que « ces droits et libertés ne peuvent en aucun cas être exercés de façon contraire aux buts et principes des Nations Unies. » En d’autres mots, ces « droits » ou « libertés » ne s’appliquent pas pour les gens politiquement incorrects qui refusent de se conformer au mandat de sécurité de l’O.N.U. Quel est le but de la liberté de parole, sinon de pouvoir critiquer ouvertement le gouvernement? Selon l’idéologie de l’O.N.U., cela n’est pas toléré. L’O.N.U. affiche donc une tolérance zéro envers ceux qui sont opposés à ses buts.

Les Américains, les Canadiens, les Australiens, les Néo-zélandais ne savent pas à quel point cet agenda internationaliste est radical en réalité, et ils ignorent également à quel point il s’est infiltré dans chacun de leurs gouvernements avec la pleine coopération de plusieurs d’entre eux. Son implantation est lente, mais elle avance inexorablement. Quelques-uns commencent à apercevoir ce qui se dessine, mais peu connaissent les origines de ces changements qui affecteront rapidement leurs vies et leur système de croyances religieuses.

Ce changement massif vers le globalisme renferme des significations terribles pour les chrétiens, pour différentes raisons. Premièrement, nous sommes témoins de la formation de ce que
la Bible a prédit il y a 2 000 ans: une unification universelle dans les systèmes politiques, financiers et religieux. Les chrétiens notent que le nouveau modèle global possède une composante morale et religieuse qui ne tolère pas l’opposition ou la dissidence de la part des factions religieuses qui ne sont pas en accord avec cela!

Permettez-moi de vous dire: Le nouveau globalisme utilisera toutes les pressions légales et les autres afin de rassembler, soumettre, ou éliminer les groupes religieux, et de les forçer à se conformer aux nouveaux idéaux. Contrairement aux humanistes séculiers, le nouveau socialisme panthéiste global ne laissera pas l’église tranquille! Aucun avertissement ne peut être plus clair quant aux dangers menaçant la foi et qui maintenant sont devant nous.

Quelle que soit la lenteur des changements, lorsqu’ils seront effectifs, ils lieront toutes les instances politiques par les artifices de
la Loi, les traités internationaux, et la régulation interne se conformant au dictât des Nations-Unies, et cela à l’encontre des citoyens du monde qui n’auront plus la moindre autorité établie pour intenter le moindre recour, ou pour essayer de redresser la situation.  * * * 
Notes:   1.        « Our Global Neighborhood, »Oxford
University Press, 1995, ISBN 0-19-827998-3.
 2.        Lamb, Henry, « Report of the Commission on Global Governance: Our Global Neighborhood, », Jan/Feb, 1996.  

3.        Non-governmental organizations. These are private organizations, which are granted NGO status by the United Nations and which have tremendous influence at U.N. conferences for creating and implementing treaties and policy.  4.        Op cit , Lamb, Henry.   5.        Veon, Joan,  Workshop on Civil Society and Partnerships with the U.N., Transcribed interview with Dr. Andrew Strauss, May 25, 2000.  6.        Ibid.  

7.        Op Cit .  8.        Buchanan, Pat,  « The Millennium Conflict:  America First of World Government, » Speech to the
Boston World Affairs Council, January 6, 2000. 
Citing H.G. Wells’s book, The New World Order.  9.        Op cit.  Lamb, Henry.   10.     International Covenant on Civil and Political Rights, U.N.T.S. No. 14668, vol 999 (1976), p. 171.  11.     Ibid  

Publié dans LE NOUVEL ORDRE MONDIAL | Pas de Commentaire »

L’ALLIANCE IMPIE : Chrétienté et Nouvel Ordre Mondial

Posté par issopha le 10 septembre 2007

L’Alliance Impie : Chrétienté et Nouvel Ordre

Mondial 


La plupart des gens ont entendu parler de ces regroupements ainsi que de plusieurs théories de conspiration les entourant en ce qui regarde le développement du  » Nouvel Ordre Mondial « . 

Par Eric JewellLes BilderbergLa Commission Trilatérale

Le Conseil des Relations Étrangères

L’Agence Centrale d’Information (CIA)

Or, imaginez un instant qu’il y ait quelque chose de vrai dans tout cela (et il semble ne pas manquer de documentation pour justifier ces théories). Cela voudrait dire qu’à presque tous les niveaux élevés du monde des affaires et du gouvernement, partout dans le monde, des hommes et des femmes se sont infiltrés, sont devenus les administrateurs en contrôle et travaillent à manipuler effectivement chaque aspect de la vie du «  citoyen du monde  ».

Un des aspects de cette infiltration qui n’a pas été adéquatement fouillé, c’est la filière «  religieuse  ». Assurément, vu que la plus grosse portion du monde est religieuse, et dans le courant de la super-puissante nation régnante des États-Unis, à prédominance «  chrétienne  », il serait tout à fait sensé de croire que ces organisations aient infiltré l’Église elle-même et la conduisent activement vers le Nouvel Ordre Mondial.

Les leaders évangéliques chrétiens du monde se sont-ils attachés à ces organisations ?

Oui, en effet, et il y a une documentation étoffée à ce sujet.

Le révérend Sun Myung Moon (les Moonies), et l’Église de l’Unification

Pour ceux d’entre vous qui n’êtes pas familiers avec le Rév. Moon, dans les années ’60, lui et son Église de l’Unification étaient universellement considérés comme une secte dangereuse. L’abus que ses disciples subirent aux mains de leur maître manipulateur envers leurs esprits est très bien établi.

Ses proclamations comprennent l’énoncé que le Christ manqua Sa mission, et que Moon lui-même est le «  nouveau messie  » venu remplir la mission de Dieu. Il affirme également qu’il est de sa mission «  d’unifier le monde au moyen des forces religieuses réunies  ». Mais cela vous choquerait-il de savoir que presque tous les grands noms de l’évangélisme chrétien ont des liens extrêmement étroits avec lui ?

Un de ces leaders de l’Église, l’évangéliste chrétien internationalement connu, Jerry Falwell, admet volontiers qu’il a accepté 2,5 $ millions de Moon, en 1994, pour la location de son Université Liberté de Lynchburg, en Virginie. Cela fut canalisé par le biais d’un organisme de Moon connu sous le nom de Fédération des Femmes pour
la Paix Mondiale
qui était dirigé par Beverly LaHaye, épouse de Tim LaHaye, populaire co-auteur de Left Behind, la série de romans de fiction chrétienne, et évangéliste chrétien reconnu.
La Fédération des Femmes pour
la Paix Mondiale
donna 3,5 $ millions à
la Fondation Chrétienne Héritage, laquelle racheta en retour les dettes de Falwell de 73 $ millions qu’elle a en vérité défalquée.
La Fondation Héritage semble s’être payé à elle-même un honoraire d’un million de dollars pour sa peine.
Depuis lors, Falwell a pris la parole à de nombreuses reprises à l’occasion de diverses cérémonies religieuses de Moon, adoptant sans ambages le leader de la secte avec révérence et une amitié affichée. Même des écrits de l’Église de Moon confirment la camaraderie de Falwell à l’endroit du «  nouveau messie  » et de sa secte. De plus, Moon a été invité à prendre la parole dans les principales églises confessionnelles lors des dernières années. Falwell est même allé jusqu’à faire la louange du Rév. Moon en le qualifiant de «  héros méconnu de la cause de la liberté, qui doit être loué pour sa détermination et son courage, ainsi que son endurance dans le support de ses croyances  » [Congrès Amériques de Moon sur l’œcuménisme chrétien, à Montevideo, en Uruguay, http://www.thelionofjudah.org/rick/April1991~1.htm].Selon les rapports officiels de la cour lors d’une poursuite enregistrée pendant
la Tournée des Juges du comté de Bedford (en Virginie occidentale), il fut allégué que Falwell et un associé s’envolèrent pour
la Corée du Sud, le 9 janvier 1994, pour rencontrer des administrateurs de l’Église de l’Unification. Ce voyage survint peu de temps avant que Falwell touche l’argent de Moon. Falwell affirma ouvertement : «  Si
la Société de l’Athéisme américain ou Saddam Hussein lui-même envoyaient un don sans restriction à l’un de mes ministères, soyez assurés que j’opérerais selon la philosophie de Billy Sunday : le Diable en a assez profité et je vais rapidement encaisser le chèque  » [Falwell, cité du magazine Christianity Today, du 9 février 1998, Moon-Related Funds Filter to Evangelicals (Le filtre des fonds reliés à Moon aux évangélistes), par John W. Kennedy].

Falwell n’est pas le seul évangéliste certifié avoir accepté de l’argent du Rév. Moon. D’autres insignes orateurs reçurent, des organisations et des bureaux d’affaires de Moon, des sommes allant de 80 000 $ à 150 000 $ ; parmi eux, Ralph Reed, Beverly LaHaye, Gary Bauer et Robert Schuller, celui-ci bien connu pour sa «  Cathédrale de Cristal  », dans le sud de
la Californie, et son ministère télévisé de «  pensée positive  », Hour of Power.

Le Conseil de Politique Nationale (CPN)

Autre organisation sponsorisée par Moon : le Conseil de Politique Nationale, fondé en 1981 par Tim LaHaye, le susmentionné co-auteur de la série de romans Left Behind (Laissés derrière). Il fut rapporté qu’il reçut 500 000 $ de M. Bo Hi Pak, le bras droit de Moon, et ancien officier coréen de
la CIA. Puisqu’un enregistrement existe montrant LaHaye remerciant Pak pour cet argent, LaHaye ne nia jamais l’accusation, mais attaqua verbalement les sources vérifiées des allégations par un barrage d’insultes.

Les autres membres du CPN comprennent : Beverly et Lee LaHaye, également associés au groupe CWA de Moon, Gary Bauer, Bill Bright, James Dobson (Focus On The Family), Bob Dugan, Ron Godwin, Robert Grant, Rebecca Hagelin, Bob Jones III (Université de Bob Jones), Alan Keyes (animateur noir de talk show ultra-conservateur et au franc parler, ainsi qu’auteur), le Dr. D. James Kennedy (illustre télévangéliste et pasteur), Peter Marshall, Sam Moore des Publications Thomas Nelson, Pat Robertson (fondateur du Réseau de diffusion chrétien et ancien aspirant à la présidence), le rév. Duane Motley, Ralph Reed, Oliver North (anciennement du Conseil de Sécurité Nationale), Phyllis Schlafly (éditorialiste et pontife d’extrême droite), le rév. Jim Woodall, John Ankerberg (personnalité de la télévision chrétienne reconnue dans le monde), le rév. E. V. Hill, James Robison, Jay Sekulow (procureur et activiste pour les causes chrétiennes de l’extrême droite), Pat Boone, Larry Burkett, Reed Larson, et bien d’autres.

Parmi les leaders politiques impliqués dans le groupe CPN subventionné par Moon, l’on retrouve les Sénateurs Jesse Helms, Don Nickles et Trent Lott. Également, les représentants Tom DeLay, Dan Burton et Bob Dornan.

En jetant un coup d’œil sur plusieurs des officiers du CPN, nous ne constatons pas seulement une forte association avec Moon, mais également de puissants liens avec
la CIA et le Conseil des Affaires Étrangères (CFR), sans mentionner une association avec les niveaux élevés de
la Franc-maçonnerie pour laquelle de nombreux théoriciens d’une conspiration ont davantage qu’une connaissance élémentaire en ce qui concerne sa relation avec le Nouvel Ordre Mondial. Autre ancien président du CPN, Rich DeVoss, est co-fondateur de Amway (et maçon du 33ième degré).
 

 

La Coalition pour
la Liberté de Religion (CLR)

Une autre ancienne organisation de Moon s’appelait
la Coalition pour
la Liberté de Religion où, là encore, Tim LaHaye bénéficiait d’une position lucrative en tant que président. Elle fut développée par LaHaye après que Moon fut arrêté pour évasion fiscale. Jerry Falwell, Jimmy Swaggart, James Robison, James Kennedy et Rex Humbard ont tous servi en tant que membres du comité exécutif. Parmi les autres éminences ayant servi dans le CLR de Moon, on retrouve Hal Lindsey (auteur de La dernière grande planète terre, et ancien membre de la faculté du Séminaire théologique de Dallas), Paul Crouch (chef du Réseau de diffusion Trinité, le Dr. D. James Kennedy et Don Wildman, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le président du CLR, Don Sills, admet que le CLR a reçu pas moins de 500 000 $ des sources de Moon. En 1984, malgré des forces du gouvernement s’opposant au mouvement, Moon fut emprisonné pour évasion fiscale (une sentence de 18 mois et une amende de 25 000 $). Dans un rallie commandité par le CLR, Tim LaHaye demanda aux gens de se rendre en prison avec Moon en signe de protestation.

 

 

La Coalition Américaine de
la Liberté
Dirigée par le Dr. Robert Grant et également par une organisation de Moon. Dans une période d’un peu plus de deux ans, elle reçut près de 6 $ millions des organismes et entreprises de Moon. Ce groupe comprend Paul Crouch, Rex Humbard, James Robison et bien d’autres noms bien connus dans la communauté chrétienne évangélique.Maison des Femmes d’Amérique

À sa tête : Beverly LaHaye, épouse de Tim LaHaye. Elle a également été oratrice publique dans les cérémonies de Moon.

Fédération des Femmes pour
la Paix Mondiale

Aussi dirigée par Beverly LaHaye et récipiendaire des fonds de Moon. L’ancien président George Bush Sr. (et ancien directeur de
la CIA) reçut, pour des engagements à prendre la parole, un montant non dévoilé de la part de cet organisme et ses honoraires sont perdus parmi les 13,5 $ millions dans la colonne de dépense pour les conférence, selon les rapport de l’IRS.
 

Fédération Familiale pour
la Paix Mondiale

Autre organisation de Moon qui a tenu une réunion à Washington en 1996. Parmi les conférenciers de cet événement, il y avait Beverley LaHaye et Ralph Reed. Étaient présents plus de 1 500 éminents personnages de partout dans le monde.

 

Diffuseurs Nationaux Religieux

Les membres incluent Pat Robertson, Jerry Falwell, Jimmy Swaggart, Tim LaHaye, Billy Graham, Bill Bright et de nombreux autres clairement associés à Moon.

Au début des années ’80, pendant qu’Oliver North marchandait des fusils et des munitions (et sait-on quoi d’autre) au Nicaragua, Pat Robertson coordonnait les efforts pour utiliser «  l’Opération Bénédictions  » afin d’aider à fournir des biens aux Contras. Prétendument, ces biens comprenaient de l’argent comptant et de la gazoline pour les véhicules des Contras.

Le chef de l’Opération Bénédictions était le capitaine Robert Warren, qui était aussi anciennement associé à un groupe de
la CIA appelé «  Opération Phœnix  ». Il est allégué que c’était un groupement d’assassinats qui opérait au Vietnam. Également associé à ce groupe… surprise : Oliver North.
 

La Fondation Washington Times

Un déjeuner inaugural pro-Bush, tenu à Washington, DC., fut patronné par
la Fondation Washington Times, un autre groupe fondé par Moon. Parmi les hôtes, il y avait Paul Crouch, fondateur du Réseau de diffusion Trinité, Robert Schuller, Kenneth Copeland, Jerry Falwell, Don Argue, ancien président de l’Association Évangélique Nationale, Pat Boone, ancien membre du comité d’administration du T.B.N., Billy McCormack (qui fut membre de l’administration de
la Coalition chrétienne qui donna un prix à Moon) et le président de
la Convention baptiste du Sud, James Merritt.
 

 

Conseil des 56 de
la Table Ronde Religieuse

Un autre des groupements associés à Moon s’appelle le Conseil des 56 de
la Table Ronde Religieuse
. Ce groupe se compose de beaucoup des mêmes membres des organisations CPN et CLR de Moon. Il marie les évangélistes dirigeants, associés avec Moon, à
la CIA, au Conseil des Relations Étrangères (CFR), à
la Commission Trilatérale (TLC) et à
la Franc-maçonnerie. Le CFR et le TLC sont étroitement reliés au groupe des Bilderberg.

La liste qui suit des membres du Conseil des 56 de
la Table Ronde Religieuse se trouve sur le site Internet : http://www.pir.org/gw/rrt.txt

GroupWatch
est compilé par The Interhemispheric Resource Center, Box 4506, Albuquerque, NM 87196, http://irc-online.org/

Les dossiers de GroupWatch sont disponibles au : http://www.pir.org/gw/Group

Nom du dossier Religious Roundtable : rrt.txtPrincipes :

Les membres du comité des directeurs de
la Table Ronde furent : Ed McAteer, fondateur et président ; Jack Stewart, V-P ; Bob Amis, M.D. ; John Beckett, intercesseurs d’Amérique ; Othal E. Brand ; T. Cullen Davis ; Nancy DeMoss ; le rév. Del Fehsenfeld jr., Ministères LifeAction ; le dr. E. V. Hill, pasteur de l’Église baptiste du Mont Sion ; le rév. Richard Hogue ; Nelson Bunker Hunt ; le dr. D. James Kennedy, de l’Église presbytérienne de Coral Ridge ; J. P. Mills ; le dr. Paige Patterson, du Centre d’études bibliques de Criswell ; le rév. James Robison, de l’Association évangélique James Robison ; D. G. Seago jr., de
la Mid-Continent Inc. ; et le dr. Charles F. Stanley, de
la Première Église Baptiste d’Atlanta. En 1986, le dr. James Robison était vice-président et John Beckett était secrétaire/trésorier. L’ancien congressiste du Michigan, Mark Siljander, a servi sur le comité de direction de
la Table Ronde.

Parmi les anciens membres du Conseil des 56 :

Jack Amis, M.D.; Ben Armstrong, directeur exécutif des Diffuseurs religieux nationaux ; le rév. Raymond W. Barber, Église baptise des Valeurs ; John Beckett, intercesseur de l’Amérique ; le dr. George Benson, président émérite du Collège de Harding ; Morton Blackwell, président de l’Institut de Leadership; Neal Blair, président de Free the Eagle ; Tim Bobbit ; Dick Bott, président du Diffuseur Bott ; Dave Breese, président de Destin Chrétien ; Paul Broadhead; William Bronson ; le rév. Fletcher Brothers, Chapelle communautaire Gates ; Judy Brown, Ligue American Life ; le dr. Roland Byrd ; le dr. David E. Calvin, Église baptiste de West Ridge ; Clay Claiborne, directeur exécutif de
la Majorité Silencieuse Noire ; le dr. E.M. Cohron ; Dale Collins ; W.A. Criswell, Centre d’études bibliques de Criswell ; Paul Crouch, président du Réseau de diffusion Trinité ; Mary Crowley ; le dr. Paul Cunningham, pasteur de l’Église du Collège nazaréen ; Dick Dingman, de
la Commission d’étude républicaine ; le dr. Jerry Falwell, de
la Majorité Morale, de l’Heure évangélique de l’ancien temps et de l’Église baptiste de Thomas Road ; le rév. Charles Firoe ; John Fisher, Conseil de Sécurité Américain ; Charles Fitzgerald, directeur de l’Opération Lifeline ; Ken Fonas, de
la Corporation Fonas ; Richard Ford, consultant à la coordination ; le rév. Roger Fulton, Église du Voisinage de New York ; Peter B. Gamma Jr., du Pro-Vie National et du Comité d’Actions Politiques (CAP) ; Ellen Garwood ; le général Daniel Graham, président de High Frontier ; R. M. Goddard ; Robert Grant, Christian Voice ; Lloyd Hansen ; le dr.
Roy Harthern, Assemblée Calvary ; Richard Headrick ; le sénateur Jesse Helms (R-NC) ; Steve Herring ; le rév. Melvin Hodges, Première Église baptiste de Glen Oakes ; Don Howard, Éducation chrétienne accélérée ; Mildred Faye Jefferson, M.D. ; le congressiste James Jeffries ; le représentant Louis (Woody) Jenkins, Amis des Amériques ; George B. Jones ; Dan S. Kauffman ; le général George Keegan Jr. ; James Kennedy, pasteur de l’Église presbytérienne de Coral Ridge ; Bill Keyes, Comité Noir d’Actions Politiques; le général Albion Knight Jr. ; Beverly LaHaye, présidente de Concerned Women for America; le dr. Tim LaHaye, Église baptiste de Scott Memorial ; Reed Larson, président de Right to Work ; Larry Lea, pasteur de l’Église sur le Rocher ; Marian Maddox, émission radiophonique Point de Vue ; Connie Marshner, présidente de
la Coalition Familiale ; Don McAlvany, président de l’Association des Collectionneurs internationaux ; Bob McCustion, directeur des Ministères de
la Foi ; le dr. William H. Marshner, directeur du Département de théologie du Collège Christendom ; le congressiste Larry McDonald (décédé) ; Jay Menefee ; Robert Metcalf ; le dr. Bobby Moore, Église baptiste de Broadway ; le dr. Gary North, Christian Economics Foundation ; Larry Parish ; Paige Patterson, président de l’Institut Criswell ; Howard Phillips, Caucus Conservateur ; le dr. William A. Powell Sr., éditeur du Journal baptiste du Sud ; Randall R. Rader, député conseil du Sous-comité sénatorial sur le Constitution ; le dr. Ross Rhoads, Église presbytérienne du Calvaire ; Bill Richardson, du Sénat de l’État de
la Californie ; Bobby Richardson, École Ben Lippen ; Gary Richardson ; le rév. Tom Riner ; Phyllis Schlafly, présidente du Eagle Forum ; Earl Seall, Église du Christ de White’s Ferry Road ; Cory SerVaas, éditeur et propriétaire du Saturday Evening Post ; Doug Shadoux, du Parti républicain national ; William S. Smith ; Scott Stanley, éditeur du Conservative Digest ; le rév. George Swanson ; Helen Marie Taylor, représentante américaine aux Nations Unis ; William Taylor ; Bob Tilton, Ministère télévisé Bob Tilton ; Michael Valerio ; Bob Weiner, président des ministères Maranatha ; Paul Weyrich, président de
la Fondation du Libre Congrès ; Earl E. Whitwell ; Kim Wickes, Ministères de Kim ; Don Wildmon, président de
la Fédération pour
la Décence nationale ; le rév. John Wilkerson, Temple Bethel ; le rév. Ralph Wilkerson, Église de Melodyland ; J.C. Willke, M.D., président du Droit national à
la Vie ; and Jack Wilson, directeur exécutif du Conseil pour une Politique nationale.
Voici maintenant quelques biographies écourtées provenant des mêmes sources, associées à cette Table Ronde des 56…

Les liens du gouvernement :

Le Major général George J. Keegan jr était le chef du Bureau d’information de
la Défense de l’Air américaine et membre du Corps des Chefs du Personnel, et a travaillé pour
la CIA de 1963 à 1966.

Le Général Daniel Graham (retiré). Durant la guerre du Vietnam, de 1967-1968, il fut le chef des Estimations militaires de l’Information de l’Armée. En 1971, Graham a servi en tant que directeur de collectes pour l’Agence d’Information de
la Défense, la version Pentagone de
la CIA. En 1973, Graham a ensuite servi comme député au directeur de
la CIA, William Colby, et, de 1974 à 1976, il a été le directeur de l’Agence d’Information de

la Défense.


 


 


 
Certains groupes appartenant à
la Table Ronde :

Le Réseau de diffusion chrétien, l’Association évangélique Billy Graham,
la Majorité Morale,
la Voix chrétienne, l’Église de
la Ligue d’Amérique, les Diffuseurs nationaux religieux, le Campus Croisade pour Christ,
la Fondation Plymouth Rock, l’Association nationale des Évangélistes,
la Bible des Gédéons, les Associés de
la Bible Wycliffe et les Intercesseurs pour l’Amérique. Ed McAteer a été gérant aux ventes marketing pour
la Compagnie Colgate-Palmolive lorsqu’il s’est retiré pour devenir le directeur sur le plan national de
la Fondation de
la Liberté Chrétienne (FLC), organisme voué à la formation évangélique aux postes de leadership dans le gouvernement. À partir de là, McAteer est allé au Caucus de
la Droite conservatrice où il a servi en tant que directeur national jusqu’à ce qu’il fonde
la Table Ronde religieuse. Il est, ou a été, membre du comité de direction des Associés évangéliques de
la Bible Wycliffe.

 

L’Unité : une religion mondiale unique ?

À la lumière des liens entre la presque totalité des «  évangélistes  » chrétiens et le rév. Moon,
la CIA, le Conseil des Relations Étrangères,
la Commission Trilatérale, la famille Bush et le «  Nouvel Ordre Mondial  » de Bush sr, y a-t-il à s’étonner qu’après la tragédie du 11 septembre, Billy Graham pria au nom de Dieu, ET D’ALLAH, alors que des dignitaires de nombreuses professions de foi s’assemblèrent devant lui ? Cette prière a été diffusée de par le monde entier. Il lançait un appel à la coopération religieuse et à «  l’unité de toutes les professions de foi  », la trompette du rév. Moon.

Réponse de Franklin Graham (fils de l’évangéliste de renommée mondiale, le rév. Billy Graham, et héritier des très lucratifs et influents Ministères Évangéliques Billy Graham) faite à une question posée par Tom Brokaw, de
la NBC : «  Il est de prime importance que toutes les professions de foi, que toutes les confessions, en viennent à s’assembler, à coopérer ensemble, à œuvrer ensemble ; c’est un merveilleux témoignage de l’esprit de l’Amérique et le dévouement du peuple américain.  »

Moon possède également le Washington Times, LA voix conservatrice de la nation. Même si cet établissement aurait dû disparaître il y a quelques années, Moon injecte de multiples millions de dollars chaque année dans ce journal. Il possède également la publication Insight. Il est propriétaire de nombreuses affaires et opère dans le domaine des médias dans plusieurs nations du monde.

En Amérique Centrale, il est propriétaire du Tiempo del Mundo, autre leader dans les publications de nouvelles, faisant de lui la voix conservatrice de cet endroit aussi. Au début des années ’80, Moon visait à être acclamé des Amériques Centrale et du Sud. Il rencontra l’opposition politique de Carlos Menem, président d’Argentine.

Le secours lui vint par le biais d’un seul homme. Cet homme, c’était George Bush sr, ancien directeur de
la CIA, ancien vice-président et ancien président des États-Unis d’Amérique.

Bush fut le principal conférencier lors d’un événement sponsorisé par Moon, à l’hôtel Shareton, devant 800 à 900 invités, donnant à cette opération manipulatrice une remarquable crédibilité du jour au lendemain. Bush déclara avec enthousiasme : «  …les éditeurs du Washington Times m’ont dit que jamais l’homme avec une vision n’interféra dans la marche du journal, journal qui, à mon point de vue, apporte un vent de salubrité à la ville de Washington, D.C.. Je suis convaincu que le Tiempos del Mundo fera de même.  »

George et Barbara Bush donnèrent plusieurs conférences en Asie, en 1995. À Tokyo, au Japon, lors d’une des activités de ralliement de Moon, ils s’adressèrent tous deux à quelque 50 000 défenseurs de Moon. C’était commandité par
la Fédération des Femmes pour
la Paix Mondiale.

On a également spéculé à l’effet que Moon et Bush eurent cherché à partir ensemble des entreprises en Amérique du Sud. Il est intéressant de noter que, en dépit d’allégations couvrant plus de 30 ans (de la part de certains bureaucrates du gouvernement américain apparemment en dehors du circuit fermé) concernant les liens entretenus par Moon avec
la CIA coréenne (et, comme nous pouvons maintenant le constater, avec sa contrepartie américaine) aucun pas ne fut franchi en vue de sa déportation, mis à part sa poursuite en justice.
 

 

Conclusion

 

 

Qu’ont en commun le rév. Moon, des leaders évangéliques chrétiens et le gouvernement américain ? Et qu’est-ce que cela a à voir avec le «  Nouvel Ordre Mondial  », tel que (re)créé par George Bush sr ? Il ne peut y avoir de doute à l’effet que ces sombres éléments du gouvernement, de l’industrie, de l’établissement bancaire et du système d’information nous conduisent vers leur Nouvel Ordre Mondial, et leur influence s’est étendue à presque tous les chrétiens dans le monde, au moyen de ces leaders évangéliques qui proclament représenter le Christ. Peut-être cette citation du rév. Moon, datant du 4 août 1996, peut-elle nous donner quelque «  indice  » :

«  Les Américains qui persistent à préserver leur intimité et à maintenir leur individualisme extrême sont des gens insensés (…) Le monde rejettera les Américains qui continuent à être aussi fous. Une fois que vous possédez ce grand pouvoir d’amour, qui est assez gros pour avaler l’Amérique entière, il y aura sans doute des individus qui se plaindront à l’intérieur de votre estomac. Toutefois, ils seront digérés.  »

Cela pourrait-il être «  l’apostasie  » de l’Église si souvent prêchée par ces mêmes évangélistes ? La grande «  révolte  » (2 Thessaloniciens 2:3), qui trouvera, aux derniers jours, beaucoup d’Églises chrétienne dépourvues de leur foi originelle et sujettes à manipulation, sera-t-elle le résultat de la volonté de l’Antichrist, selon ses plans prophétisés ?

(Traduction des vignettes de photos)

 

 

Cheville ouvrière de l’Alliance impie

Évangélistes et politiciens

Révérend Sun Myung Moon Fondateur, leader et «  messie  » auto-affirmé de l’Église de l’Unification et du monde.

Tim LaHaye Évangéliste et auteur chrétien de la série best-seller Left Behind.

Beverley LaHaye Épouse de Tim LaHaye, auteure et porte-parole de plusieurs organisations «  chrétiennes  » fondées par Moon.

Paul Crouch Fondateur et président du Réseau de diffusion Trinité, une des plus grandes corporations télévangélistes.

Bill Bright Fondateur et chef de l’association internationale évangélique Campus Crusade for Christ.

Robert Schuller Pasteur et télévangéliste à partir de la fameuse «  Cathédrale de Cristal  » du sud de
la Californie.

Révérend Billy Graham Reconnu mondialement comme un des prédicateurs évangéliques les plus influents ; auteur et éditorialiste religieux syndiqué.

Pat Robertson Télévangéliste, fondateur du Réseau chrétien de diffusion et point d’ancrage du Club des 700 ; fondateur de l’Opération Bénédictions ; ancien candidat à la présidence.

Révérend James Kennedy Fondateur et pasteur des Ministères de Coral Ridge, télévangéliste au franc-parler.

Révérend James Robison Télévangéliste ; Ministères internationaux Life Outreach ; associé à de nombreuses organisations de Moon.

Ralph Reed Chef de la Fondation Héritage, groupe de lobby à valeurs chrétiennes ultra-conservatrices.

Gary Bauer Politicien conservateur et directeur exécutif de la Coalition chrétienne ; candidat déchu à la présidence.

Dr James Dobson Pédiatre, auteur et éditeur, chef de Focus on the Family, magazine et organisation centrés sur le Christ.

Phyllis Schlafly Activiste politique chrétienne qui prétend que la place d’une femme est au foyer… même si elle n’y est pas elle-même.

Jay Sekulow Activiste politique chrétien et procureur impliqué dans les questions à valeurs familiales, de l’avortement aux droits parentaux.

Révérend Jerry Falwell Article tiré de Rense.com, à l’adresse suivante :

Fondateur, leader et «  messie  » auto-affirmé de l’Église de l’Unification et du monde. Évangéliste et auteur chrétien de la série best-seller Épouse de Tim LaHaye, auteure et porte-parole de plusieurs organisations «  chrétiennes  » fondées par Moon. Fondateur et président du Réseau de diffusion Trinité, une des plus grandes corporations télévangélistes. Fondateur et chef de l’association internationale évangélique Pasteur et télévangéliste à partir de la fameuse «  Cathédrale de Cristal  » du sud de la Californie. Reconnu mondialement comme un des prédicateurs évangéliques les plus influents ; auteur et éditorialiste religieux syndiqué. Télévangéliste, fondateur du Réseau chrétien de diffusion et point d’ancrage du Club des 700 ; fondateur de l’Opération Bénédictions ; ancien candidat à la présidence. Fondateur et pasteur des Ministères de Coral Ridge, télévangéliste au franc-parler. Télévangéliste ; Ministères internationaux ; associé à de nombreuses organisations de Moon. Chef de la Fondation Héritage, groupe de lobby à valeurs chrétiennes ultra-conservatrices. Politicien conservateur et directeur exécutif de la Coalition chrétienne ; candidat déchu à la présidence. Pédiatre, auteur et éditeur, chef de , magazine et organisation centrés sur le Christ. Activiste politique chrétienne qui prétend que la place d’une femme est au foyer… même si elle n’y est pas elle-même. Activiste politique chrétien et procureur impliqué dans les questions à valeurs familiales, de l’avortement aux droits parentaux.

La première partie de cet article faisait généralement mention des relations existant entre les leaders évangéliques de cette nation-ci, le révérend Sun Myung Moon et les agences de renseignement des États-Unis en tant que surprenante association. Cette deuxième partie essaiera d’aller plus en profondeur dans la composition de ces organisations, et de quelle manière elles œuvrent ensemble. Chaque tentative de documenter les affirmations, énoncés et faits établis ici ont été faites de façon à n’accuser ni attaquer injustement l’intégrité de ceux y étant mentionnés. Mais, à toute fin pratique, si une telle alliance impie existe, il y a diverses vérités qui ne viendront probablement jamais en surface et à la lumière du jour afin d’être exposées et examinées. Nous fonctionnerons donc avec ce qui peut être vérifié au moyen de sources raisonnables.Étonnamment, la plupart de ces organisations sont presque entièrement composées des mêmes individus. Le Réseau de diffusion Trinité, le Réseau chrétien de Diffusion et la majorité des leaders et pasteurs évangéliques sous ce feu de rampe électronique unique sont aussi directement associés à ces groupes, ou l’ont été par le passé. La vaste majorité de ces hommes ont passé des décennies à faire des incursions dans les groupements politiques de même nature.

La question à se poser est : «  Que font-ils ?  » Où ces «  hommes attachés à l’argent de Moon  » conduisent-ils le troupeau dont ils disent que Dieu leur a donné la charge ? Est-il malencontreux de poser de telles questions, de scruter leur implication politique avec Moon ? Nous ne le croyons pas. En fait, nous pensons que c’est même impératif.

Nous avons déjà démontré que certains évangélistes ont admis sans broncher être commandités par Moon, comme Jerry Falwell, par exemple. Il semble que la plupart croyait pouvoir balayer la poussière sous le tapis. Est-ce que leur but ultime, visant à mener la droite religieuse aveuglément et volontairement vers le Nouvel Ordre Mondial, est acclamé ouvertement par les prédicateurs comme par les présidents ?

Billy Graham

En 1992, à l’émission radiophonique de Graham diffusée à travers les États-Unis, Embrace America 2000, après que Bush sr eut lancé son infamant message sur le Nouvel Ordre Mondial, le révérend Billy Graham a dit que nous devrions «  adopter  » ce «  Nouvel Ordre Mondial  ».

Dans le livre de Erwin Wilson, The Assimilation of Evangelist Billy Graham into the Roman Catholic Church (L’assimilation de l’évangéliste Billy Graham par l’Église catholique romaine), le renommé Bob Jones qui a écrit ce qui suit, a dit : «  Certains d’entre nous qui avons été chagrinés des premiers reculs de compromis de Billy Graham vers l’apostasie et l’incrédulité biblique, savions qu’il prenait une direction de laquelle il n’y a pas de retour en arrière. Alors que nous nous affligions pour lui et que nous priions à son intention, nous dûmes mettre des hommes en garde contre son ministère, comme nous avons dû mettre Billy en garde contre la direction qu’il prenait.  »

Le magazine Life de l’Église protestante cita Graham dans sa livraison du 29 septembre 1956 : «  En référence à la Croisade de Billy Graham, à New York, planifiée pour mai 1957, le Dr Graham a dit : « Nous ne venons pas à New York pour la nettoyer, mais pour exhorter les gens à se dévouer pour Dieu et les renvoyer dans leurs propres églises — catholiques, protestantes ou juives. » C’est demeuré la pratique de Graham jusqu’à ce jour. Le Charlotte Observer a rapporté un communiqué de presse sur l’Association évangélique Billy Graham, où Billy Graham réprimanda vertement des Baptistes du Sud qui désiraient évangéliser des Juifs pour le Christ. Graham énonça clairement qu’il s’opposait fermement au «  prosélytisme  » des Juifs ; l’enseignement non biblique de Graham veut que, si vous êtes juif, vous faites déjà partie du Corps de Christ, même si vous rejetez Jésus. Tous les Juifs, stipule Graham, «  sont greffés à l’Église chrétienne  ». Et pourtant, de nombreux énoncés de Graham faits par le passé on prouvé qu’il est antisémite, comme l’ont révélé récemment des bandes enregistrées embarrassantes sous l’administration Nixon, à la Maison Blanche.

En 1982, Billy Graham se vit remettre le prix Templeton pour «  progrès en religion  », une récompense en argent d’à peu près 1 $ million. En retour, Graham avalisa le livre de Sir John Marks Templeton dans le magazine Christianity Today. Templeton est universaliste [Sir John Marks Templeton, Discovering The Laws of Life (A la découverte des lois de la vie), publié par Continuum/1994, 320 pages, 0-8264-0861-3], tout comme Moon, prêchant et enseignant l’unité et la réunification de toutes les religions du monde. Comme autres récipiendaires du prix Templeton, il y a eu Charles Colson (1993) et Bill Bright (1996), fondateur du Campus de Croisade pour le Christ. Les principes et enseignements nouvel âge d’unification de Templeton ont été emphatiquement introduits dans le grand courant chrétien par Robert Schuller, en 1986, qui continue d’ailleurs à endosser l’homme et ses doctrines. Pendant plusieurs décennies, Graham a offert une position doctrinale confuse. Il a dit : «  J’ai constaté que mes croyances sont essentiellement les mêmes que celles des catholiques orthodoxes. Nous ne différons que sur quelques points de la tradition ultérieure de l’église. Je trouve que mes croyances sont essentiellement les mêmes que celle des catholiques romains orthodoxes  » (Janvier 1978, magazine McCall’s).

Dans le livre Billy Graham, A Parable of American Righteousness (Billy Graham, parabole de la vertu américaine)(Billy Graham, parabole de la vertu américaine), de Marshal Frady, nous voyons un portrait très différent de Graham. Frady a passé beaucoup de temps à interviewer Graham et ses proches. Il souligne par document que Graham, lors d’une croisade à New York, refusa l’entrée de la croisade aux gens de la rue parce qu’ils étaient trop sales, répugnante violation de chacun des credo chrétiens à l’endroit des démunis envers qui Jésus fit des déclaration dans l’Évangile. Cela équivaut à l’incident des Galates dans les Écritures, lorsque Pierre, craignant les reproches de certains judaïsants fortunés et de haut statut, s’éloigna des Gentils, et donc que l’apôtre Paul eut à s’opposer à lui, en face et devant public, «  parce qu’il méritait d’être repris  » (Galates 2:11). Avec la mise en disponibilité des bandes d’enregistrement de Nixon, nous constatons un passé branlant et étrangement impie de la part de Graham.

Il a également été cité ayant dit ceci : «  Le pape Jean-Paul II a surgi comme un des plus grands leaders religieux du monde moderne et un des plus éminents leaders moraux de notre siècle  » (le Saturday Evening Post, février 1980). Quoique Graham énonçait un fait, quel reflet cela donne-t-il à son ministère de l’Évangile de Jésus-Christ à partir de sa position de protestant ? D’autres exemples d’homogénéisation du message et des messagers au nom de l’appel au public. «  Le pape Jean-Paul II, souvent appelé « le pape marial », a attisé de nombreux millions d’Européens à avoir foi en d’étranges apparitions surnaturelles de la vierge Marie, ce qui défie directement la Parole de Dieu, la suprématie et la divinité de Jésus-Christ et la signification scripturale du salut (Messages des cieux, Productions Eternel, http://video.labargemedia.com/html/index.htm)  »Dans The Deadly Deception (La tromperie mortelle) (La tromperie mortelle), par Jim Shaw, ex-33ième degré franc-maçon (nombreux sont ceux qui croient que les Maçons sont associés aux Illuminati, et sont la force motrice derrière le Nouvel Ordre Mondial), pp. 104-105, Shaw raconte que Graham était présent lors de la cérémonie l’initiant au 33ième degré. Il n’est permis qu’aux franc-maçons d’assister à ces cérémonies. Les éditions Huffington refusèrent de publier ce livre tant que le nom de Graham ne fut pas enlevé, et qu’on y mette à la place la simple référence «  évangéliste bien connu  ». Robert Schuller (gourou à la chaire de la Cathédrale de Cristal), Norman Vincent Peale (apôtre de la Pensée positive) et Oral Roberts (parrain des doctrines de la «  semence de la foi  » dans le christianisme contemporain fondamentaliste-charismatique) sont tous des maçons avoués du 33ième degré. Les rites de l’ordre maçonnique, les écrits d’Albert Pikes et les conditions requises pour l’initiation maçonnique vont distinctement et indéniablement à l’encontre de la doctrine et de la foi chrétiennes.

Graham soutient le Conseil National des Églises et le Conseil Mondial des Églises, là où la croyance en Jésus-Christ n’est pas essentielle. Il a dit, dans une entrevue accordée à Robert Schuller, qu’il y a «  beaucoup de chemins menant à Dieu  » et qu’il «  les respecte tous  ». Évidemment, comme nous l’avons mentionné dans l’article précédent, il a participé à une prière offerte au dieu de Mahomet (Allah). À ce rassemblement, il y avait de nombreux Juifs, des musulmans, des chrétiens et bien d’autres personnes de diverses professions de foi réunies ensemble pour prier le dieu de l’islam comme le Dieu d’Abraham — moment insigne «  d’unification  ».

Billy Graham œuvre-t-il dans le but d’un Nouvel Ordre Mondial ? N’est-il simplement question que de quelques décennies de compromis avec le monde, ou s’agit-il de quelque chose de plus stratégique ? J’ai écrit aux Ministères Évangéliques Billy Graham pour demander ce qui l’avait poussé à participer à une prière adressée au dieu de Mahomet et, jusqu’à date, je n’ai reçu aucune réponse.

Tim LaHaye

Les relations de Tim LaHaye avec Moon remontent à plus de 17 ans. En 1985, comme il a déjà été rapporté, LaHaye s’adressait à quelques centaines de chrétiens évangéliques, le troupeau que, proclamait-il, il avait la charge de nourrir. Et les exhorta-t-il à se rapprocher de son Dieu ? Non, à moins que son dieu soit le révérend Sun Myung Moon. Il les exhorta à se rendre volontairement en prison avec le révérend Moon dans une démonstration lors de son emprisonnement pour fraude fiscale. (L’histoire tournait autour du fait que LaHaye et les autres supportaient la «  liberté religieuse  » du révérend Moon.)

Pendant qu’il était en prison, Moon continua à proclamer au monde qu’il était le messie oint, et également, à cette époque, il déclara une journée avoir ouvert les cieux. LaHaye le visita et s’excusa auprès de lui des actions du gouvernement américain qui l’avait emprisonné. Le président d’un des groupes dirigés par LaHaye visita aussi Moon en prison. C’était le président de la Coalition Américaine de la Liberté (CAL), Jon Sills [Truth is my Sword (La vérité est mon épée)(La vérité est mon épée), Vol. 2, par Bo Hi Pak, The Watchman Expositor].

LaHaye est aussi le fondateur de la Coalition Américaine pour les Valeurs Traditionnelles (CAVT). Bo Hi Pak, bras droit numéro 1 de Moon, ancien agent de la CIA coréenne et l’opérateur qui servait de liaison avec la CIA américaine, fit un don de belle taille pour aider la nouvelle organisation à se stabiliser, après quoi LaHaye accepta de siéger comme membre du comité de direction du groupe Christian Voice parrainé par le révérend Moon [Américains Unis pour la Séparation de l’Église et de l’État, février 2002].

L’auteur très influent de Left Behind s’associa aussi à un groupe appelé le Conseil pour la Liberté de Religion, mais, quand il fut rendu public qu’il s’agissait d’une autre façade de Moon, apparemment LaHaye démissionna de ce groupe, même si son nom ne fut pas, à l’époque, rayé de la liste de membres. Bien que LaHaye ait démissionné, d’autres après lui signèrent, continuant ainsi à relever la crédibilité de Moon. Cela comprend Paul Crouch du Réseau de diffusion Trinité.

Parmi les autres événements bizarres au sein de l’alliance Moon/Conservateurs, un jeune noir du Zimbabwe, affirmant qu’il était la réincarnation du fils décédé de Moon, a également parlé en fonction de la Coalition Américaine pour la Liberté [CRI Journal-CRJ0092A]. Moon a révélé lui-même que cette affirmation d’une réincarnation est vraie.

Les LaHaye furent également impliqués dans une réunion parrainée par Moon et qui eut lieu en 1996, par le biais de la Fédération Familiale pour la Paix Mondiale, tout comme la Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale (deux organisations patronnées par Moon), soit un séminaire de trois jours, à Washington, D.C., du 31 juillet au 2 août, en compagnie de plusieurs autres évangélistes à la grande visibilité. Beverley LaHaye reçut entre 80 000 $ et 150 000 $ pour prendre la parole lors de cet événement [Le Calvary Contender Newsletter, octobre 2001. Dave Hunt, The Berean Call, septembre 1996].

En 1999, Tim LaHaye et son co-auteur Jerry Jenkins écrivirent que l’Église catholique était fort probablement la Grande Prostituée assise sur une Bête écarlate dans Apocalypse 17 et 18, leur raison en étant qu’ils croyaient que l’Église catholique pouvait tenter d’unifier les religions du monde, bien qu’ils écrivirent autre chose dans leur série de livres Left Behind (Laissés derrière) [LaHaye/Jenkins, Are We Living In The End Times? (Vivons-nous au temps de la fin ?), 1999, Tyndale House Pub ; ISBN : 0842336443]. LaHaye et sa famille sont entraînés directement dans des groupes commandités par ou, dans certains cas, fondés sur l’argent d’un faux messie dont l’objectif, établi à grand cri et à la face du public, est l’unification des religions du monde. Donc, sur quel pied LaHaye danse-t-il si, dans sa doctrine, il met en garde contre l’unification amenée par Rome et s’associe néanmoins avec l’Église de l’Unification ?

Le révérend Moon stipule, dans son allocution «  La vie sur terre et le monde spirituel  » :

«  Voici pourquoi Dieu a créé tant de différentes religions : elles sont un terrain de formation pour franchir le pas séparant chaque personne, chaque culture, chaque coutume et chaque tradition. Les religions polissent les gens de manière à les qualifier pour qu’ils entrent dans la région de la patrie originelle. À cause des nombreux antécédents culturels différents de l’humanité, Dieu a vu à établir le standard de comparaison et Il a pavé le chemin menant à une seule religion mondiale unifiée  » [Chung Hwan Kwak, président international, Fédération Familiale pour la Paix Mondiale et l’Unification Internationale, mars 1998].

C’est plutôt singulier, à la lumière de la diversité apparente des doctrines, des pratiques et des enseignements des religions du monde, chacune possédant son propre sentiment d’exclusivité vis-à-vis des autres, jusqu’à parfois se croire très inspirée d’entreprendre une guerre sainte.

Selon Group Watch, organisme de surveillance des sectes, Don Sills est un autre leader évangélique qui a affirmé qu’il recruterait des membres à partir d’un groupe directement associé au révérend Moon, CAUSA, afin qu’ils deviennent membres de son organisation, la Coalition Américaine de la Liberté. En mars 1988, Sills fit une apparition au programme amiral du Réseau de diffusion Trinité, Praise the Lord (Louez le Seigneur), en avertissant les gens de ne pas écouter les «  groupements de surveillance de sectes  », se souciant de la division et de la peur qu’ils provoquaient. Bien sûr, ces groupes anti-sectes nous disent que, puisque Moon affirme que Jésus se tiendrait à ses pieds pour l’adorer, et qu’il inflige à ses disciples ses techniques de contrôle de l’esprit, sa religion est donc une secte qui doit être évitée à tout prix et doit certainement être surveillée. Paul Crouch en est un autre qui semble faire faux bond à l’ensemble des doctrines épousées par son réseau de télévision «  chrétienne  », et qui paraît œuvrer à l’unification religieuse.

 

 

Le Conseil pour une Politique Nationale

Nous avons effleuré le sujet de ce conseil dans la Première Partie, mais ici nous allons jeter un coup d’œil en profondeur sur ses membres. Ce groupe a été fondé en 1981 par Tim LaHaye. Encore là, nous avons démontré des liens définitifs entre cette organisation «  chrétienne  » et les organismes de Moon ouvertement contre le Christ. Nous en discuterons de manière plus complète plus loin, mais ce groupe est également étroitement associé avec la très controversée et sectaire Église de la Scientologie, la Société John Birch (reconnue pour son travail d’espionnage) et la communauté de l’information. (Note : Nous avons tenté d’obtenir la liste des membre directeurs de la SJB, mais la Société nous a retourné une réponse à l’effet que leur politique était de ne pas révéler le nom des membres de leur direction.)Il a été dit par le congressiste Woody Jenkins (Newsweek’ 1981) : «  J’ai prédit qu’un jour, avant la fin de ce siècle, le Conseil [pour une Politique Nationale] sera si influent qu’aucun président, sans égard à son parti ou sa philosophie, ne pourra nous ignorer ou nous extirper des degrés les plus élevés du gouvernement  ». En octobre 1999, George W. Bush s’adressa au CPN. Le comité de sa campagne électorale refusa de délivrer le texte entier de ses remarques. Pourquoi tant de secret ??

Beverly LaHaye, comme mentionné auparavant, est l’épouse de Tim LaHaye. Elle a également fait partie du CPN, elle en fait peut-être encore partie, d’ailleurs ; elle est aussi fondatrice des Femmes Concernées d’Amérique. Elle a joint les forces du Conseil des Citoyens sur les Droits de l’Homme, groupe affilié à la Scientologie, et le Conseil de Recherches Familiales Gary Bauer, qui a également bénéficié des largesses monétaires du révérend Moon et de ses organismes. Tout cela sous le couvert d’un changement social et des «  valeurs familiales chrétiennes  » en Amérique. Mme LaHaye et Bauer prirent tous deux la parole, en 1995, lors d’un rallie contre les pratiques psychiatriques faites aux enfants. La question que nous posons est celle-ci : malgré qu’une cause soit bonne, est-il nécessaire, pour ces leaders évangéliques, de joindre les forces de Moon, de la Scientologie et des sociétés de renseignement ? Pas besoin d’être un scientifique signalé pour reconnaître que beaucoup de ces groupements utilisent la participation et le don de charité, les associations et les démonstrations patriotiques de la bonne volonté communautaire et nationale pour obscurcir leurs véritables objectifs et agenda, ou pour cacher et détourner l’attention de leurs mauvaises actions.

Le groupe de LaHaye, le Conseil pour une Politique Nationale, n’est qu’un exemple d’une organisation évangélique remplie d’agents de renseignement, de représentants de Moon et de membres de la Scientologie. La liste des noms de tous les membres qui ont été (et/ou sont encore) impliqués dans les agences de renseignement et les sectes prendrait trop de place ici, mais en voici quelques-uns [Base de renseignements du Conseil de Politique Nationale, http://www.ifas.org/cnp/].

Howard Ahmanson jr (Comité des gouverneurs du CPN) : contribua au Conseil des Relations Étrangères (CFR), selon des rapports de 1990-1993.• Thomas R. Anderson (Comité des gouverneurs du CPN) : siège également sur le comité du Conseil de Recherches Familiales, autre façade de Moon.

• Le représentant John Ashbrook (Comité des gouverneurs du CPN) : aussi membre du groupe de façade Christian Voice de Moon.

• Richard Bott (Comité des gouverneurs du CPN) : ancien rédacteur pour le Washington Post appartenant à Moon.

• Jeffrey Coors (Comité des gouverneurs du CPN) : Brasserie Coors Cie.

• Joseph Coors (Comité des gouverneurs du CPN) : président de la Adolph Coors Cie. • Arnaul D’Borchgrave (Membre du CPN) : Éditeur en chef du Washington Post, propriété de Moon, membre du Conseil des Relations Étrangères (CFR).• George Gilder (Comité des gouverneurs du CPN) : directeur des programme de l’Institut Manhattan fondée par Rockefeller, ami de David Rockefeller et membre du Conseil des Relations Étrangères.

• Ron Godwin (Membre du CPN) : ancien vice-président de Majorité Morale de Falwell, vice-président senior du Washington Post de Moon.

• Allan Gotleib (Membre du CPN) : membre du comité de direction du groupe de façade de Moon, Coalition Américaine de la Liberté. En 1983, CAUSA, autre groupe de Moon fondé par Bo Hi Pak, ancien agent de la CIA coréenne et agent de liaison de la CIA américaine, ainsi que bras droit de Moon, a gratifié Gottleib d’un voyage, toutes dépenses payées, en Jamaïque pour donner une conférence CAUSA.

• J. Peter Grace (membre du CPN) : Conseil des Relations Étrangères, Chevalier de l’Ordre de Malte ; a travaillé avec la CIA pour dérober des informations classifiées concernant d’anciens scientistes nazis afin qu’ils puissent émigrer aux États-Unis, dans le but supposé qu’ils amènent leurs travaux (comprenant des projets de contrôle de l’esprit) ici, dans nos bons vieux États-Unis d’Amérique.

• Le Lieutenant général Daniel Graham (Comité des gouverneurs du CPN) : directeur de l’Agence de Renseignement de la Défense, député directeur de la CIA, conseiller militaire du président Reagan, endosse publiquement le Washington Post de Moon. Aussi membre d’une organisation de Moon appelée Ligue Anti-communiste Mondiale, et membre du Comité de direction de la CAUSA de Moon. Membre de la Coalition Américaine de la Liberté. Vice-président du Conseil des États-Unis pour la Liberté Mondiale, qui est étroitement relié à la CAUSA de Moon. Également membre du Conseil des 56 de la Table Ronde Religieuse.

• Robert Grant (Directeur du CPN) : Fondateur du Christian Voice et de la Coalition Américaine de la Liberté, deux organisations sponsorisées par Moon. Gradué du Séminaire de Théologie Fuller et membre de la Table Ronde Religieuse. Bo Hi Pak a louangé l’union entre ces organismes chrétiens et les organisations de Moon, en disant : «  …cela démontre le grand sens de l’humour de Dieu.  » Le Christian Voice de Grant affirme être le plus gros lobby chrétien de toutes les nations et, selon le Philadelphia Inquirer, s’est fusionné avec Moon en 1987.

• Le Sénateur Jesse Helms (Comité des gouverneurs du CPN) : aussi de la Table Ronde Religieuse, supporter du Washington Post de Moon, et membre du Conseil des Relations Étrangères (CFR).

• Max Hugel (Membre du CPN) : ancien assistant au directeur député à l’Administration de la CIA et directeur député des Opérations.

• Jack Kemp (Membre du CPN) : Co-directeur d’Empower American, dont le comité de direction est dominé par le Conseil des Relations Étrangères (CFR).

• Alan Keyes (Membre du CPN) : ancien ambassadeur des Nations Unies. Il a également fait partie du Personnel de Sécurité Nationale de Reagan, qui était dominé par des hommes de la haute sphère du Conseil des Relations Étrangères (CFR).

• Edwin Meese (Comité exécutif du CPN, président du CPN) : ancien Procureur général, ancien Chef du Personnel.

Notez que beaucoup de ceux mentionnés (comme beaucoup d’autres non mentionnés) sont membres du CFR (Conseil des Relations Étrangères). Ce groupement [créature des Illuminati] embrasse la cause du Nouvel Ordre Mondial et y œuvre activement et ouvertement depuis des décennies. Il n’est donc pas étonnant que l’homme qui a popularisé l’expression «  Nouvel Ordre Mondial  », George Bush sr, fut jadis à la tête du CFR.

Je rappelle que certains des membres évangéliques du CPN comprennent :

Beverly et Lee LaHaye (également associés au groupe CWA de Moon), Gary Bauer, Bill Bright, James Dobson (Focus on the Family), Bob Dugan, Ron Godwin, Robert Grant, Rebecca Hagelin, Bob Jones III (Université Bob Jones), Alan Keyes (auteur et hôte au franc-parler d’un talk show noir ultra-conservateur), le Dr D. James Kennedy (télévangéliste connu et pasteur), Peter Marshall, Sam Moore des Publications Thomas Nelson, Pat Robertson (fondateur du Réseau de Diffusion chrétien et ancien aspirant à la présidence), le rév. Duane Motley, Ralph Reed, Oliver North (anciennement du Conseil de Sécurité Nationale), Phyllis Schlafly (éditorialiste et pontife d’extrême-droite), le rév. Jim Woodall, John Ankerberg (personnalité chrétienne télévisuelle reconnue mondialement), le rév. E. V. Hill, James Robison, Pat Boone, Larry Burkett, Reed Larson et bon nombre d’autres [Base d’informations du Conseil pour une Politique Nationale].

Or, maintenant, nous devons nous poser la question à savoir pourquoi ces gens-là s’associent-ils sous des façades d’organisations «  chrétiennes  » ? Est-ce une simple coïncidence ? Affirmer cela serait du plus grand naïf et tristement insouciant face à ce que l’on doit tirer des leçons de l’histoire passée. En comparant les membres du CPN et en croisant les références avec toutes les autres organisations chrétiennes ou appartenant à Moon, ainsi que de nombreuses organisations à la politique d’extrême-droite du Comité d’Actions Politiques, vous trouverez en substance que ces organismes sont composés essentiellement des même spersonnes.

Est-ce une ruse afin d’amener les croyants évangéliques et les patriotes d’extrême-droite dans le Nouvel Ordre Mondial ? Cela semble certainement le cas. Moon affirme que son but est d’unifier les religions du monde pour ainsi unifier le monde. Bo Hi Pak confirme : «  Nous voulons réveiller le monde. Nous voulons changer le courant afin que ce système totalitaire et sans dieu puisse s’en aller (…) C’est la guerre totale. Fondamentalement une guerre des idées  » [Vol. 2, Mon Épée est Vérité, par Bo Hi Pak].

Ces organisations travaillent étroitement ensemble, et à peu près tous les évangélistes majeurs que l’on puisse nommer sont impliqués dans ces organismes apostats, tondant leur brebis dans le but de pourvoir au financement de ces groupes. Un grand nombre de ces «  grands hommes de Dieu  » vivent dans des palaces, conduisent des voitures au prix exorbitant, possèdent des jets personnels et se donnent l’accolade comme de grands enseignants de la foi. Ces hommes ressemblent davantage aux pharisiens du temps de Jésus, qui le renièrent, et qui, pourtant, quarante ans plus tard, se trouvèrent détruits pour avoir suivi un faux messie. Ils prennent la parole aux cérémonies les uns des autres, se supportent financièrement les uns les autres, et poussent bon nombre à croire qu’ils agissent au nom de Dieu et en harmonie avec Sa volonté (beaucoup affirment avoir des révélations et des inspirations divines directes et, dans certains cas, proclament leur autorité surnaturelle incontestable). La Bible qu’ils adoptent eux-mêmes se réfère à eux comme à des laquais et des mercenaires.

Pour ceux qui veulent entreprendre leurs propres recherches, nous vous suggérons les mots clés suivants à rechercher sur Internet : 

  • LaHaye, Rev. Moon, CIA 
  • Falwell, Moon, Liberty University 
  • Paul Crouch, Rev. Moon 
  • Hal Lindsey, Rev. Moon 
  • Council of 56 Religious Roundtable 
  • Concerned Women of America, Rev. Moon, Beverly LaHaye 
  • Coalition for Religious Freedom, Moon, LaHaye 
  • CAUSA, Falwell, Moon 
  • Billy Graham, Mohammhed, Washington, Transcript 
  • American Freedom Coalition, Moon, Crouch, LaHaye, 6 Million 
  • Council for National Policy, members 


 

Matière d’intérêt supplémentaire : Christianity Today, semaine du 6 août

Leur leader étant en prison, les Moonies recherchent la légitimité.Tim LaHaye et d’autres chrétiens aident l’Église de l’Unification à se battre contre ce que l’on perçoit comme une menace d’intrusion du gouvernement

Par Beth Spring, posté le 08/08/01

Cet article a paru originalement dans le numéro du 7 septembre 1984 de Christianity Today La pleine acceptation dans le courant de la vie religieuse américaine, voilà le but chéri de l’Église de l’Unification de Sun Myung Moon. Ironiquement, le récent emprisonnement de Moon pour évasion fiscale paraît amener ce rêve un pas plus près de sa réalisation.

Les rallies de «  Liberté religieuse  », partout au pays, amènent des milliers de chrétiens, qui ne se doutent de rien, dans des réunions émotives où l’on fait le portrait de Moon comme d’un homme de Dieu persécuté. Aucun lien avec l’Église de l’Unification n’est mentionné dans le prospectus promotionnel. Les sponsors s’identifient comme une coalition de leaders chrétiens comprenant l’auteur Tim LaHaye, Robert Grant (de Christian Voice) et Joseph Lowery (du Congrès du Sud du Leadership chrétien). Greg Dixon et Everett Sileven, leaders de la coalition des églises indépendantes et fondamentalistes, sont également impliqués.

Les sponsors voient en Moon un allié persécuté dans une bataille progressive contre l’humanisme séculier et l’intrusion gouvernementale dans les ministères ecclésiastiques. «  La liberté religieuse d’une personne égale la liberté religieuse de chacun,  » dit LaHaye. «  Si l’on dérobe la liberté d’une personne, alors la liberté de religion de tout le monde peut potentiellement être dérobée.  » Que Moon soit une victime de persécution ou alors un félon fait l’objet d’un débat considérable. Il subsiste un doute, cependant, que toute l’affaire ne soit qu’une vaste propagande de relations publiques pour son église.

Darrel Malcolm, pasteur senior de l’Église du Christ de la rue Webber à Urbana, en Illionois, accepta l’offre d’un voyage, toutes dépenses payées, à Washington, D.C., pour assister à l’énorme «  Spectacle pour la Liberté Religieuse  » du 25 juillet. Il fut mis au courant de cet événement par deux membres de l’Église de l’Unification de Urbana. Leur implication le firent hésiter, mais il leur dit accepter leur invitation parce qu’il respectait LaHaye. LaHaye est co-président de la Coalition pour la Liberté Religieuse, groupe qui commanditait l’événement. Malcolm dit avoir apprécié la somptueuse production, mais revint chez lui avec le sentiment d’avoir été «  un peu abusé  ».

«  Je sentais qu’il y avait comme un agenda caché pour tenter d’acheter la légitimité [de Moon] au sein de la communauté chrétienne. Je ne suis pas prêt à concéder cela.  »

Lorsque Malcolm retourna chez lui, les membres de l’Église de l’Unification lui demandèrent de considérer commanditer un rallie local pour supporter Moon. «  Ils voulaient me rencontrer et discuter de la possibilité de réunir les chrétiens,  » dit-il, «  je leur répondis que je ne considérais pas leur groupe comme étant chrétien.  »

Un narrateur présentait les acteurs illustrant des héros de l’histoire religieuse américaine. À la fin, une promulgation mélodramatique du jugement et de la sentence de Moon provoquèrent un chœur de huées et de sifflements envers son persécuteur et des acclamations soutenues pour Moon.

Après cette performance, LaHaye prit la parole devant l’auditoire. «  Si nous subissons le même pourcentage d’attaques contre la liberté religieuse dans les quinze prochaines années, comme nous en avons subies lors des quinze années passées, nous n’aurons plus de liberté religieuse en Amérique,  » dit-il. LaHaye ne mentionna pas Moon par son nom.

Le clou de la soirée arriva lorsque la fille de Moon, In Jin Moon, refoula ses larmes en parlant de son père : «  Je n’ai presque jamais vu mon père dormir. Il est toujours debout à travailler et à prier. Je n’ai jamais vu personne de plus dédié au rêve américain et à Dieu.  » Elle lut un exposé préparé par Moon pour ce rassemblement. Il se référait à l’Amérique comme étant l’espoir final de Dieu, «  sa pierre précieuse qu’Il a préparée pour la bataille finale contre l’athéisme communiste dans les derniers jours.  »

L’exposé de Moon mettait l’accent sur la nécessité pour les églises de s’unir — thème central de l’enseignement de l’Unification. «  Ici, en prison, Dieu peut m’employer pour réveiller l’Amérique d’une manière plus puissante que jamais auparavant. Les communautés religieuses américaines doivent s’unir afin de préserver la liberté religieuse.  »

Chris Nauser, Moonie suisse depuis 36 ans, a vu le rallie comme «  une partie seulement du développement d’un grand réveil dans son entier  », lequel balayera le monde. Il partage la croyance de la majorité des disciples de Moon à savoir que ce dernier est lui-même le Messie. L’Église de l’Unification enseigne que Jésus-Christ a échoué dans Sa mission rédemptrice et que, avant Sa mort, a menti à propos de Sa résurrection. Les Moonies enseignent que l’humanité a besoin d’une rédemption physique qui proviendra du mariage d’un homme et d’une femme idéaux. L’homme doit venir de Corée — Moon lui-même.

Article tiré de Rense.com, à l’adresse suivante :

http://www.rense.com/general20/unholy2.htm 

Publié dans LE NOUVEL ORDRE MONDIAL, LES NOUVEAUX MAITRES DU MONDE, LES SOCIETES SECRETES, MANIPULATIONS | Pas de Commentaire »

A PROPOS DU NOMBRE 666

Posté par issopha le 10 septembre 2007

A PROPOS DU NOMBRE 666 

Selon Jésus-Christ 
«  [...] l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu « . (2 Th 2/4) 
«  [...] Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six « . (Apoc. 13/15-18)

   selon Lucifer «  [...] Dans un livre ancien sur les nombres, l’initié est défini comme celui qui a fait l’expérience et a exprimé 666 et découvert que ce n’était rien, qui s’est débarrassé du 6, est devenu le 66, et s’est ainsi trouvé sur
la Voie – Encore plus tard il se débarrasse du 6 et devient le 6 parfait, la forme, l’instrument et l’expression de l’esprit
 « .. 

«  règles pour l’initiation de groupe  »

«  Les rayons et les initiations  »

(Alice A. Bailey)

__________________ 

«  [...] Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. (Apoc 13/18).

Ce verset se suffit à lui-même et justifie le chapitre dédié à la langue Française, comme langue de révélation, pour la compréhension des temps eschatologiques qui s’annoncent :

En effet, si A =1, B = 2, C = 3, D = 4 … l’ensemble des lettres «  [Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six)]  » donne un total de 666.

c

a

r

c

e

s

t

u

n

n

3

1

18

3

5

19

20

21

14

14

o

m

b

r

e

d

h

o

m

m

15

13

2

18

5

4

8

15

13

13

e

e

t

s

o

n

n

o

m

b

5

5

20

19

15

14

14

15

13

2

r

e

e

s

t

s

i

x

c

e

18

5

5

19

20

19

9

24

3

5

n

t

s

o

i

x

a

n

t

e

14

20

19

15

9

24

1

14

20

5

s

i

x

           

19

9

24

           

Le fait que, dans le Nouveau Testament, l’unique évocation du nombre 666 soit faite au verset 18 du 13e chapitre de l’Apocalypse suffit à générer une controverse. Le «  nombre 13  » est considéré comme néfaste pour les uns ou comme bénéfique pour les autres, selon le degré et la coloration superstitieuse que l’on peut lui attribuer.

Ne pas être 13 à table, ne pas loger au 13, pas de rangée N° 13 dans les avions… les exemples ne manquent pas. Cependant, de manière tout aussi irrationnelle, les «  paris  » (et Paris est notre capitale) augmentent les vendredi 13.  L’origine de cette superstition remonte à l’épisode de Jésus-Christ trahi par Judas, un de ses 12 disciples, au cours de son dernier repas, la cène, pris en leur compagnie avant sa crucifixion. Il suffit de passer la frontière Italo-Française pour constater que c’est le nombre 17 qui est affublé de la même aura maléfique. Du temps de l’Empire Romain, le nombre 17 s’écrivait «  XVII  » en latin. Et, dans un ordre différent, «  VIXI  » signifie dans le même contexte «  j’ai vécu « , d’où cette connotation morbide associée à un nombre racine important comme nous l’avons vu pour le chapitre dédié au nombre 153.

L’année 1998 (= 666 x 3) comportait trois vendredi 13 (un maximum sur une année, en février, mars et novembre).

Claude Lelouch (13 lettres) a fondé sa société de production «  Film 13  », un vendredi 13…

le nombre 13 présente quelques particularités numériques qui lui sont propres.

En effet :

- il y a 13 fois 4 semaines au cours d’une année.

- l’inverse de 13 donne un nombre cyclique «  0769231  » car :

1/13 = 0.076923107692310769231

Pour ma part, travaillant sur les chiffres et les nombres, je dois admettre qu’il m’est arrivé de m’interroger sur le «  pouvoir  » des nombres au niveau de leur symbolique, à cause d’un incident. Résidant dans la banlieue de Salon de Provence depuis en 1985, j’avais garé mon véhicule, le 13 Mai de la même année, en léger retrait du Boulevard Nostradamus sur une rue transversale. Le fait que je cite Nostradamus est dû à un pur hasard et au fait que ce nom est utilisé de façon plus qu’abusive dans la ville d’adoption du mage Salonais à qui elle doit une grande partie de sa renommée.

Après moins de deux heures d’absence, j’eus la désagréable surprise au premier abord, de constater que le pare-chocs arrière de mon véhicule, un fourgon, avait été légèrement accroché. Il était 13h 30 au moment de ce constat. Jusqu’à ce jour, la carrosserie était demeurée intacte et cette contrariété me fit admettre les faits suivants, totalement indépendants de ma propre volonté : je venais de m’inscrire à l’ANPE, ayant donné ma démission dans un organisme Clermontois de séjours linguistiques suite au crash d’un hovercraft à Douvres, au cours de la nuit du 30 au 31 mars 1985, 8 heures avant le changement d’horaire hiver/été. J’étais donc à la recherche d’un emploi… avec des préoccupations purement existentielles.

Ce 13 Mai, il était donc 13h30. Mon véhicule totalisait 13300 Km et 133 km au compteur journalier. C’était le 133e jour de l’année, le code postal de la ville de Salon-de-Provence étant 13300. J’avais acheté mon véhicule l’année précédente à Aix en Provence (=151) le 10 Avril 1984 (combinaison 1 – 4 – 4), soit 13 mois/3 jours auparavant…

Considérant cette doryphorie de hasards, qui en généra d’autres nettement plus incroyables, je me mis en quête d’ouvrages concernant les apparitions dites «  mariales  » de Fatima au Portugal, qui avaient eu lieu chaque 13 du mois, sur une période de 153 jours entre les 13 mai et les 13 octobre 1917. D’autre part, l’attentat à Rome contre Jean-Paul II ayant eu lieu le 13 Mai 1981… le trop fameux «  3e secret de Fatima  » fait l’objet, puisque encore non officiellement révélé, d’une abondante littérature et fourvoie une partie de
la Chrétienté, qui ferait mieux d’étudier les Ecritures et l’importance prophétique par exemple, de la
création de l’Etat d’Israël en un seul jour, le 14 mai 1948, (bissextile) un
135e jour au lendemain d’un 13.5 :
«  [...] Qui a jamais entendu pareille chose ? Qui a jamais vu rien de semblable ? Un pays peut-il naître en un jour ? Une nation est-elle enfantée d’un seul coup ? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils ! « . (Isa 66/8)

Cette réflexion personnelle m’a permis de dégager quelques configurations et propriétés de certains nombres remarquables cités au cours des chapitres précédents, le nombre 13 figurant bien sûr dans la liste..

Mes schémas peuvent paraître puérils, comme je l’ai moi-même estimé pendant des années. Mais avec l’expérience et certains versets Bibliques, j’ai appris à penser comme un enfant pour déceler des codes que l’on ne pourrait pourtant pas attribuer au pur hasard.

«  [...] Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point « . (Lu 18/17 – Mr 10/15)

«  [...] Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent « .(Lu 18/16) 

«  [...] Et Jésus dit : laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent « . (Mt 19/14)

«  [...] et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux « . (Mt 18/3-4) 

Avant d’aborder le nombre 666, quelques remarques doivent être faites à propos de ses racines 6 ou 36 pour ne citer que les principales.

Si le nombre 7 qualifie la perfection et l’achèvement divins, le chiffre 6 de son côté souligne l’imperfection humaine et son incapacité à dépasser ce stade par lui-même. Dieu a créé le monde en 6 jours (ou plus symboliquement en 144 heures) et le septième est Jour de repos.

à propos du chiffre 7 :  1/7 = 0, 142857142857142857…

et

142857 x 7 = 999999

de plus :

142857 x 2 = 285714

142857 x 3 = 428571

142857 x 4 = 571428

142857 x 5 = 714285

142857 x 6 = 857142

on retrouve la suite 142857 mais avec une permutation…

à propos du nombre 36 :  1 + 2 + 3 + 4 +… + 35 + 36 = 666

36 = (6)2, le chiffre 6 ayant la particularité suivante :

[1 + 2 + 3] = 6 ou [1 x 2 x 3] = 6

et en considérant cette suite 1, 2, 3…

(1)3 + (2)3 + (3)3 = 36

Et à propos du nombre 1260 qui correspond aux 42 mois de 30 jours, le temps de persécution et de tribulation antichristique, après une première période d’une durée égale de 1260 jours de séduction et de prospérité dont il sera question dans un chapitre prochain, on peut le décomposer de la manière suivante :

1260 = 36 x (36 – 1)

144 000144 = [[36] + [36] + [36]] + [[36] + [36] + [36]] x 666

144 000 : [[36] + [36] +[36]] + [[36] + [36] + [36]] = 666 + 144

Le jeu de hasard de la roulette dans lequel les joueurs posent leur mise sur des cases numérotées ou sur la couleur (rouge ou noir), comporte 37 creux (numérotés de 0 à 36, alternativement rouges et noirs, le zéro seul étant vert).

On retrouve le nombre 36 dans de nombreux domaines comme les quelques exemples disparates suivants le montrent :

Le boisseau est une mesure canadienne équivalant à 8 gallons (36,36 l).

• Caïphe : Grand prêtre juif de 18 à 36 apr. J.-C. présidant le sanhédrin de Jérusalem, fit condamner Jésus.

• Ponce Pilate : Procurateur de Judée (26-36), eut à juger Jésus. Il se refusa à le condamner, sen lavant symboliquement les mains, mais accepta de le laisser flageller et crucifier.

des expressions populaires le citent comme en voir trente-six chandelles

Le format photographique 24 mm par 36 mm sur pellicule est l’un des plus usités.


La Forteresse volante B-36 de l’aviation américaine est affectée au bombardement.
Les satellites géostationnaires sont par définition situés à une altitude très voisine de 36 000 km.

Etc…

Généralités sur le nombre 666…    Le nombre 666 apparaît 2 fois dans l’Ancien Testament :

«  [...] Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année, était de six cent soixante-six talents d’or, « . (1 Rois 10/14)

«  [...] les fils d’Adonikam, six cent soixante-six ; « . (Esdras 2)

et une seule fois dans le Nouveau Testament, le 66e et dernier Livre, celui de l’Apocalypse, le seul livre qui débute par une bénédiction spéciale :

«  [...] Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche « . (Apoc. 1/3)

«  [...] C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six « . (Apoc. 13/18)

C’est donc ce verset principalement qui sera traité dans ce chapitre. Les ouvrages traitant de la guématrie, à défaut de pouvoir donner des explications cohérentes par rapport aux prophéties Bibliques sen tiennent à quelques exemples, sans conviction réelle sur les interprétations possibles et immédiatement accessibles à l’entendement du lecteur. Il est cependant absolument incontournable de lire quotidiennement
la Bible pour se familiariser avec la parole de DIEU, sen nourrir et exercer son intelligence au sens de la
sagesse car tout comme un muscle qui s’atrophierait par manque d’activité, la dérive de la société de laquelle nous ne pouvons nous soustraire et la course contre le temps nous anesthésient et nous font perdre nos facultés de bon sens élémentaires et de vigilance.
Pour l’anecdote, un livre des concordances des saintes Ecritures que je consulte régulièrement, un ouvrage condensé et exhaustif dont le sérieux ne peut être mis en cause sur l’étendue d’un millier de pages, avait curieusement omis la référence correspondant à ce verset si lourd de malédiction quant à sa manifestation de NON-Amour pour le genre humain.

Le nombre est cependant référencé dans un Erratum en fin d’ouvrage.

Il faut donc remarquer avant toute chose que l’apôtre Jean (1) parle de «  calculer  » et non  » compter « , le mot grec signifiant très exactement «  calculé avec des cailloux « … Le mot «  computer  » en anglais signifiant «  calculateur (2) », notre époque où tout traitement de communication est transformé en système binaire numérique par les calculateurs, plus connus sous le nom d’ordinateurs, montre à l’évidence que le temps des nations s’achève avec un contrôle ou plutôt un asservissement généralisé des hommes sur la terre par l’utilisation détournée de ceux-ci, sans parler du Bug de l’An 2000 qui a été programmé selon le modus operandi projeté du «  Ordo ab Chao « , l’Ordre à partir du chaos. . Le Bug n’a pas eu lieu parce qu’il a été corrigé en direct par l’élite de Satan et ses satellites.

Selon un mode de calcul où A = 6 ; B = 12 ; C = 18… le mot «  computer  » donne 666. Le mot  » calculer  » n’apparaît qu’à un seul autre endroit sur l’ensemble des Ecritures en Luc 14/28 :

«  [...] Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer, « . (Luc 14/28)

cette charade, charnière de la fin de notre temps qui nous est posée, est à la fois la plus répandue de par le monde mais aussi la plus méconnue par rapport à son contexte prophétique,

même par ceux qui la portent déjà ! 

 

J’en veux pour preuve par exemple, les T-shirts et les blousons que portent «  bon nombre  » de jeunes comme j’en ai tant vu chez nos voisins d’outre-Rhin, arborant avec fierté et provocation, le nombre 666, sachant pour quelques uns d’entre eux qu’il s’agit du chiffre du Diable plus simplement dit ou pour d’autres d’une volonté «  innocente  » de jeune de se montrer rebelle, de choquer mais sans y croire vraiment et encore moins en saisir la véritable portée !

Le disque du groupe de hard rock anglo-saxon  » IRON MAIDEN  » ayant pour titre :   «  666, the mark of the beast – Revelation 13-18  »  

(«  666, la marque de la bête, Apocalypse 13-18  »)

paru au début des années 80 cite donc, radicalement et sans détour, les Ecritures et affiche ostensiblement l’intérêt que portent les membres de ce groupe au culte du  » maître Satan  », si l’on se réfère à leurs albums. Le penchant pour l’occultisme le plus noir qui inspire dans leurs «  œuvres  » ce genre de disciples musiciens, colportant leurs messages de mort et de haine à l’état brut, est tout à fait «  révélateur  » de cet état d’esprit et d’ignorance du public qui les idolâtre. (Ce thème est plus largement développé au chapitre consacré à la musique rock.).  en effet, demandez à un de ces jeunes à l’esprit «  rebelle  » de citer la provenance ou la source de ce titre, une référence y étant pourtant visiblement accolée, ils en seront bien incapables et, une fois forcés d’admettre, Bible en main, qu’il s’agit d’une phrase tirée de l’Apocalypse de Jean l’Evangéliste, ils se sentiront dépités et presque trahis d’avoir cru qu’ils attaquaient le message Evangélique tout en  » l’utilisant  » à leur insu ! Une compilation des succès de ce groupe, IRON MAIDEN, a pour titre : «  Best of the Beast « … («  Le meilleur de
la Bête
  » en Français) et permet un jeu de mots en Anglais plutôt douteux pour ne pas dire plus !.

  

Si l’on demandait au peuple Juif, de donner un nom correspondant à ce qu’il considère comme l’expression la plus aboutie de la haine et de la cruauté d’un être humain pour l’ensemble de ses semblables, celui d’Hitler serait systématiquement cité comme ayant été leur plus grand Ennemi.  D’autre part, la marque de l’étoile jaune, obligatoirement apposée sur leurs vêtements dans les années 40 lors de leur persécution par
la Bête nazie, préfigure la tribulation antichristique, le mystère d’iniquité manifesté au grand jour et admis par le plus grand nombre de citoyens non Juifs et par conséquent non concernés, lesquels pouvaient les côtoyer quotidiennement, sans se remettre en question. Ce qui se «  solda  » – (écrit sans «  t  ») mais au milieu de soldats exécutant des ordres, donc  » irresponsables  » – par 6 millions de morts, réduits en cendres pour la plupart, soit le tiers des 18 millions de Juifs répandus à travers le monde !

18, c’est trois fois 6  Un simple système de calcul, par exemple, des lettres du nom de Hitler donne en 6 lettres : 666

en effet, si A = 100 ; B = 101 ; C = 102 ; D = 103… le nom de HITLER donne 666 par addition simple. Un enfant pourrait le comprendre sans difficulté et établir le rapport historique avec la prophétie Biblique.

On retrouve ces étoiles jaunes (tirées du chapitre 12 de l’Apocalypse…) sur le drapeau Européen, l’Europe étant le Nouveau Saint Empire Romain dans lequel s’établira pendant la première moitié de la tribulation, le prochain Antéchrist!

Ce nom de Hitler est lui même renforcé comme image de totalitarisme et d’effroi par sa juxtaposition à un autre nom de lumière noire et ténébreuse, celui de son  » Doppelganger  », le «  double infernal «  sans traduction française possible pour tout y exprimer, Himmler ! comme un moule rehaussé et reflété dans son écrin enténébré.

Hitler  Himmler 

Véritable pierre de faîte

au sommet hiérarchique d’une pyramide infernale.

Cependant avant de continuer, j’aimerais faire une parenthèse sur les dangers d’aller trop loin et de donner à Satan une place de premier rang systématique et d’occulter le fait, et même certains chrétiens l’ont oublié, que c’est DIEU qui reste Maître de Tout, qu’Il est et reste Omnipotent, et que le Mal qui se fait, parfois en Son nom, est permis et non voulu par Lui ! ce sont les hommes qui ont fait la guerre au Kosovo par exemple et non DIEU.

A ce sujet, je citerai pour exemple le livre «  Le contrôle total 666 «  de Wim MALGO aux Editions Mitternachtsruf (3), qui a le mérite d’exister et d’énoncer en 1985, en langue française, bon nombre de vérités de plus en plus visiblement actuelles mais dont je ne peux malheureusement accepter le chapitre 11, de la page 103 à 108, le livre en comportant 151, intitulé «  666 sont restés  » où un Monsieur W. Mosimann relate une aventure personnelle qui ne peut être assimilée à un signe de DIEU, de près ou de loin mais cela n’engage que mon opinion personnelle, comme celle du comité de lecture de l’Action Biblique Genevois d’ailleurs ; en effet, M. Mosimann désirant quitter l’île de Samos, n’y parvînt qu’après maintes péripéties comme l’annulation de vols pour Athènes, grèves de taxis etc. le lot commun somme toute des voyageurs sous toute latitude : finalement, 920 personnes étant dans l’attente d’un vol, 2 avions affrétés de 127 places chacun, permît à l’auteur de partir et de découvrir un signe du plan de DIEU dans le fait que 666 personnes avaient dû rester en arrière ! 

Ce sentiment élitiste est vraiment peu fraternel et encore moins digne d’un chrétien et ressemble fort à celui que manifeste par exemple un grand nombre de «  maristes  » en pèlerinage sur des lieux d’apparitions dites marialesMedjugorje ou Fatima par exemple), alors qu’ils sont en pleine errance spirituelle, sous l’influence directe de puissances démoniaques et en désaccord complet avec ce que les nombreuses mises en garde énoncent expressément dans les Saintes Ecritures.

Dans le même esprit, je m’étais interrogé sur la classification de l’auteur, comme bien d’autres ont pu le faire, sur (II Timothée 3/1-5) dans son chapitre «  666 – le chiffre inquiétant à l’apparence spirituelle  » que je transcris telle qu’elle est énoncée à la page 81.

Les 6 premières caractéristiques que nous trouvons dans (II Timothée 3/1-2) sont :  «  [...] Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.

1Car les hommes seront égoïstes,

2 amis de l’argent,

3 fanfarons,

4 hautains,

5 blasphémateurs,

6 rebelles à leurs parents,

Dans 2 Timothée 3. 1-2b, les 6 suivantes sont :

1ingrats,

2 irréligieux,

3 insensibles,

4 déloyaux,

5 calomniateurs,

6 intempérants,

Enfin, dans 2 Timothée 3. 3b-4 les 6 dernières sont :

1 cruels,

2 ennemis des gens de bien,

3 traîtres,

4 emportés,

5 enflés d’orgueil,

6 aimant le plaisir plus que Dieu, « . 

Ainsi, ces trois fois 6 caractéristiques représentent le nombre 666 Après un temps de réflexion pour savoir quelle sorte de jugement je pouvais porter à propos de ce rapprochement, je me reportais directement à un – 6.66 – référence d’un passage Biblique et consultant celui de l’Evangile de Jean, auteur de l’Apocalypse, je pouvais y lire un signe d’apostasie :

«  [...] Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui « . (Jean 6.66) à resituer dans son contexte comme suit :

«  [...] Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait. Et il ajouta : C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père. Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui « . 

«  [...] Jésus donc dit aux douze : et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie Eternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu « . (Jean 6/64-70)

«  [...] Jésus leur répondit :  » N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze ? et l’un de vous est un démon ! « . (Jean 6/70)

… avec un environnement surprenant puisqu’on y lit que Judas est le démon et non qu’il a un démon !

je laisse au lecteur le soin de se forger sa propre opinion.

666 talents…    Pour en revenir à ce nombre dans l’Ancien Testament, la mention des 666 talents est bien moins anodine qu’il n’y parait à première vue.

«  [...] Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or, (4) « . (1 Rois 10/14)

Sur l’ensemble de l’Ancien et du Nouveau Testament, 45 versets contiennent le mot  » talent (s)  » avec 13 occurrences pour le mot «  talent  » écrit au singulier et 50 occurrences pour le mot «  talents  » écrit au pluriel, le total de ces occurrences donnant 63, l’inverse de 36, nombre qui est générateur de 666 puisque, nous l’avons vu, l’addition des 36 premiers nombres donne 666 ! 

enfin, si l’on considère le système alphanumérique où A = 100, B = 101, C = 102, le mot  » talent  » (119 + 100 + 111 + 104 + 113 + 119) donne 666

ce tribut versé au Roi Salomon préfigure peut-être l’imposition de chaque citoyen actif et susceptible de gagner sa vie et ce à l’échelon mondial naturellement !

L’origine de
la Franc maçonnerie est étroitement liée à la construction du temple et à Salomon à qui il est fait constamment référence.

Temple des Mormons à Salt Lake City

Même remarque pour les Mormons qui falsifient
la Bible pour y puiser un substrat de vérité et de référence crédible. Leur QG dans la ville de Salt lake City au bord d’un lac pourri «  le lac salé  » est à mettre en parallèle avec la ville de Sodome et la mer morte, une autre mer salée. Si le Jourdain alimente la mer morte; ce sont les rivières Jordan, Weber et Bear qui entretiennent le lac américain.

Ne parle t-on pas de temple pour ces obédiences, confréries et autres sectes. Au moment de la destruction de la ville de Sodome, la femme de Lot s’étant retournée fut transformée en statue de sel.  La notion de lac pourri évoque aussi le lac de feu et de souffre dans lequel vivront éternellement les deux Bêtes (L’Antéchrist et le Faux prophète), Satan et ses anges déchus et tous les perdus.

On peut aussi penser que ce nombre de 666 talents est à considérer comme une énigme puisque dés le début du chapitre, on voit
la Reine de Séba rendre visite au Roi Salomon pour le mettre à l’épreuve avec des énigmes :

«  [...] La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l’Eternel, et elle vint pour l’éprouver par des énigmes « . (1 Rois 10/1)

puis satisfaite de ses réponses,  «  [...] Elle donna au roi cent vingt (5) talents d’or, « . (1 Rois 10/10)

Le chapitre suivant expose l’idolâtrie du roi Salomon, son abandon de la loi de DIEU en se tournant vers des idoles qui sont en abomination devant l’Eternel.

«  [...] Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon : [...] Il eut sept cents princesses pour femmes et trois cents concubines ; et ses femmes détournèrent son cœur. A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père. Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l’abomination des Ammonites. Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, et il ne suivit point pleinement l’Eternel, comme David, son père « . (1 Rois 11/1-6)

D’autre part au sujet des 666 fils d’Adonikam

«  [...] les fils d’Adonikam, six cent soixante-six ; (Ezr 2/13)

On notera dans ce verset qu’il s’agit d’un nombre d’hommes et non d’un nombre d’homme comme en Apocalypse.

«  [...] C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six « . (Apoc. 13/18)

Il est à remarquer que le mot  » nombre «  n’existe qu’au singulier dans l’ensemble de
la Bible.

Adonikam est un autre constructeur du temple, un maçon donc.  Ces trois références faites à ce nombre 666 prouvent bien qu’il s’agit d’une énigme, concernant un seul homme, à la tête d’un système, doté d’un titre royal, d’un pouvoir qui  » lui est donné « , de richesses lui confèrent une grande renommée au delà des frontières de son royaume et qui dérive vers l’Abomination ultime en devenant lui-même une idole (6) et en se faisant adorer comme DIEU dans la ville Sainte.

Des croisements entre le nombre 666 et le nom de Salomon, lorsque des recherches d’occurrences sont faites sur l’ensemble de
la Bible, renforcent l’idée que ce nombre de talents apportés au roi chaque année n’est en aucun cas fortuit. Ainsi le commencement du règne du roi Salomon est noté dans le 666
e verset où le mot «  jour(s)  » apparaît :
«  [...] Il mourut dans une heureuse vieillesse, rassasié de jours, de richesse et de gloire. Et Salomon, son fils, régna à sa place « . (1 Ch 29/28)

Le nombre 666 peut aussi être considéré comme une suite, ou une répétition trinitaire [6 – 6 – 6] comme un signe avant-coureur sans pour autant correspondre à un calcul au sens où Jean l’Evangéliste l’entend ; l’adressage universel «  WWW  » d’Internet en est une illustration particulièrement figurative si l’on considère qu’il correspond à la séquence numérique «  6-6-6  » propres au caractère alphanumérique des langues Hébraïque et Grecque, langues de rédaction de l’Ancien et du Nouveau Testaments.

Pour ma part, je nomme parfois le nombre 666 dans son contexte eschatologique, la marque trissextile

En poussant un peu plus loin l’étude à partir de nombres et d’opérations combinatoires, on peut dégager quelques résultats qui ne relèvent en rien du hasard mais tendent à prouver que les nombres ont leur « mot » à dire…

666 est le plus grand nombre triangulaire qui soit constitué d’une répétition de chiffres identiques et différents de zéro comme 11 ou 222 ou 3333…

666 = 2 x 3 x 3 x 37 tandis que 6 + 6 + 6 = 2 + 3 + 3 + 3 + 7.

666 = (1)6 – (2)6 + (3)6

(6 x 6 x 6)2 + [(666) – (6 x 6)]2 = (666)2

666 = 6 + 6 + 6 + (6)3 + (6)3 + (6)3.

666 = (2)2 + (3)2 + (5)2 + (7)2 + (11)2 + (13)2 + (17)2, carrés des 7 premiers nombres premiers.

2, 3, 5, 7, 11, 101, 131, 151, 181, 191, 313, 353, ces nombres premiers sont palindromes et la somme des 11e et 12e soient 313 + 353 = 666

(666)2 = 443556

(666)3 = 295408296

tandis que, [(4)3 + 4)3 + 3)3 + 5)3 + 5)3 + 6)3] + (2 + 9 + 5 + 4 + 0 + 8 + 2 + 9 + 6) = 666.

2583 est le seul autre nombre à posséder cette propriété; 60606 = 7 x 13 x 666.

60606 tout comme 666, constitue la somme de deux nombres premiers palindromes:

60606 = 30203 + 30403.

20772199 = 7 x 41 x 157 x 461, et 7 + 41 + 157 + 461 = 666

20772200 = 2 x 2 x 2 x 5 x 5 x 283 x 367, et 2 + 2 + 2 + 5 + 5 + 283 + 367 = 666.

Le nombre palindrome 60606 révèle les nombres 7, 13 et 666, trois nombre-clés dans les Ecritures en général et l’Apocalypse en particulier.

Et 60606 = 7 x 13 x 666.

De même que 1 + 2 + 3 = 1 x 2 x 3 = 6 et 666 = 2 x 3 x 3 x 37 alors que 6 + 6 + 6 = 2 + 3 + 3 + 3 + 7.

Comme nous l’avons vu, le nombre 133 est intimement lié au nombre 13 et 133.335 + 533.331 = 666 666 Ê Ê Ê

[666] : [64676] = 0,0102974828 = [6 x 6 x 6] : [6 x 46 x 76]

Pour obtenir le nombre 666 à partir de la suite 123456789 il existe une seule possibilité d’insertion du signe (+) à savoir:

1 + 2 + 3 + 4 + 567 + 89 = 666

Pour obtenir le nombre 666 à partir de la suite 987654321, il existe une seule possibilité d’insertion du signe (+) à savoir:

9 + 87 + 6 + 543 + 21 = 666

1/39 = 0.0256 410 256 410 256 410. . ., les couples de séquences donnant par addition 256 + 410 = 666.

[39]2 = 39 x 39 = 1521

[15]2 + [21]2 = (15 x 15) + (21 x 21) = 666 et 15 + 21 = 36

1/15 = 0.0666 666 666 . . .

et

1/21 = 0.0476 190 476 190 . . ., les couples de séquences donnant par addition 476 + 190 = 666.

[216]2 + [630]2 = (216 x 216) + (630 x 630) = [666]2 ou (666 x 666)

1776, la date de création du sceau des Etats Unis est rédigée au bas de la pyramide en lettre-nombres latines.

Pour conserver l’aspect trinitaire parodique de ce sceau, le nombre 1776 peut être éclaté comme suit :

1776 = 1600 + 160 + 16

Afin de reconstituer le nombre 666, on peut écrire 1776 de la manière suivante :

1776 = 1110 + 666

MDCCLXXVI = 1776 = 1110 + 666

Du temps de la première Babylone, l’équivalent du dollar était élaboré sur un système à base sexagésimale, (toujours actuel dans notre monde moderne puisque tout ce qui concerne nos calculs et mesures d’angles est régi selon un système sexagésimal), divisé en 60 cents, donc on peut par exemple considérer 1110 comme un système de référence à l’ancienne Babylone et convertir 1110 en système centésimal comme celui de la Babylone moderne, en divisant par 100 puis en multipliant le résultat obtenu par 60, soit plus simplement :

1110 x 0.60 = 666 ou…

666 dollars type Première Babylone 

+

666 dollars type Nouvelle Babylone 

Et comme il est noté au chapitre sur le dollar et la création du sceau des Illuminati, le 1er mai 1776:

1776 + [666 : 3] = 1998 = [666 x 3]

1776 + 223 = 1999

et en 1999, la dernière éclipse totale de soleil du 11 août a eu lieu le 223e jour.

La dernière éclipse totale de soleil du 20e siècle a eu lieu le 11 Juillet 1999, 223e jour de l’année — [223/-143] — et 223 ans après la création du sceau Luciférien des Etats Unis.

[223/-143].

Avec un point, [223] devient [2.23] c’est à dire 2h 23 ou 2 minutes 23, soit 143 minutes ou 143 secondes.

Nous savons d’autre part qu’un Saros correspond à une période de 18 ans et 11 jours…, qui comporte 223 lunaisons et qui règle approximativement le retour des éclipses. Durant cette période on compte en moyenne 84 éclipses, dont 42 de soleil et 42 de lune.

La tribulation sera longue de 42 + 42 mois.

18 ans et 11 jours…

Nous avons vu en première partie que cette séquence « 18/11 » correspond aussi à une date, le 18 Novembre 1830, un 18/11 donc, 322e jour d’une année non bissextile lié à la mort d’A. Weishaupt, créateur/initiateur de la secte des Illuminati. Le nombre 322 (c’est à dire le nombre 223 inversé) est visible sur le logo des « skull and bones » dont le clan Bush ou J. Kerry sont membres.

Et à propos du système sexagésimal de calcul du temps, le 60e anniversaire du D-Day le 6 juin 2004, combinaison 6-6-6, 24 mois avant le 06/06/06, était suivi 48 heures plus tard de l’éclipse « Soleil/Vénus » (« Soleil+Vénus » = 153). C’est à cette date du 6 juin 2004, combinaison 6-6-6, que la mort de R Reagan a été annoncée dans le monde. En effet, Vénus accomplit son excursion autour du soleil en 223 jours alors qu’il lui faut 245 de nos jours terrestres pour effectuer une rotation complète, et ce en sens inverse (rétrograde d’Est en Ouest) de celui des autres planètes! Le jour Vénusien est plus long que l’année.

Et à propos de la grande Tribulation:

1335 + 666 = 2001

«  [...] Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu’à mille trois cent trente-cinq jours! (Daniel 12/12)

En 2001, au 9e mois du 3e Millénaire, l’enfantement au 11e jour de la tragédie du WTC sert d’alibi inépuisable pour entreprendre des guerres contre le « terrorisme » et défendre « les libertés »…
Le WTC est partout et ce 9/11 étant retourné en 11/6 (alors que 666
minutes s’additionnent chaque jour à 11h6’) il est facile de comprendre la véritable nature du décès providentiel et « naturel » de R. Reagan.
L’annonce du décés de l’ancien président (et le faste des obsèques Reaganiennes) avait totalement occulté le séjour de G.W. Bush en France!

« La Nouvelle Jérusalem » = (13 + 106 + 104) = 223

« Les dimensions de Sion » = 223

« La dernière trompette » = 223

MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DIX HUIT écrit en anglais, donne NINETEEN NINETY EIGHT et la somme de ces lettres

si A = 3, B = 6, C = 9, etc. = 666

si A = 9, B = 18, C = 27, etc. = 1998

En parlant du dollar et donc de devises, la « marque tatouée » selon la véritable traduction du mot grec nous rappelle qu’il s’agit d’un contrôle du commerce mondial et ce, au niveau de chaque individu. Le nombre 666 caché dans les code à barres révèle sans doute possible, que le système se met peu à peu en place à notre insu, selon un agenda caché des véritables maîtres du monde! (se reporter au chapitre sur les biochips et celui sur les cartes et codes à barres). Que ce soit sur la main ou le front, la technologie est prête et même expérimentée sur d’autres parties du corps.

[666]4 = [666 x 666 x 666 x 666] = 196,741,925,136.

En additionnant les séquences de nombres comme suit on obtient: 196 + 741 + 925 + 136 = 1998

[666]6 = [666 x 666 x 666 x 666 x 666 x 666] = 87,266,061,345,623,616.

En additionnant … on obtient: 87 + 266 + 061 + 345 + 623 + 616 = 1998

[666]7 = [666 x 666 x 666 x 666 x 666 x 666 x 666] = 58,119,196,856,185,328,256.

L’année 1998 comportait trois vendredi 13 (un maximum sur une année, en février, mars et novembre).

98 se substituant aussi à 1998dans le langage et considérant que 47 + 51 = 98, les opérations suivantes dégagent une particularité remarquable:

En effet;

[666]47 =

[5049969684420796753173148798405564772941516295265 4081881176326689365404466160330686530288898927188 59670297563286219594665904733945856]

[666]51 =

[993540757591385940334263511341295980723858637469431008997120691313460713282967582530234558214918480960748972838900637634215694097683599029436416]

La somme des chiffres donne dans les deux cas 666.

A noter à propos des nombres 47 et 51, que l’opération comme suit donne: (4 + 7) (5 + 1) = 66. Le nombre de livres dans
la Bible, le 66
e étant celui de l’Apocalypse.

Exemples de multiples du nombres dans le Nouveau Testament dans sa rédaction d’origine, c’est à dire le grec:

Nous avons vu en début de chapitre que si si A = 1, B = 2, C = 3, D = 4 … l’ensemble des lettres du verset

«  [...] Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. (Apoc 13/18)

ou

«  [...] Israël, reviens à l’Éternel, ton Dieu, Car tu es tombé par ton iniquité. (Osée 14/1)

ou

«  [...] Mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel que de se confier aux grands. (Psaume 118/9)

donnent un total de 666.

Selon le même procédé mais avec la valeur des lettres de l’alphabet grec, les versets qui suivent présentent des résultats similaires:

(Apoc. 18/3)

« [...] les marchands de la terre

666

(Luc 4/5)

« [...] les royaumes de la terre,

1332

= 666 x 2

(Apoc. 14/11)

« [...] ceux qui adorent la bête et son image

3996

= 666 x 6

(Apoc. 18/5)

« [...] Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel,

3996

= 666 x 6

(2 Thess. 2/8)

« [...] Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche,

8658

= 666 x 13

(2 Thess. 2/3-4)

« [...] l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

14652

= 666 x 22

(Apoc. 13/17)

« [...] et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom

10656

= 666 x 16

Le nombre 666 étant lié aux nombres 144, 151 et 153, il est nécessaire de se reporter aux chapitres concernés pour comprendre le tableau qui suit:

Notes :

Tableau des 100 premiers multiples du nombre 66

666 x

1 = 666

666 x

35 = 23310

666 x

69 = 45954

666 x

2 = 1332

666 x

36 = 23976

666 x

70 = 46620

666 x

3 = 1998

666 x

37 = 24642

666 x

71 = 47286

666 x

4 = 2664

666 x

38 = 25308

666 x

72 = 47952

666 x

5 = 3330

666 x

39 = 25974

666 x

73 = 48618

666 x

6 = 3996

666 x

40 = 26640

666 x

74 = 49284

666 x

7 = 4662

666 x

41 = 27306

666 x

75 = 49950

666 x

8 = 5328

666 x

42 = 27972

666 x

76 = 50616

666 x

9 = 5994

666 x

43 = 28638

666 x

77 = 51282

666 x

10 = 6660

666 x

44 = 29304

666 x

78 = 51948

666 x

11 = 7326

666 x

45 = 29970

666 x

79 = 52614

666 x

12 = 7992

666 x

46 = 30636

666 x

80 = 53280

666 x

13 = 8658

666 x

47 = 31302

666 x

81 = 53946

666 x

14 = 9324

666 x

48 = 31968

666 x

82 = 54612

666 x

15 = 9990

666 x

49 = 32634

666 x

83 = 55278

666 x

16 = 10656

666 x

50 = 33300

666 x

84 = 55944

666 x

17 = 11322

666 x

51 = 33966

666 x

85 = 56610

666 x

18 = 11988

666 x

52 = 34632

666 x

86 = 57276

666 x

19 = 12654

666 x

53 = 35298

666 x

87 = 57942

666 x

20 = 13320

666 x

54 = 35964

666 x

88 = 58608

666 x

21 = 13986

666 x

55 = 36630

666 x

89 = 59274

666 x

22 = 14652

666 x

56 = 37296

666 x

90 = 59940

666 x

23 = 15318

666 x

57 = 37962

666 x

91 = 60606

666 x

24 = 15984

666 x

58 = 38628

666 x

92 = 61272

666 x

25 = 16650

666 x

59 = 39294

666 x

93 = 61938

666 x

26 = 17316

666 x

60 = 39960

666 x

94 = 62404

666 x

27 = 17982

666 x

61 = 40626

666 x

95 = 63270

666 x

28 = 18648

666 x

62 = 41292

666 x

96 = 63936

666 x

29 = 19314

666 x

63 = 41958

666 x

97 = 64602

666 x

30 = 19980

666 x

64 = 42624

666 x

98 = 65268

666 x

31 = 20646

666 x

65 = 43290

666 x

99 = 65934

666 x

32 = 21312

666 x

66 = 43956

666 x

100 = 66600

666 x

33 = 21978

666 x

67 = 44622

Le nombre 999    «  Au commencement, Dieu  » – «  créa les cieux « …

Ces expressions Bibliques tirées du premier verset de la Genèse donnent 999 à l’addition en hébreu ainsi que «  ma colère  » qui apparaît plus d’une trentaine de fois sur l’ensemble de l’Ancien et du Nouveau Testaments. Le nombre 999 dans ce cas agit comme un sceau.

Ainsi Satan sera-t-il enchaîné pour 1000 ans, soit 999 + 1.

«  [...] Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps. (Apoc. 20/3)

«  [...] Car mille ans sont, à tes yeux, Comme le jour d’hier, quand il n’est plus, Et comme une veille de la nuit. (Ps 90/4)

Le 9/9/99, semblable à la suite 9999 correspondant à une commande «  fin de tâche  » était considéré comme une date test et parfois invalide par quelques ordinateurs, ceci étant dû à un bug de la part de quelques programmeurs à propos desquels on peut s’interroger sur le pourquoi d’une telle carence de bon sens le plus élémentaire. Mais le bug de l’An 2000 fût un test planétaire d’un tout autre genre, afin de préparer l’humanité àun effondrement monétaire international dû à un problême informatique « imprévu » ou un virus indestructible. Le biochip tout naturellement s’imposera providentiellement pour rétablir la situation et éviter les fraudes…

Le nombre 666 à la puissance 5 donne 131 030 122 140 576.

Or : 131 + 030 + 122 + 140 + 576 = 999.

 A suivre

________________________________________

notes  (1) La vie de Jésus-Christ est inscrite entre celles de deux Jean, Jean Baptiste l’ayant annoncé et Jean l’Evangéliste, le disciple préféré, ayant écrit l’Apocalypse, dernier Livre Biblique. Le prénom Jean apparaît 144 fois au total dans l’ensemble des Ecritures.

(2) Un ordinateur étant capable de traiter de 1 à 4 milliards d’informations par seconde, comme c’est couramment le cas en 1998, aurait besoin de 30 millions d’années pour  » calculer  » le nombre d’étoiles qui nous entourent selon les dernières connaissances scientifiques.

(3) «  l’appel de minuit « . Il existe une revue internationale en plusieurs langues.

(4) (voir aussi 2 Ch 9/13). (Soit l’équivalent de 32 Tonnes 767, un talent pesant 42900 grammes).

(5) l’équivalent de 120 x 49.2 Kg = 5 Tonnes 904.

(6) Il est intéressant de souligner certaines coïncidences comme le nom de Bob DOLE. En effet DOLE (= 36) termine le mot IDOLE ! le nom commun «  dole  » a un seul sens en anglais : «  allocation chômage « . Des éléments de mystification, voilant une réalité plus proche de nous que nos propres mains, sont peu à peu mis en place, s’imbriquant les uns dans les autres, en attendant que d’autres points de convergence vers un but unique se révèlent comme autant de leurres quant à leur finalité véritable, au sein d’un Nouvel Ordre Mondial.

! Avertissement : l’utilisation ou une attention particulière portée à des chiffres ou à des nombres (considérés comme porte-bonheur ou signes de malheur) relève de pratiques superstiteuses ou de la magie et sont condamnées par les Ecritures.

infos voxdei

Etats-Unis: L’autoroute 666 change de nom à cause d’un trop grand nombre d’accidents… – rapporté par «voxdei»


L’Etat du Nouveau Mexique a décidé de rebaptiser l’autoroute US 666, surnommée « l’autoroute du diable » en référence au nombre 666 attribué à
la Bête dans le livre de l’Apocalypse.
Les législateurs ont déclaré avoir pris cette décision après avoir constaté le nombre élevé d’accidents sur cette autoroute et le fait que les jeunes automobolistes étaient persuadés que « le diable y contrôlait la situation ».

Publié dans LES SOCIETES SECRETES | Pas de Commentaire »

LOBBYING : L’INDUSTRIE DU MENSONGE…

Posté par issopha le 10 septembre 2007

La chronique de Cynthia Fleury.

  

Lobbying

Qui décide ? Qui gouverne ? Qui manipule ?

Il serait temps de lever le voile sur les pratiques modernes du politique.

« Duper l’opinion publique et plier les autorités aux intérêts des grands groupes industriels est un métier »,

et pas des moindres puisqu’à Bruxelles, patrie des lobbies, comme nous le rappellent John Stauber, Sheldon Rampton et Roger Lenglet (1), il y a près de 10 000 lobbyistes pour 626 députés européens.

Autant dire, l’une des plus belles opérations de captation, voire de confiscation, de prise 

de décision politique. On n’est pas encore dans le déni de démocratie, mais l’on est certainement dans le déni de démocratisation de la décision.

Qui décide ? Qui gouverne ? Qui manipule ?

Il serait temps de lever le voile sur les pratiques modernes du politique.

L’anglicisme « lobbying » vient du terme anglais « lobby », littéralement « couloir ». L’expression a été héritée « du nom d’une antichambre du Parlement britannique où les députés venaient voter ». Depuis, il renvoie à une « activité privée de la transparence du libre débat public », le couloir dont il est question n’étant pas uniquement un « endroit entre deux portes où l’on tente d’approcher un élu quand il sort de son bureau », mais aussi « le symbole du lieu subreptice, du moment qui n’a rien d’officiel ». Ce n’est donc pas un simple pouvoir de pression, mais un pouvoir « discret, clandestin » dont on ne connaît les voies et l’impact que confusément.

Les lobbies ont compris qu’il n’y avait plus de souveraineté (de l’État) exclusive et que peser sur le pouvoir politique c’était maîtriser les « trafics d’influence ».

Nos trois auteurs jettent donc la lumière sur les « méthodes de persuasion et de neutralisation » des opinions.

Pour mieux gouverner – une démocratie étant naturellement désordonnée -, le but est de « fabriquer du consentement » ou encore de créer une « démocratie synthétique », soit une majorité « favorable » à « un » point de vue. Mais le cynisme des lobbies ne s’arrête pas là : pour diriger, mieux vaut l’impunité, et l’impunité non parlementaire a nécessairement besoin de procédures spécifiques, telles que celles liées au secret et au mensonge. Stauber, Rampton et Lenglet nous dressent un premier inventaire, aux États-Unis comme en France, des tentatives de tromperie des citoyens.

Quelques exemples concernant les questions liées à la pollution : pour masquer 

ce que l’on fait, il y a différentes techniques,

comme celle  du « recours croissant à des entreprises sous-traitantes et à une main-d’oeuvre temporaire pour intervenir dans les centrales et sur les sites de stockage des déchets ».

Externaliser les risques est le nouvel exercice de « dissimulation de l’impact sanitaire du travail » : rappelons juste que la « Cogema externalise 80 % de ses risques » ; or, l’on sait très bien que ce type de main-d’oeuvre, mal formé à la sécurité, est généralement mal suivi par les médecins du travail et que sachant « la diversité de leurs expositions aux contaminants cancérigènes », il n’est pas possible de retrouver « l’origine des pathologies ».

Corinne Lepage, ancien ministre de l’Environnement, rappelait à ce propos : « Alors que
la France est le premier pays nucléarisé, l’État français impose jusqu’à ce jour le secret le plus absolu sur la question épidémiologique. »

Et rien ne semble arrêter l’affinement des « stratégies de masquage des maladies professionnelles liées aux activités industrielles les plus dangereuses ». 

Parfois, il suffit juste de changer de nom pour accélérer  les « processus d’oubli » et réactualiser l’image inconsciente que l’on se fait d’une entreprise ; parfois simplement de se « cacher » derrière lui. Qui devinerait que la « Fédération des milieux aquatiques » est en réalité une agence de lobbying de l’industrie des eaux d’égout et autres boues d’épuration ?

Stauber, Rampton et Lenglet n’oublient pas de nous rappeler que « la plupart des clients importants du lobbying à Washington sont des gouvernements qui violent les droits de l’homme : Taïwan, Corée du Sud, Pakistan, Mexique et Arabie saoudite ».

En effet, ce sont les « dictateurs » qui ont souvent besoin « d’attachés de presse » efficaces.

Une petite digression historique souligne même qu’en 1933 les nazis avaient engagé l’agence d’Ivy Lee, « le pionnier américain des relations publiques » , pour qu’elle lance « une campagne énergique pour éclairer les Américains », ayant pour but de soutenir le géant allemand de la chimie IG Farben, dans ses « activités de propagande, de renseignement et d’espionnage, indispensables pour la préparation et la conduite d’une guerre d’agression par l’Allemagne ».

À quand un lobby des lobbies ?

(1) L’Industrie du mensonge : lobbying, communication, publicités et médias.

De John Stauber, Sheldon Rampton, préfacé et complété par Roger Lenglet, traduit de l’anglais  par Yves Coleman.

Éditions Agone, 2004. 

Publié dans DE LA PROPAGANDE, LES LOBBIES et L'INDUSTRIE DU MENSONGE, MANIPULATIONS, PARFUMS DE SCANDALES | Pas de Commentaire »

12
 

Kabylie News |
Ensemble, Préservons Rognac... |
Elections 2008 Municipales ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Transferring the UNITED NAT...
| l'Algérie au quotidien
| Yüzyıla Ağıt